Franck-206

Réglage injection

8 messages dans ce sujet

Bonjour,

 

Ma M3 E30 souffre d'un problème de réglage de l'injection: 

Pour l'histoire, il y a 3 ou 4 ans (je roule peu avec), elle tombe en panne. Panne mineure, mais le garagiste sur place à l'époque (hors de mon département), diagnostique les injecteurs. Donc 4 injecteurs neufs, mais ce "gougniafié", a retouché tout les réglages: Débimètre etc...  

De retour chez moi, je la montre à un autre garagiste. Lui trés rapidement me fait part de la vraie panne: le régulateur de pression d'essence. En effet, aprés l'avoir changé, elle tournait déja beaucoup mieux, mais grosse pollution !  Re-garagiste, pour un réglage, il me la rend en me confirmant qu'elle ne polluait plus, mais rien n'avait changé. Toujours de grands nuages de fumées noires à l'arrière, et un bouclier arrière complètement noirçit. Quelques mois plus tard, (je roule peu avec et pas trop le temps de m'en occuper), je la confie à un nouveau garagiste (soit disant préparateur M3 entres autres): Là:

Pompe à essence neuve, filtre à essence, calorstat, durite d'essence, capteur PMH, changé par du neuf, puis calculateur et débimètre changé. Résultat, elle fait bien ses 200cv sur le banc, mais elle pollue toujours autant.

2 ans se passent, car je n'ai pas eu le temps de m'en occuper, et dernièrement je la confie à un énième garagiste en lui exposant mon problème de pollution et mon prochain passage au contrôle technique.

Là, changement de tout le circuit de durite lié à l'admission, ainsi que les brides pipes admissions / moteur. Remontage du débimètre d'origine, et aprés 3 semaines , il réussit à descendre le CO de 9 à 3.2.

Cela dit, même si elle tourne mieux à bas régime, elle génère toujours d'immense nuages de fumées noires lors de fortes accélérations, et il est trés difficile de rouler les vitres ouvertes, sans un début de cancer du poumon.

Est-ce que quelqu'un pourrait m'éclairer sur les réglages à effectuer, comment les effectuer, pour enfin résoudre ce problème. 

Je précise qu'avant la panne initiale, et ce garagiste manifestement incompétant, la voiture tournait comme une horloge.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On t'a fait la synchronisation des papillons ?

Je pense que le garagiste qui t'a changé le calculateur a vérifié ça, mais le branchement des fiches de réglages de la qualité du carburant (SP95/SP98) est-il correct ?

0G5cBQs.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le dernier en date, qui s'est chargé de restauré le circuit d'admission d'air, a aussi fait la synchro papillons.

C'est quoi le branchement des fiches de réglages de la qualité du carburant ??  Je ne pense pas que cela ait été touché.

A priori, ce qui a été touché c'est: Le débimètre, mais le dernier garagiste me l'aurait re-réglé correctement. Je sais aussi que des réglages auraient été touchés sur les pipes d'admissions. En effet, au niveau des papillons, et sur chaqune des pipes, il y a une tête de vis (verticale et protégée par un petit bouchon plastique). Qu'est ce que c'est ?? 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La synchro des papillons justement.

Pour le réglage SP95 ou SP98, il faut intervertir les petites fiches noires à côté du Motronic.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Issu de la doc officielle :

EiWcn9.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes ces infos. Je vais contrôler de prés le brochage SP95/98.

 

Pour la synchro papillon: 

Il me semblait que les papillons se synchronisaient 2 par 2, et que la synchro consistait à régler au milieu des pipes d'admission au niveau du mécanisme du câble d'accélérateur.

D'où mon interrogation sur ces petite têtes de vis verticales. Ne sont elles pas un réglages d'un "by-pass" d'air, en paralelle de chaque papillon ?

 

Les syntonmes sont les suivants: Fumée noir à l'échappement, trés gros nuage de fumée noir lors de fortes accélérations à 7000tr; audeur d'échappement persistante à bas et moyen régime.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas 100% sûr de mon affirmation, je préfère le dire avec précaution, mais il me semble que tu as juste. Les vis permettent le passage d'air minimum pour le ralenti.

J'hésite à me prendre l'outil pour le faire moi-même ou le faire chez un pro. http://www.carbtune.com/

Se branche comme ça (photo de Stéphane) :

dscf0073bu5.jpg

D'ailleurs, je viens de commander les caches pour les petites vis de réglage, les nouvelles sont bleues, j'avais déjà remarqué ça sur l'Evolution II d'un pote, apparemment plus possible d'avoir les jaunes d'origine...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je connaissais ce genre d'appareil: ça mesure la dépression en fait.  A l'époque j'avais une Samba Rallye, et mon mécanicien avait un appareil dans ce genre au mercure pour régler les 2 carburtateurs double corps.

 

 

Sur nos M3, en effet, ça doit se brancher comme sur la photo. Mais une fois branché , où agir ? quels réglages rechercher ? etc....  

J'ai l'impression que les garagistes successifs à qui j'ai confié ma M3 n'avait pas cet appareil. Et manifestement je ne trouve personne dans le 06 ou le 83 pour effectuer un réglage correct, malgré que tout le circuit d'alimentation soit neuf.

 

Ah, il y aurait un élément encore d'origine: L'actuateur de ralenti. (Comment ça marche ? )   Cependant, le dernier garagiste en date m'a confirmé qu'il était OK.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites