Aller au contenu

30 CSL

Membre
  • Compteur de contenus

    130
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de 30 CSL

  • Rang
    Fidèle

Vous concernant...

  • Ville
    PACA
  • Sexe
    Masculin

Vos véhicules

  • BMW M actuellement possédée(s)
    --
  • Autre véhicule
    Leichtbau

Visiteurs récents du profil

945 visualisations du profil
  1. 30 CSL

    BMW M8 Gran Coupe Concept - La Villa d'Este

    Photos faites à Villa Erba ( Cernobbio ) et non Villa d'Este ... également sur la pelouse 2 coupés 3.0 CSL ( Inka Orange et Gold Gelb ) dans un état fantastique !
  2. 30 CSL

    Essai de la M1, par Petrolicious

    Contrairement à tout ce qui se dit, la M1 n'est pas "la mère de toutes les M futures" et encore moins à l'origine du "M" actuel. Lire cela sur un Forum M est pour le moins assez surprenant ( je dis surprenant parce que je tiens à rester poli ), lire cela de la part d'une très grande majorité de journalistes soi-disant "professionnels" est malheureusement moins étonnant car c'est toujours ce qu'ils répètent de façon idiote depuis des lustres ( les articles sur le sujet de faisant par ailleurs de plus en plus rares ... mais c'est mieux ainsi car cela évite de lire des âneries ). Le département BMW Motorsport GmbH ( qui a évolué et est devenu "BMW M" une vingtaine d'années plus tard ) est né en mai 1972 sous l'impulsion de Jochen Neerpasch ( qui avait été débauché de chez Ford ). Le 1er modèle issu de cette toute nouvelle structure fut le coupé BMW 3.0 CSL, développé avec ALpina et qui fut le tout 1er modèle à porter les bandes tricolores latérales ( que l'on a vu réapparaître depuis peu sur quelques modèles récents). Le coupé 3.0 CSL fut doté, dans sa version IMSA et Gp5 ( non turbo compressée ) d'un moteur 24 soupapes ( le M49 ) développant 470cv-490cv ( la version Turbo, qui n'a jamais pu terminer une course développant plus de 800cv ). De nos jours, les clients fortunés pilotant des coupés 3.0 CSL et participant aux grands événements "Classiques" de la planète ( Le Mans Classic, OGP Nürburgring, Spa Classic, Monterey / Pebble Beach et la course de Laguna Seca), ont toujours la possibilité de le faire : Avec l'appui de BMW, un spécialiste en Bavière refait ( sur la base des plans d’origine ) le moteur M49. Il vous en coûtera la modique somme de 150k Euros pour une version "de base" ... vous permettant de vous battre contre les Porsche et de finir sur le podium ( un deux soupapes "classique" de 3.0 CSL ne sortant "que" 330cv-340cv et ne permettant pas le moins du monde de jouer "la gagne" ). En 1973, la BMW 2002 Turbo suivit, arborant également les bandes tricolores latérales et faisant montre des ambitions sportives du constructeur. Il faut aussi savoir que BMW Motorsport GmbH travailla sur les E12, proposant à la clientèle fortunée des motorisations 3.5 litres et des châssis améliorés ( M535i E12 sur base de 525 et 528 ). LA M1 ( très vraisemblablement par sont statut de "Supercar" avant la lettre ), reste toutefois l'icone et la représentation de ce que le département "Motorsport" de chez BMW sut faire de mieux dans les années 70... par défaut ( et par manque de culture automobile ) elle reste associée à la création du département "M" dans l'inconscient populaire, ce qui est bien entendu totalement faux et erroné. Comble du comble, mis à part une ou deux courses où la M1 s'est illustrée ( et en plus, dans les mains d'un préparateur - Schnitzer - et non pas sous la houlette de BMW Motorport gmbH ) c'est un modèle qui n'a absolument jamais rien remporté et ne s'est jamais illustré en compétition. Le coup de maître de Jochen Neerpasch ( et là, il faut avouer qu'il était visionnaire car il avait eu la notion de "com" bien avant tout le monde ! ) c'est d'avoir su imposer les courses ProCar M1 en ouverture des grand-Prix de F1 dans les années 70, mettant BMW sous les projecteurs de la planète et montrant ainsi le savoir faire et la maîtrise technique du département compétition du constructeur Bavarois.
  3. 30 CSL

    La côte des M3 e36 3l2 en question...

    Je serais prêt à parier tu faisais déjà partie des gens qui disaient il y a 5 ans que 15k€ c'était trop cher. Un des problèmes très spécifiques de la M3 E36 ( entre-temps également constaté sur M3 E46 ) c'est que les gens cherchent un prix... avec toutes les conséquences déplorables sur lesquelles il est totalement inutile de s’appesantir ici. Ce fut vrai pendant très longtemps mais il me semble que cela commence ( certes, de façon à peine perceptible... ) à changer progressivement. On commence en effet à voir des gens qui savent vraiment ce qu'ils veulent et disposent du budget ad hoc ! Cela ne pourra être que bénéfique et devrait enfin permettre à ces autos de se défaire de l'image somme toute assez médiocre qu'elles ont auprès du grand public ( y compris parfois auprès d'un public connaisseur ).
  4. 30 CSL

    Avis sur la future côte des E36 et E46

    Tout cela reste malgré tout à l'appréciation de chacun : Pour ce qui me concerne, avec ou sans les dernières lois que l'on voit apparaitre et qui donnent peut-être un avant gout de ce qui nous attend, ce qui se fait actuellement chez BMW est déjà clairement - et ce depuis pas mal de temps - du traine-con moderne !
  5. 30 CSL

    M3 E30 ALPINA B6 3.5s

    Elle a quitté la France ( dommage car c'était une Française... elle était non catalysée et avait été utilisée pour les essais "presse française" à l'époque). Elle a été vendue en Espagne.
  6. 30 CSL

    M3 E30 ALPINA B6 3.5s

    OK, thx! Je veux bien tout de même entrer en contact par curiosité et afin de savoir de quelle auto il s'agit ( connue ou pas connue ) et, bien entendu, afin de connaitre son histoire : Comment est-elle arrivée là bas après avoir eu quelle "vie" etc... Autant de choses qui sont également très intéressantes pour ce qui me concerne
  7. 30 CSL

    M3 E30 ALPINA B6 3.5s

    Bonjour, Je ne connais aucune B6 3.5s aux USA mais il est vrai que depuis que j'ai "levé le pied" sur le modèle et le "Register" des 61 autos produites que j'avais mis en place, les choses ont pu changer. Sauf erreur de ma part, le souci aux USA était l'homologation tant que l'auto n'avait pas 30 ans je crois ( mais ça fait aussi partie des choses qui ont pu changer : Je connais quelqu'un qui est parvenu à importer une 635 B7s E24 ). Cela dépend peut-être des 2tats ?! Il y avait également la possibilité d'importer ce type d'auto en tant que "show car" mais c'était assez compliqué pour ceux qui se lançaient dans cette procédure assez hasardeuse et qui ne permettait de toute façon pas mettre le véhicule sur la route ( Ce qui est un comble quand on voit les Bitzas hallucinants qui sont homologués et roulent sans problème chez l'Oncle Sam ... ). Je veux bien, dans un premier temps, que tu demandes quelques photos de l'auto ainsi que son N° de production... et le cas échéant si elle serait à vendre Je te remercie. Une dizaine d'autos ont été vendues en France ( dont quelques rares exemplaires non catalysés, et uniquement destinés au marché français ) et je sais qu'il en reste encore quelques unes bien au chaud au fond de leur garage. @GebM3 : Pour ce qui concerne le poids, aucune idée à quoi correspond cette valeur relevée sur la plaque constructeur , mais cela me semble très élevé ( j'aurais plutôt spontanément dit dans les 1200Kg )
  8. 30 CSL

    M3 E30 ALPINA B6 3.5s

    non ... non .. il n'a pas trouvé Pour compenser, il a acheté une M3 E46 CSL qu'il a gardé un peu plus d'un an puis revendue ( Très bonne auto et diablement efficace, sans aucun doute, mais trop moderne et beaucoup trop de blablablabla pour moi ). Entre-temps, je ne suis pas certain que si une B6 3.5s croisait ma route je serais toujours fortement intéressé ?! Si l'occasion se présentait, cela mériterait à minima une réflexion. Je n'aurais sans doute jamais du vendre la mienne ( qui avait un peu plus de 60.000km d'origine et n'avait eu qu'un seul propriétaire avant moi ) mais il était impératif que je la vende afin de pouvoir faire une autre acquisition. Je "trace" tout de même toujours ( certes de loin ), mon auto : Le Suisse à qui je l'avais vendue l'a vendue à un Allemand qui a fini par la revendre à Mint Classics... qui l'a vendue à un gros collectionneur Allemand. Je pense que cette auto ne sera qu'assez rarement "visible" maintenant qu'elle a rejoint cette collection. Le lien vers Mint Classics alors qu'elle était en vente chez eux Alpina B6 3.5 S
  9. 30 CSL

    Photos E9 CSL

    Tu veux sans doute dire Pré-90 ?! En tout cas pour ce qui me concerne. Disons - en toute modestie - que je maitrise assez bien les coupés 30 CSL dont j'ai possédé nombreux exemplaires et dont j'ai tout de même conservé un joyau dans mon garage ( 3.0 CSL groupe 2 Alpina ) avant de quitter BMW pour me tourner vers une autre marque. Bref, j'ai commencé, dans les années 90, à établir un registre mondial du modèle ( le nom de domaine www.30csl.com fut d'ailleurs réservé à cet effet et un début de site Web ébauché ), mais j'ai par la suite arrêté net toute activité sur le sujet ( de trop nombreux abrutis tirant de façon éhontée avantage de mes connaissances à leur profit ). Aujourd'hui, je ne communique que très rarement sur le sujet et ne répond plus aux personnes me posant des questions auxquelles BMW Munich n'est même pas capable de répondre , ce qui me vaut par ailleurs des eMails de déception ( pour rester correct ) mais j'assume car ce sont souvent les mêmes qui ne me disaient même pas merci ( ou du bout des lèvres ... ) quand je prenais la peine et le temps de décortiquer en détail des questions très pointues qu'ils m'avaient posées sur le sujet. Il m'arrive même parfois de voir, ici ou là, certaines personnes revendiquer haut et fort la paternité d'explications sur le modèle... explications que j'ai fourni il y a déjà de nombreuses années... Cela me conforte dans l'idée que j'ai eu raison d'avoir coupé net car il y a fort longtemps que j'ai quitté le jardin d'enfants ( je retrouve parfois cet esprit jardin d'enfants sur ce Forum d'ailleurs, mais c'est un peu ainsi sur tous les Forums ... Il suffit de les fréquenter avec parcimonie ) J'ai gardé les contacts les plus importants et intéressants ( à mes yeux ) avec certains propriétaires de CSL autour de la planète et c'est parfait. Le reste, j'en souris et c'est sans doute mieux ainsi
  10. 30 CSL

    Vos annonces qui tuent ! >>>C'est ICI<<<

    La seule chose que le prix de cette annonce m'inspire, c'est qu'il n'est pas en ligne avec le kilométrage qui lui, est beaucoup trop élevé.
  11. 30 CSL

    Photos E9 CSL

    En effet ... La CSL garage Du Bac ( une des deux Luigi Castrol de la saison 1976 donc ) n'a plus vu le jour depuis longtemps maintenant. Le propriétaire hésitait fortement à la restaurer ... mais il était fortement tiraillé car la garder en l'état ( en faisant tout de même le minimum qui était nécessaire ) l'intéressait tout autant. J'avoue que j'ai quelque peu perdu le contact ( on se parle une ou deux fois par an ) et je ne sais pas ce qui a été fait ( ou pas ) sur l'auto. En tout cas, ce CSL est au fond d'un garage et n'a plus vu le jour depuis de très nombreuse années ! Pour ce qui concerne ce Luigi UFO, je connais également très bien son histoire ... car c'est moi qui l'ai "retrouvé" alors que l'auto avait disparu des radars depuis de très nombreuses années. L'auto était en Belgique chez quelqu'un de connu qui avait des amis également connus ( La première fois ou je me suis d'ailleurs rendu chez lui afin d'y voir l'auto, j'y ai croisé David Halliday avec Estelle Lefébure - ils étaient ensemble à l'époque - ... cela remonte donc à pas mal d'années ). Ce Luigi UFO est l'auto qui à gagné la catégorie "IMSA" aux 24h du mans 1977. Piloté par J. Xhenceval / P. Dieudonné, l'auto a terminé 8éme au classement général ( !!! ) ce qui est fantastique vu les sports prototypes et autres groupe 5 monstrueux inscrits et qui étaient dans une autre dimension par rapport à ce CSL ( qui n'était qu'un "simple" groupe 2 en fin de compte car la catégorie n'existant plus en 1977, l'auto courrait en IMSA ) . Les CSL UFO ( tout comme les CSL CASTROL ) ne portaient pas de N° de châssis CSL, mais portaient des N° de châssis frappés par l'écurie LUIGI ( 01, 02 etc.. pour les CASTROL et 77/01, 77/02 etc .. pour les UFO ). Il est d'ailleurs pratiquement acquis que Luigi a utilisé des coques de CS ( et non pas CSL ) pour construire ces autos... ce qui ne l'a pas empêché de connaitre un succès immense en compétition Si ce sont des autos qui valent aujourd'hui une vraie FORTUNE, je connais les prix auxquels elles ont changé de main à l'époque ... Si le CSL UFO à changé de mains pour une somme qui était très chère pour les années 90, le CSL GARAGE DU BAC à changé de mains pour une poignée de fèves vers la fin des années 80 ... Autre temps, autres mœurs.
  12. 30 CSL

    Photos E9 CSL

    La première photo ( Schnitzer ) à est à la base un CSL usine ( BMW Motorsport GmbH ) il s'agit du châssis +2275 990+ Schnitzer à racheté deux CSL à BMW Motorsport GmbH avec lequel l'écuroie à participé au DRM au milieu des années 70. +2275 990+ est aujourd'hui la propriété de l'un de mes amis allemands ( qui possède également le CSL "Garage Du Bac", seul CSL "français" connu ayant participé aux 24h du Mans en "Tourisme Spéciale" fin des années 70 ... Pour la petite histiore, le CSL "Garage Du Bac" est un des deux CSL Luigi / Castrol... L'autre auto se trouve aujourd'hui aux USA ) J'ai le N° de châssis du 2ème CSL ( Inka, street car ) mais ne parviens pas à mettre la main dessus. Sauf erreur, Le 3ème CSL est un fake Le CSL N°25 est un 3.5 CSL IMSA ( 24v / 470cv ), il s'agit du châssis N° +2275 984+, pour rappel : La campagne "Marketing" menée très intelligemment par Jochem Neerpasch aux USA dans le milieu des années 70 était destinée à préparer le marché Nord-Americain pour BMW mais également à clarifier les choses car la plupart des gens étaient persuadés que BMW etait l'acronyme de "British Motor Works" L'avant-dernière photo, un CSL "Luigi Castrol" n'est pas une des 2 Luigi ayant participé au Championnat d'Europe en 1976. C'était la "3ème" auto, qui était un "mulet" et n'était pas pourvue de roues avec fixation par écrou central. Difficile de dire plus sur les autres photos dont aucun détail ne permet une authentification sérieuse
  13. 30 CSL

    Avis sur la future côte des E36 et E46

    Pour ce qui me concerne les plus belles jantes possibles sur M3 E36 sont celles du Cabriolet... 5 branches, lisses, petit sticker M très discret et sans aucun lettrage BMW Motorsport ! Les gouts et les couleurs quoi
  14. 30 CSL

    Photos M1

    Non : BMW ne pratiquait déjà pas cette philosophie avec les coupés CSL dans les années 70 ( j'ai la prétention de TRES bien connaitre les coupés CSL ) et elle n'allait surtout pas commencer à pratiquer ce type de "double numérotation du N° de châssis" dans les années 80. Pour Porsche, c'est la même chose : pas de double N° de châssis. Parmi les - rares - autos que j'ai connues dans ma vie portant le même N° de châssis, il y avait TOUJOURS une qui avait été bidouillée et qui était foireuse.. Toujours .. Ce qui s'est par contre pratiqué par BMW ou Porsche ( et à de - très - rares exceptions ) , c'est la livraison d'une coque nue sans N° de châssis. Pas plus.
  15. 30 CSL

    Photos M1

    Aux USA, il y a quelqu'un qui possède une Boss ( la même que La BOSS N° 111 de Franz Ostermaier ) ... le souci est que le N° de châssis est le même que celui de celle de Ostermaier... Laquelle est l'authentique ?! Le type de situation que l'on retrouve également sur certaines Porsche 934 ... Sacré problème vu le prix stratosphérique de ces autos
×