Aller au contenu
benji 56

jumelle 73 kmh a dessus de la limitation de vitesse

Messages recommandés

je vien de me faire c'était limiter a 110 kmh prendre a 193 kmh retenut a 183kmh sois 73 kmh au dessus de la limitation

 

il mon prix mon permi et mon véhicule 

il ny a aucun recourd ou astuce 

il mon dit que ses pas sur que je récupere mon véhicule?

jai le permis ou code a repasser?

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il ny a aucun recourd ou astuce 

 

salut,

désolé pour toi...c'est "bad"

pour le recours c'est quasiment sur que c'est mort...jumelle=flag donc tu peux même pas dire que c'etait pas toi au volant...

je te souhaite du courage pour la suite...

 

http://www.radars-auto.com/contravention/amendes-exces-de-vitesse.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vas avoir une suspension de permis (surement 4 ou 6 mois) et non une annulation. Pour ton véhicule, tu vas bientôt avoir des nouvelles s'il est saisi ou non... Ça m'étonnerait fortement qu'ils te la saisissent mais on sait jamais...

J'ai un pote qui s'est fait avoir aux jumelles sur l'autoroute il y a un an à 215 km/h au lieu de 130. Il a pris 6 mois de suspension de permis et pas de saisi du véhicule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'ils saisissent en cas de récidive, la première fois ça devrait passer.

En tout cas désolé pour toi et bon courage pour la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vien de me faire c'était limiter a 110 kmh prendre a 193 kmh retenut a 183kmh sois 73 kmh au dessus de la limitation

 

il ny a aucun recourd ou astuce 

 

 

 

Tu ne veux pas une médaille en plus?????

Tu as roulé à grande vitesse. C'était ton choix. Il faut assumer.

 

Sérieux, vu la peine encourue, inutile de rouler à de telles vitesses sur routes ouvertes au public.

 

Bon, selon l'article R.413-14-1 du Code de la route tu as obtenu une contravention de 5ème classe.

 

Donc:

 

=> 6 points en moins,

=> 1500 € d'amende au maximum (c'est le juge qui décide du montant),

 

=> une/ou plusieurs peines complémentaires suivantes (le juge décide, ce n'est pas obligatoire pour lui de condamner, et il peut panacher les peines complémentaires): 

1° La suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension ne pouvant pas être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle, ni être assortie du sursis, même partiellement ;

2° L'interdiction de conduire certains véhicules terrestres à moteur, y compris ceux pour la conduite desquels le permis de conduire n'est pas exigé, pour une durée de trois ans au plus ;

3° L'obligation d'accomplir, à ses frais, un stage de sensibilisation à la sécurité routière ;

4° La confiscation du véhicule dont le prévenu s'est servi pour commettre l'infraction, s'il en est propriétaire.

 

Donc concrètement, il vaut mieux dépenser quelques billets pour consulter un avocat (spécialiste en droit routier) pour savoir si la contravention peut être contestée.

 

JC

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as fait le con mais avec un avocat spécialisé  tu peux t'en sortir ( 4000 - 5000 ) de procédure + le reste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aïe, ça fait mal ce genre de mauvaise surprise. Bon courage, en espérant pour toi que la peine et l'amende ne soient pas trop lourdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour votre aide jai des nouvelle lundi jai une convocation a la brigade pour savoir la réponse du procureur je croise les doigt 

en plus je suis artisant pour mes rendez vous sa va etre la merde 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'as joué , t'as perdu ...

 

soyons franc à moins que les bleues qui t’ont gaulé soit des brèles ... tu va la prendre dans l'ordre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un copain a pris pareil .... sans la saisis vu que la cg était au nom de sa nana !!

 

du coups il a pris 3 mois ( direct avant jugement )

et une prune au jugement de 400 ou 500€...

 

mais bon, je te plains pas!

hier je me suis tapé la route des vacances et c'est dingue les mecs qui se croient tout permis...

 

 

Et puis bon comme tu dis, tu as été PRIX... c'est le prix à payer :|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, ça ne dépend même plus de la gendarmerie maintenant. Eux t'attrapent, il te font la procédure et transmettent au parquet. Eux te convoquent pour t'informer de ce qu'à décidé le parquet, c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clair que là c'est la lourde peine pour une telle infraction…

Tu es plus dans le contraventionnel mais dans le délictuel… 

 

Perso, jamais je m'autorise + de 30kmh au dessus à cause de ça.

 

Attention, je ne te juge pas, juste mon point de vue.

 

Bonne chance et bon courage pour la suite.

 

+1 pour un bon avocat spécialisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clair que prendre un avocat va t'aider.

C'est cher mais sera salvateur lors de ton jugement surtout si tu as besoin de ton permis pour travailler.

 

Un de mes amis a eu il y a quelques temps un accident en roulant un peu trop vite (genre 15-20 km/h) et avec un peu trop d'alcool.

Les gendarmes qui ont constaté l'accident l'on trouvé clair, mais prise de sang oblige et on remarqué que même à la vitesse autorisée, la route était dangereuse (genre humide et grasse, graviers).

Bref.

 

Il a pris 6 mois de retrait de permis en premier jugement.

Sachant que son permis est son outil de travail et qu'il aurait été licencié avec 6 mois de retrait (d'autant qu'il a cassé l'auto de fonction), il a pris un avocat.

Il a donc fait appel de son premier jugement, avec le risque que la peine soit maintenue ou alourdie.

Au final, il a pris 2 mois de retrait avec l'aide de l'avocat.

Il a aussi eu la bonne idée de faire un stage sécurité routière avant son jugement.

Si cela peut t'aider.

 

Maintenant, pour 193 relevé, tu étais au delà de 200km/h à ton compteur.

Sur une route limité à 110 et en plein pendant les vacances, périodes plus accidentogène, à mon avis, tu vas passer un sale moment au tribunal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1, pour un avocat ! maintenant que le mal est fait, il va falloir lacher les euro pour espérer limiter la casse au niveau du retrait de permis. En tant qu'artisan, les 5000€ que va te coûter un avocat seront vite dépassés par une inactivité de 6 mois ou plus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un copain a pris pareil .... sans la saisis vu que la cg était au nom de sa nana !!

 

ça reste à mon sens une des meilleures "astuces" pour garder son auto si on roule un peu trop "optimiste"

 

le mieux étant de mettre la CG à plusieurs noms, la multipropriété ça les gène bien pour ce genre de procédure

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça reste à mon sens une des meilleures "astuces" pour garder son auto si on roule un peu trop "optimiste"

 

le mieux étant de mettre la CG à plusieurs noms, la multipropriété ça les gène bien pour ce genre de procédure

 

J'ai vu que certain mettait les CG au noms de leur enfant, pas besoin d'être majeur ou d'avoir le permis pour être propriétaire.

C'est peut être plus sur qu'au nom de sa femme :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la sanction en elle même, tout va dépendre de l'humeur du magistrat et de son implantation. Il n'est pas lié par une quelconque décision prise par un de ses collègues dans un autre ressort.

 

Pour l'avocat, dans ce type de dossier, son utilité sera certaine. Il se peut qu'il découvre une faille dans la procédure (cinémomètre non vérifié depuis plus d'un an par exemple....). En principe un bon avocat spécialisé en droit routier saura dire dès le début si le dossier est plaidable ou non, et s'il peut présenter l'affaire de telle sorte que la punition soit la plus faible possible.

Dans beaucoup de cas, en réalité,  la multiplication des recours permet de récupérer quelques points (stage ou récupération légale des points précédemment supprimés) avant que la nouvelle sanction  tombe et annule le permis pour défaut de points.

Exemple il me reste 4 points, je dois récupérer tous mes points dans 3 mois. Je fais un grand excès de vitesse, donc perte de 6 points et annulation de mon permis. La sanction tombera soit après le paiement de l'amende soit après que la décision soit devenue définitive. Le but du recours, même si le motif est bidon, consiste à  faire trainer l’affaire en longueur pendant plus de 3 mois. Si j'y arrive, après 3 mois j'ai 12 points, on m'en enlève 6 => dans le pire des cas j'ai une suspension du permis et non une annulation.

 

Pour l'assurance, c'est un cauchemar, car il faut lui signaler que l'on a son permis suspendu ou annulé. A défaut, en cas de sinistre ultérieur, si l'assureur vient à apprendre cette information, il va refuser d'indemniser. Même si on lui signale l’information dans les temps, l’assureur peut résilier, et après bon courage pour trouver un assureur avec un tarif sympa.

 

 

Pour la carte grise, c'est un peu plus compliqué. La CG est un titre administratif et non un titre de propriété. (En droit cela s'appelle un adminicule). Donc le parquet peut diligenter une enquête afin de trouver le propriétaire réel de l'auto. Bien évidemment tout va dépendre de l'auto, il ne va pas envoyer du lourd pour une poubelle diesel hors d'âge.

Mettre divers noms sur la CG c'est bien (Monsieur et Madame par exemple). Mettre la CG au nom des enfants mineurs: voir paragraphe ci-dessus. Mettre l'auto au nom de sa concubine ou de sa petite amie c'est risqué. Si elle part avec l'auto et un nouvel amant ben ce sera hard de la récupérer (ne pas oublier l'adage français selon lequel en fait de meubles la  possession vaut titre. Voir article 2276 du Code civil)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×