Aller au contenu
LEBARDE

*Conseils sur l'assurance*

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Ce post est ouvert afin de répondre à toutes vos questions dans le domaine de l'assurance (Voir présentation des nouveaux membres).

Je vous ferai de temps à autres une information la plus complète possible sur certains sujets de l'assurance automobile et je reste à votre écoute pour toute question plus particulière.

@ +

Lebarde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voici un premier exemple de sujet qui peut vous interresser :

comment résilier mon contrat d'assurance automobile ?

1/ les compagnies d'assurances / 2 principes de base

- au moins 2 mois avant la date anniversaire du contrat par lettre Recommandé AR (forme classique de résiliation)

- Depuis Août 2005 dans les 20 jours suivants la réception de votre avis d'échéance grace à la loi CHATEL - (attention garder absolument l'envellope car le cachet de la poste fait foi)

2/ Les banques ou autres intermédiaires (en général)

- au moins deux mois avant la date anniversaire du contrat (voir les conditions générales car quelque fois 1 mois suffit / assez rare quand même)

- la loi Chatel

- au bout d'un an d'assurance il est quelque fois possible de résilier en cours d'année (la résiliation prend effet alors à la fin du mois suivant la date d'envoi du recommandé AR exemple : envoi le 15 mars -->résiliation effective le 01 mai.

3/ autres cas valables

- vente ou destruction du véhicule en cours d'année (fournir les certificats de vente ou de déstruction

- en cas de déménagement (attention un changement de rue dans la même ville ça ne marche pas!!! le délai pour déclarer à son assureur est aussi limité, ne pas l'informer 6 mois plus tard)

- en cas de changement de profession (attention le changement de profession doit changer la nature du risque / utilisation du véhicule pour le travail...)

- Changement de régime matrimonial (assez peu fréquent)

- retraite

- augmentation des cotisations ( même 10 centimes de hausse suffisent / prend effet 1 mois après l'envoi du reommandé)

- baisse des garanties mais pas de baisse des cotisations (ce qui est assez rare ou alors c'est que l'assureur ne veux pas vous garder)

enfin suivant les contrats après un sinistre.

Dans l'autre sens sachez que l'assureur (je dirai d'ailleurs la compagnie par son service de surveillance des risques ce que dans notre jargon nous appelons la SR)peux lui aussi se séparer de vous

mais pas de n'importe quelle façon

- 2 mois avant la date d'écheance par recommandé AR

- Après sinistre (très rare et très strict)

-après fausse déclaration duement établie (suite à un accident qui ne s'avère pas s'être passé comme il a été déclaré!! si si ca arrive!!!!) mais pareil la législation est très précise;

C'est a peu près tout

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

c'est sympa de mettre des infos pratiques et c'est vrai que depuis la loi Chatel c'est nettement mieux

pour dénoncer un contrat.

Sinon en tant que pro peux-tu me dire comment une assurance détermine la valeur d'un véhicule qui n'est

plus côté à l'argus ?

Je te pose la question à propos d'une couverture tous risque sur un véhicule de 10 ans dans l'optique

d'un sinistre à indemniser.

;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Déjà ce n'est pas l'assurance qui determine le prix c'est l'expert. L'assurance s'en remet à l'expert pour chiffrer le véhicule.

1/ l'expert ne consulte pas l'argus, il regarde dans les annonces de vente de véhicule la moyenne de prix pour le même type de véhicule (Par exemple sur Paru Vendu) ce qui donne un état réel de l'offre et de la demande pour le type de véhicule. (Avec options et kilométrage équivalent)

2/ il demande, si le véhicule part en épave, les factures récentes (c'est à dire en moyenne sur la dernière année avant l'accident) d'entretien et de changement de pièce (l'entretien du type vidange n'est pas prix en compte, ni la main d'oeuvre sur des changements de pièce)

3/ Il demande aussi le dernier contrôle technique pour vérifier qu'il n'y avait pas trop de problèmes sur le vèhicule (qui ne nécessite pas de contre-visite)

Une fois la valeur vénale du véhicule faite, une proposition est envoyée à l'assurée et si la propostion est accéptée, le rapport est envoyé à l'assurance pour le réglement du dossier. (avec ou pas majoration du prix du véhicule si l'option est dans le contrat)

L'Argus est plus utilisé il me semble par les concessionnaires automobiles lors de reprise de véhicule.

Attention des modèles comme des Laguna de 2000 et 2001 n'étant pas du tout recherchées, la décôte du véhicule est assez importante (Même Renault n'en veux plus)

Par contre tu peux toujours refuser l'offre faite par l'expert, je t'avoue que bien souvent la valeur proposée est assez correcte (les experts rajoute toujours quelques centaines d'euros pour coller au mieux à l'indemnisation)

Bon il y a aussi parfois des ratés mais j'en ai très rarement vu ( pour l'instant jamais) Mais nul n'est infaillible

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On me pose aussi souvent la question de savoir si une voiture de 10 ans doit être toujours assurée en tous risques

C'est un choix personnel à faire suivant la côte de la voiture.

Attention en cas d'accident non responsable avec un conducteur etranger (Allemagne,...) si vous n'êtes pas en tous risques il faudra attendre que votre assurance reussisse à récuperer le montant des réparations chez l'assureur adverse pour être indemnisé. Parfois jusqu'à 5 ou 6 mois

A méditer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La valeur d'un véhicule peut aussi être calculée selon la méthode du bilan technique, c'est à dire que l'expert prend le prix de la voiture qu'il corrige en fonction de l'inflation etc...

Sur cette valeur, il applique un coefficient en fonction du nombre de mois de circulation depuis la mise en circulation.

Ensuite, il augmente ou réduit la valeur de l'auto en fonction des kilomètres parcourus. Après, il ajuste la cote en fonction de la demande locale pour ce modèle de voiture et des annonces dans la presse.

Dans la majorité des cas, la valeur déterminée par l'expert correspond au marché de l'occasion.

Je vous assure que l'argus n'a jamais été une base pour déterminer la valeur d'un véhicule dans les assurances.

Effectivement, je conseille de choisir la formule tout risque qui permet de ne pas patir des délais de recours auprès de la partie adverse pour être indemnisé.

Comme le dit Lebarde, en cas de sinistre avec un étranger les délais sont extrêment longs, de même que lorsqu'un procès verbal de police ou de gendarmerie est établi (entre 4 et 6 mois pour que votre assureur le reçoive et donc commence la procédure d'indemnisation si pas de tout risque).

Voilà, mon conseil, maintenant à vous de choisir ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'assurance est pour moi une chose à laquelle j'attache pas mal d'importance :

- d'abord parce que avec la M3 E46 et la 318is E30, c'est devenu l'un de mes plus gros prélèvement mensuel. D'ailleurs, c'est un domaine où l'on trouve de grande disparités quand aux tarifs que l'on peut obtenir chez divers assureurs. C'est donc un budget personnel important sur lequel il est bon de travailler pour économiser beaucoup d'argent.

- ensuite, parce que en une fraction de seconde, le capital détenu dans la voiture peut disparaitre suite à un vol ou un accident, et c'est l'assureur qui est la clef principale de la reconstitution de ce capital. Et je ne parle même pas d'accident corporel, où là ça peut prendre des conséquences bien plus importantes.

Je pense avoir pas mal de question à poser, mais je les poserais au fur et à mesure car elle ne me viennent pas toutes en tête, et elles peuvent évoluer en fonction des réponses.

=> Tout d'abord je voulais vous demander :

- Ma 318is est assuré en assurance collection car je ne travail pas avec pour l'instant. Cependant je l'ai assuré avec l'option "usage privé et trajet travail et conduite elargie" qui m'a coûté 12€ en plus sur ma cotisation annuelle. Il se peut qu'un jour je décide d'aller travailler avec et l'assureur m'a dit par téléphone que "avec cette option je ne pouvais aller travailler avec que 1 fois par semaine maximum, car cela devait rester occasionel, et que si je voulais travailler avec tous les jours, je devais changer d'assureur et prendre une assurance normale, pas une collection". Or sur leur site internet, lorsque l'on fait une souscription en ligne et que 'lon coche cette option, il ya marqué :

USAGE PRIVE ET TRAJETS TRAVAIL ET CONDUITE ELARGIE

USAGE PRIVE ET TRAJETS TRAVAIL :

Le véhicule peut être utilisé uniquement pour des trajets de la vie privée et les trajets du domicile au lieu de travail, à l’exclusion du transport à titre onéreux de marchandises ou voyageurs. Le véhicule assuré ne sert pas pour des déplacements professionnels.

CONDUITE ELARGIE :

L’assuré déclare que le véhicule assuré n’est conduit habituellement que par le(s) conducteur(s) désigné(s) aux conditions particulières.

Toutefois lorsqu’un seul conducteur est désigné, son conjoint (ou concubin) peut conduire le véhicule pour un USAGE PRIVE.

Le véhicule peut être occasionnellement prêté pour un USAGE PRIVE.

Si au moment de l’accident, le conducteur n’est pas l’un de ceux définis ci-dessus, et que son permis date de moins de 3 ans, le souscripteur conservera à sa charge une franchise de 500 €. Cette franchise ne sera pas appliquée si le conducteur justifie qu’il est personnellement assuré pour la conduite habituelle d’un véhicule de la même catégorie.

Apparemment sur leur site internet, il n''y a pas de restriction à 1 jour de conduite hebdomadaire pour allé travailler. Mais au téléphone ils avaient l'air catégorique..... Que dois-je en déduire ? Que dois-je faire ?

- m'en tenir à ce qu'il m'ont dit au tél et ne surtout pas aller taffer régulièrement avec

- les rappeler et insister sur ce que j'ai lu sur leur site internet, et risquer de perdre un peu de relationnel avec eux

- aller travailler avec cette voiture régulièrement comme indiqué sur internet, et risquer de rentrer en conflit avec eux si j'ai un accident un jour

=> Ensuite j'ai une question plus légère :

Pour déterminer si je dois prendre une assurance en tous risque ou si j'ai plus interet à descendre au tiers + vol ou tiers simple, je me dit que la valeur de ma voiture doit être au moins supérieur à 10 fois la cotisation annuelle, sinan je change de couverture, ou je change d'assurance ou au pire je change de voiture.

Bon ce n'est pas aussi catégorique que 10ans, mais disons que c'est l'idée générale. A ce titre ma E46 assurée aux alentours de 1000€ est dans le cadre, mais si un jour je prends un E36 3,0l à 8500€, celle-ci ne le sera pas et je pense que je l'a mettrais en tiers + vol ou tiers si elle devait elle aussi me couter 1000€ par an en tous risque. Et là je me demande si ma logique est bonne ou nan... car je ne trouve pas cela si raisonnable ;-)

Ou se situe pour vous la limite à l'intérêt de prendre une "tous risque" ou une "tiers +vol" ou une "tiers", arrivé-vous à le calculer mathématiquement via des probabilité ou des statistiques, ou est ce que ça doit rester purement subjectif à notre niveau de particulier ?

=> Pour finir :

Je connais 2 assureurs qui proposent le prélèvement mensuel, mais au lieu de le faire sur 12 mois, il le font sur 10 mois. Est-ce pour faire travailler plus d'argent plus vite à la banque ? y a t'il une raison particulière à cette année payé sur 10 mois et non 12 ?

Voilà, je suis désolé pour le pavé, c'est vrai que c'est un de mes principal défaut sur les forum, mais j'ai pas encore touvé le moyen d'être plus synthétique :oui:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi une petite question.

Sur la M3 je suis seul assuré et propriétaire sur la CG.

Sur ma golf, ma femme est co-assurée et co-propriétaire sur la CG.

On a 2 assureurs pour ces 2 voitures. On a un bonus de 50%.

Si ma femme se rend responsable d'un accident sur la golf, est-ce que ça va affecter le bonus de la M3 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vais essayer d'être plus synthetique

question 1

Seules les conditions générales et particulières du contrat font foi. Il convient donc de regarder dedans afin de vérifier si il y a exclusion de cette possibilité de conduite "tout les jours".

En asurance tout ce qui n'est pas exclus est garanti.

Question 2

Le tous risques ne se décide pas que sur le prix de la voiture. Le tout est de savoir si l'on veux etre remboursé en cas d'accident responsable ou pas.

si la voiture a une valeur de 3000 euros et que suite à un accident il faut faire 2500 euros de réparation ça vaut toujours le coup.

Si par contre il faut 4000 euros de réparations, l'assureur remboursera quand même le prix de l'épave.

question 3

le prelevement sur 10x c'est souvent fait pour régulariser le 11ème et/ oule 12ème mois en cas de modification du contrat ou de changement de véhicule dans l'année.

Si c'était pour faire des interêts, le compagnies demanderaient obligatoirement le réglement annuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Réponse à ITR

Non le malus n'est applicable qu'au véhicule impliqué dans l'accident (sauf pour les contrats flotte / mais les contrats flotte n'ont pas de bonus/malus)

Il faut considerer que l'on a un bonus par véhicule plutot qu'un bonus par personne. car on peut avoir 5 voitures et 5 bonus différents

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je vais essayer d'être plus synthetique

question 1

Seules les conditions générales et particulières du contrat font foi. Il convient donc de regarder dedans afin de vérifier si il y a exclusion de cette possibilité de conduite "tout les jours".

En asurance tout ce qui n'est pas exclus est garanti.

Question 2

Le tous risques ne se décide pas que sur le prix de la voiture. Le tout est de savoir si l'on veux etre remboursé en cas d'accident responsable ou pas.

si la voiture a une valeur de 3000 €uros et que suite à un accident il faut faire 2500 €uros de réparation ça vaut toujours le coup.

Si par contre il faut 4000 €uros de réparations, l'assureur remboursera quand même le prix de l'épave.

question 3

le prelevement sur 10x c'est souvent fait pour régulariser le 11ème et/ oule 12ème mois en cas de modification du contrat ou de changement de véhicule dans l'année.

Si c'était pour faire des interêts, le compagnies demanderaient obligatoirement le réglement annuel.

Merci beaucoup pour cette réponse si rapide :mad:

En ce qui concerne les question 1 et 3, vos réponses sont limpides ;-)

Pour la question 2, je reste encore sur ma faim :oui: , en fait je comprends bien l'intérêt d'être en tous risque une fois l'accident survenu. Mais ya bien un moment où une voiture mérite d'être assuré au tiers ou au tiers + vol surtout si on est pas du genre à provoquer des accidents mais plus à les subir.

Par exemple, pour mon ancienne 205 GTI la MACIF me demandait plus de 1000€ pour l'assurer tous risques alors qu'on en trouve à 1500 voir 2000€ sans parler des 400€ de franchise. Au bout de 4 mois je me suis dit que j'allais bientot donner à la MACIF la valeur de ma voiture et je leur ai demandé de l'assuré au tiers. Vous avez pas un truc pour conseiller à un client d'assurer sa voiture en tous risque ou au tiers ? ou vous conseillez d'assurer toujours en tous risque quelque soit la voiture ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

honnetement je ne conseille rien car il s'agit d'un choix très personnel.

Imaginons que je dises à mon client de ne plus assurer sa voiture en tous risques et que 5 minutes après être sorti de l'agence il se cartonne --> quelle sera sa réaction? vous m'avez dit d'enlever le tous risques et maintenant ma voiture est morte, merci du conseil.

Sûr qu'un véhicule qui a une valeur de 2000 euros et qui en assurance revient à 700 euros/an ce n'est effectivement pas la meilleure des choses.

Mais c'est une question qui doit être laissée à l'assuré et à son bon sens. En aucun cas nous ne pouvons nous substituer à cette décision.

Pour certains 2000 euros c'est beaucoup d'argent et pour d'autres ce n'est rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nouveau sujet au programme :

Le crédit Bail - La location avec option d'achat - la location longue durée :

Vous avez ou vous allez acheter un véhicule sous l'une de ces dispositions.

Sachez que si le véhicule est déclaré épave suite à un accident ou à un incident ou alors si il est volé, le loueur du véhicule peut vous demander une indémnité pour rupture anticipée du contrat.

C'est à dire que le loueur peut exiger la perte financière qu'entraine la perte du véhicule de la date de l'accident à la date de fin de location.

Si le véhicule est à quelques mois de la fin du crédit bail ou loa ou lld, la différence est très faible.

Par contre si vous venez de prendre le véhicule un ou deux mois auparavant, la différence peut se traduire par quelques petits milliers d'euros.

Exemple : le véhicule coute 50000 euros - le crédit bail est de + 4000 euros sur 4 ans et vous avez réglé les deux premières mensualitées.

on peut penser qu'en cas de sinistre total il vous restera environ 3600 à 3700 euros à rembourser en plus du prix du véhicule!!!!

La solution : prendre auprès de l'organisme loueur une assurance perte financière (voir le tarif proposé) ou auprès de votre assureur (voir aussi le tarif)

Dans le cas contraire se sera à vous uniquement de régler la différence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petite Question du jour :

Quel est Le temps nécessaire pour obtenir un bonus de 50% à partir de l'obtention de son permis de conduire?

J'attends vos réponses (bon calcul)

Je donnerai la Réponse demain soir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×