Aller au contenu
Maxlamenace

[Tutoriel] de cosmétique automobile - Detailing -

Messages recommandés

Dans ce tutoriel, je vais essayer de vous expliquer quelles sont les méthodes pour nettoyer votre ///Motorsport. Il existe aujourd’hui différentes méthodes pour entretenir sa voiture. Le rouleau en station de lavage (qui laisse des micro-rayures), le nettoyage au karcher en station qui ne nettoie pas en profondeur et qui enlève toute la protection sur votre peinture. Le lavage à la maison avec des produits souvent bas de gamme achetés en centre auto qui, si mal utilisés, pourront provoquer des rayures et ne pas être à la hauteur de vos espérances, donc de l’argent dépensé pour rien !
La meilleure méthode pour rénover ou entretenir votre voiture est le detailing. Cette discipline, généralement pratiquée par des professionnels ou des amateurs passionnés se décompose en plusieurs étapes essentielles, avec du matériel et des produits judicieusement choisis au préalable.
Respecter la méthode, les étapes, le choix du matériel et des produits est assez simple et vous permettra de devenir un detailer. Bien sur, chacun à sa vision du perfectionnisme ce qui fera de vous un passionné ou un amateur éclairé, mais votre ///M n’en sera que plus belle et mieux entretenue.
Je ne vais pas rentrer dans tout les détails du Detailing ici, il existe de nombreux Forum pour cela, mais vous pouvez enrichir ce Topic avec vos expériences :wink:

Les grandes étapes du detailing :
Premièrement il faut poser un constat, faire l’état du véhicule. En effet, suivant l’état de votre véhicule, neuf ou d’occasion, rayé micro-rayé ou non, ou simplement salit par des insectes vous pourrez choisir entre différentes options de lavage. Cependant chaque étape doit être respecté et suivre un ordre logique.

Pour rénover votre véhicule :
1- Le lavage fort : Élimine les salissures (insectes, film routier, poussières, boues, …), les anciennes protections cires, huiles, etc…
2- La décontamination : Élimine les contaminants incrustés dans votre carrosserie qui ne partent pas au lavage (oxydation, résines, goudrons, etc…)
3- Le polissage : Élimine les rayures, micro-rayures, tourbillons, en agissant sur l’épaisseur du vernis
4- Le lavage intermédiaire : Élimine les poussières de polish et les résidus de produit
5- La préparation : Préparation des surfaces en nourrissant la peinture et offrant la meilleure tenue possible à la protection
6- La finition : Cette étape donne brillance et profondeur tout en protégeant la surface traitée.

Pour entretenir et maintenir :
1- Le lavage : Élimine les salissures (insectes, film routier, poussières, boues, …), mais conserve la protection
2- Le dressing : Application de produits nourrissants et de protection sur les zones les plus sollicitées

Pour un véhicule qui n’ai pas rayé ou absent de micro-rayures, tourbillons, sur une peinture récente :
1- Le lavage fort : Élimine les salissures (insectes, film routier, poussières, boues, …), les anciennes protections cires, huiles, etc…
2- La décontamination : Élimine les contaminants incrustés dans votre carrosserie qui ne partent pas au lavage (oxydation, résines, goudrons, etc…)
3- La préparation : Préparation des surfaces en nourrissant la peinture et offrant la meilleure tenue possible à la protection
4- La finition : Cette étape donne brillance et profondeur tout en protégeant la surface traitée.

Une fois que vous connaissez les différentes étapes à effectuer, vous devez choisir le bon matériel et les bons produits en fonction de chaque procédé.

- Le lavage :
Etape cruciale, le lavage peut se décomposer en deux phases, le pré-lavage, puis le lavage.
Pour le pré-lavage optez pour :
- Un jet d’eau ou nettoyeur haute pression auquel vous y brancherez un superspray, foam gun ou foam lance. Ces derniers permettent de créer une mousse très épaisse qui tient sur la carrosserie. En agissant progressivement elle ramollit et détache les salissures.
- Un shampoing selon le résultat que l’on souhaite obtenir, il peut être doux ou agressif.
- Un pulvérisateur manuel pour le lavage des jantes et passages de roue. Soit vous optez pour un produit en spray spéciale jante, soit vous achetez un conditionnement en bidon et vous utiliser un spray ou vous diluerez votre produit. Le second choix est plus économique et souvent plus efficace en fonction de la dilution.
- Une ou des brosses spéciales jantes et un seau pour le rinçage.
- Un ou des pinceaux spécifiques pur faire les entourages, emblèmes, sigles, grilles, etc…

zfunnn.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

detailwash.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

 

activsnowrims.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

Suite à cette opération vient donc le lavage :
Grâce à deux gants spéciaux imprégnés de shampoing, vous pourrez utiliser la technique des deux seaux. Un gant sera dédié aux partie basse souvent les plus sales et un autre pour les parties haute qui ne rayera pas en se chargeant. Pour cette technique, il faut utiliser deux seaux, un premier remplit d’eau tiède et de shampoing et le second remplit d’eau pour rincer après chaque passage vos gants.

Detailingimage108.jpg

- Deux seaux et deux gants spécifiques de lavage
- Un shampoing fort ou doux différent ou non de celui utilisé dans le Foam lance
- Un jet d’eau pour le rinçage
- Une raclette spéciale ou plus simplement une ou deux microfibre adapté Drying towel pour le séchage. Avec optionnellement un compresseur pour chasser l’eau des grilles et des espaces restreints.

microfibre-drying-towel1-690x460.jpg

A partir de cette étape vous pouvez vous lancer dans la suivante, la décontamination. Celle-ci est méconnue et permet d’obtenir une carrosserie ou des vitres lisses et absentes de contaminant, comme l’oxydation, le calcaire, le goudron, les résines, etc… Afin d’obtenir un résultat satisfaisant cette étape ne devra pas être négligée.
Pour décontaminer c’est assez simple, il suffit d’utiliser une barre d’argile (clay bar) associée à un produit lubrifiant. Cette clay devra être malaxée comme de la patte à modelée, lubrifier la carrosserie et faire glisser énergiquement la clay. Celle-ci captera tous les contaminent et offrira une surface douce au touchée.
- Une Clay bar
- Un lubrifiant pour Clay bar
- Un microfibre absorbant

claycapot.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

 

claygo.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

claydirty.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

L’étape suivante jugée la plus difficile consiste à polir la carrosserie ou la surface voulu. Il est possible de travailler à la main, mais le travail (surtout sur le vernis BMW) est souvent inefficace et très fatiguant ! Pour travailler sereinement vous pouvez utiliser une machine de polissage, la polisseuse. Encore une fois il existe une multitude de polisseuses, plus ou moins chers et plus ou moins efficaces. Cependant, il existe de très bon rapport qualité/prix…

das6-pro-menzerna-new.jpg

Vous aurez le choix entre une machine rotative ou une machine orbitale, la rotative est plus efficace mais beaucoup plus compliquée à utiliser, je vous conseillerai donc l’orbitale qui est quasiment sans danger pour votre carrosserie. Il est toutefois très important de faire des essais sur une vielle porte ou sur un vieux capot. Vous pourrez adapter vos vitesses et polish en fonction des défauts à corriger. Sur la polisseuse orbitale vous visserez un plateau velcro sur lequel vous viendrez mettre des Pads. Ces Pads en mousse plus ou moins dur et dense permettront avec le polish (différents grains disponible) de travailler sur le vernis de votre carrosserie. Vous pourrez corriger des rayures plus ou moins profondes en diminuant son épaisseur, mais si la rayure a traversée le vernis, il sera très difficile voir impossible dans venir à bout. Idéalement, grâce à une sonde (PTG) vous pouvez contrôler l’épaisseur du vernis et être sur que vous ne le transpercerez pas.

img-715763-2-etape4-polissage-5.jpg

Mise à part les étapes de lavage, vous devrez travailler en intérieur avec une lumière artificielle pour faire ressortir les défauts. Un ou deux spots sur un trépied feront très bien l’affaire…
Lors du polissage vous trouverez une vitesse et un polish adapté en fonction du défaut à corriger, mais certaines parties de votre ///M sont en plastique comme les grilles, les entourages de fenêtre, etc. Pour ne pas les abîmer vous devrez les recouvrir d’un scotch spécial de masquage.
- Une sonde d’épaisseur (PTG) optionnelle
- Une machine de polissage orbitale
- Des pads de différentes couleurs du plus au moins abrasifs (Jaune, orange, blanc et noir)
- Des polish de différents grains du plus au moins abrasifs
- Un trépied avec un ou deux spots
- Du scotch de masquage
- Deux microfibres d’essuyage appelés Buffing towel

maskingtape.jpg
Copyright photo : Cosmetique auto

 

427701capotm3tourbillon.png

311484capotm3tourbillonapres.png

Lors du polissage, les pads et polish dégagent de la poussière et graissent la carrosserie, l’étape suivante consiste donc à effectuer un lavage doux grâce à un jet d’eau, un seau avec du shampoing doux et un gant propre. Il est possible de ne pas faire ce lavage et de directement passer un produit de dégraissage et de préparation à l‘accroche de la cire. En effet, si la cire est appliquée sur une surface grasse ou non nettoyée, elle ne tiendra pas dans le temps !
Vous pouvez utiliser des produits dégraissants spécifiques appelés « Cleaner », personnellement j’utilise de l’alcool isopropylique plus économique et tout aussi efficace.
- Produits dégraissants (Cleaner ou Alcool isopropylique)
- Deux microfibres d’essuyage appelés Buffing towel

projet-derby-vavache-18.jpg

Et voilà, les défauts de votre carrosserie ont disparu, le polissage est concluant ! Pour augmenter la brillance et redonner de la profondeur à votre peinture, vous pouvez effectuer un lustrage. Contrairement au polish qui corrige les défauts, le lustrant est beaucoup moins abrasif, mais surtout il nourrit la peinture.

img-715763-3-etape5-lustrage.jpg

Pour finir, vous devez protéger votre carrosserie avec une cire (Wax). Celle-ci protégera votre peinture des agressions régulières et augmentera l’effet de profondeur et de brillance. La cire restera plus ou moins longtemps en fonction de la préparation et de la qualité de cette dernière. Il existe aujourd’hui une multitude de cires divisées en trois grands groupes :
Les cires chimiques synthétiques, les cires bi-composants synthétiques et naturelles et les cires complètement naturelles aux Carnauba.
Pour appliquer la cire, vous pouvez utiliser un pad manuel ou votre machine à l’aide d’un pad adapté (noir). Il est possible d’appliquer plusieurs couches et de laisser agir plus ou moins longtemps, selon votre choix.

autoglym_hd.jpg

- Un Pad manuel
- Une Cire (wax)
- Un ou deux microfibres de lustrage appelés Polishing towel

Après plusieurs heures de travail le résultat est surprenant, vous retrouvez une belle M3 qui brille +++ :wink:

img-715640-1-457835DSC01605.jpg

Voici un exemple de commande : 
- Bidon de shampoing lavage fort Chemical guys
- Polish et lustrant Menzerna FG400, PF2500, SF4000 et SF4500
- Lubrifiant Meguiar's pour clay bar
- Foam lance pour Karcher
- Bidon nettoyant jante Valet Pro Bilberry
- Polish pour plastique Meguiar's
- Polish pour metal Auto Glym
- Shampoing d'entretien Chemical guys Citrus Wash and Gloss
- Pads Sonus de différentes tailles
- Scotch de masquage 3M
- Microfibre d’essuyage Buffing towel

img-715763-4-img-699960-2-731973WP201501

 

 

 

Pour finir voici une liste de site internet ou vous pourrez trouver tout ce qu'il vous faut :
- Un site Français bien réputé : Maniac-Auto

- Un site Anglais tout aussi bien : Cleanyourcar

- Un Forum pour découvrir, apprendre et partager : Cosmétique-Auto

- Découvrir les galeries instructives de Detailing Art

Modifié par Maxlamenace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouah!!! bon, je vais passer te voir pour que tu me montres en vrai sur ma ///M  :|  :nickel8:  8)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli topic! Le detailing bien détaillé!! Tu bosses la dedans pour être autant calé et équipé?? Merci pour le partage :nickel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sa tombe bien j'ai encore une question tout les elements comme capot toit etc ... Je vais le faire a la lustreuse par contre pare choc baguette etc je le fais avec quoi je prend le pad qu'il faut selon le polish ou lustreur ou je vais avec du microfibre ? Parce que a la main je serais jamais aussi efficace que la lustreuse j'ai peur que sa se voit ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour la cire ont ma dit de la passé avec un microfibre. Par contre il fait rincer après avoir appliqué la cire ? Ou ont la laisse comme ça ? Et avant d'appliquer la cire tu dis qu'il faut bien dégraisser la carrosserie j'ai pris du citrus ça va le faire ? Apres en polish et lustreur j'ai pris les 4 Menzerna que tu m'avais dis ça a l'air nickel ;) mais c'est bien des lustreur et polish et les 4 sont des polish ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ben voila un bon topic, je vais me régaler  :-D

 

J'ai une petite question, depuis la dernière petite "prépa" , j'avais ( et j'en ai encore quelques une ), plein de petites taches blanches, genre du savon mal séchés. En frottant vraiment comme un âne j'ai mal à le faire partir  :twisted:  C'est la première fois que ça me fait ça, j'ai l'impression que c'est mon nouveau shampoing  :?:  Pourtant c'est du Alchimy7, je suis content de cette marque en géneral, mais la...

 

J'ai rien fait de spécial en plus à part ce nouveau produit, tu aurait une idée ? A moins que j'ai fais quelque chose de travers ailleurs  :neutral:

 

Le noir c'est une misère mais quand c'est propre  :lover:  Donc la, lavage hard pour virer les résidus de l'ancienne protection ( au liquide vaisselle malheur  :perenoel:  , j'avais plus de shampoing ), ensuite lavage soft avec ce fameaux A7, sechage, décontamination avec la clay A7 +  Net'lux, un peu de VP tar&glue pour le goudron, re-coup d'eau, séchage. 

Ensuite on passe au sealant Swissvax avec tampon, et j'ai finis avec une couche de cire Cristalys de chez A7 à la main.

Pour les jantes j'utilise IronX, du bonheur, j'ai plus besoin de frotter avec mon pauvre pinceau ^^

 

80699320150320155804RichtoneHDR.jpg

 

 

J'ai quelques produits de la gamme Polish'Angel aussi, sur les couleurs sombres sa va super. J'ai un combo esclate lotion + master sealant, c'est vraiment de bon produits. Je suis passés au moteur il y a peu, avec un APC de chez Valetpro et black to future, faut de la patience... Surtout pour un truc qui se voit pas, c'est psycologique :P

 

Me manque plus qu'à franchir le pas du pollisage pour une "vrai" renov, et non pas cachés les défaults  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sa tombe bien j'ai encore une question tout les elements comme capot toit etc ... Je vais le faire a la lustreuse par contre pare choc baguette etc je le fais avec quoi je prend le pad qu'il faut selon le polish ou lustreur ou je vais avec du microfibre ? Parce que a la main je serais jamais aussi efficace que la lustreuse j'ai peur que sa se voit ...

 

Pour les petites zones non planes : tu passes à la main, avec un pad Sonus, par exemple : http://www.cleanyourcar.co.uk/accessories/sonus-sfx-pro-applicators-pkg/2/prod_31.html

 

le côté le plus dur pour le polish le plus brasif, petit mouvement circulaire et un peu de pression, après 4 - 5 passes  tu enlèves le produit avec une MF. Idem ensuite le coté le plus mou avec le polish moins abrasif, et tu enlèves à la MF.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour la cire ont ma dit de la passé avec un microfibre. Par contre il fait rincer après avoir appliqué la cire ? Ou ont la laisse comme ça ? Et avant d'appliquer la cire tu dis qu'il faut bien dégraisser la carrosserie j'ai pris du citrus ça va le faire ? Apres en polish et lustreur j'ai pris les 4 Menzerna que tu m'avais dis ça a l'air nickel :wink: mais c'est bien des lustreur et polish et les 4 sont des polish ?

 

Pour la protection, comme pour tout d'ailleurs, il y a différentes écoles, différents avis...

 

Moi je te conseille pour ta protection: pour commencer prends une soft wax (une que j'aime: dodo juice purple haze), que tu peux appliquer à la main, ou avec un applicateur genre celui-ci http://www.cleanyourcar.co.uk/accessories/meguiars-even-coat-applicators-pkg/2/prod_550.html

 

Tu l'appliques, peu ou beaucoup à toi de voir et de mesurer avec ton expérience et ton ressenti. Tu laisses agir le temps que t'indique le fournissuer, tu enlèves (je le fais en 2 fois, le gros puis le détail).

 

Après ta rénovation (compound/polish/lustrant), ou avant la protection (c'est selon) tu dois préparer ta surface (avec, exemple, un pre wax cleaner). Pas besoin d'appuyer comme un goret, juste appliquer le produit partout avec genre ceci http://www.cleanyourcar.co.uk/accessories/meguiars-foam-applicators-pkg/2/prod_177.html, et ensuite l'enlever à la MF: moi j'utilise ce cleaner : http://www.cleanyourcar.co.uk/index.php?_a=viewProd&productId=455 et ça roule.

 

D'autres utilisent ceci http://www.sterpin.net/alcoolisopropylique.htm pour préparer la carroserie (entre restauration / rénovation et protection).

 

 

Je pense que, dans le detailing, personne ne détient la science exacte / la vérité, seuls les résultats parlent (et chacun sa notion de bon résultats).

 

Voilà, j'espère t'avoir aidé ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ben voila un bon topic, je vais me régaler  :-D

 

J'ai une petite question, depuis la dernière petite "prépa" , j'avais ( et j'en ai encore quelques une ), plein de petites taches blanches, genre du savon mal séchés. En frottant vraiment comme un âne j'ai mal à le faire partir  :twisted:  C'est la première fois que ça me fait ça, j'ai l'impression que c'est mon nouveau shampoing  :?:  Pourtant c'est du Alchimy7, je suis content de cette marque en géneral, mais la...

 

J'ai rien fait de spécial en plus à part ce nouveau produit, tu aurait une idée ? A moins que j'ai fais quelque chose de travers ailleurs  :neutral:

 

Le noir c'est une misère mais quand c'est propre  :lover:  Donc la, lavage hard pour virer les résidus de l'ancienne protection ( au liquide vaisselle malheur  :perenoel:  , j'avais plus de shampoing ), ensuite lavage soft avec ce fameaux A7, sechage, décontamination avec la clay A7 +  Net'lux, un peu de VP tar&glue pour le goudron, re-coup d'eau, séchage. 

Ensuite on passe au sealant Swissvax avec tampon, et j'ai finis avec une couche de cire Cristalys de chez A7 à la main.

Pour les jantes j'utilise IronX, du bonheur, j'ai plus besoin de frotter avec mon pauvre pinceau ^^

 

 

 

 

J'ai quelques produits de la gamme Polish'Angel aussi, sur les couleurs sombres sa va super. J'ai un combo esclate lotion + master sealant, c'est vraiment de bon produits. Je suis passés au moteur il y a peu, avec un APC de chez Valetpro et black to future, faut de la patience... Surtout pour un truc qui se voit pas, c'est psycologique :P

 

Me manque plus qu'à franchir le pas du pollisage pour une "vrai" renov, et non pas cachés les défaults  :)

 

Pour tes taches blanches, difficile à dire car tu n'as pas mis de photo du "défaut". Mais de ce que j'arrive à deviner en te lisant: utilise ce genre de produit anti water spot http://www.cleanyourcar.co.uk/index.php?_a=viewProd&productId=1325

 

Note que beacoup d'autres produits viendront à bout de ça..., donc si tu veux comprendre la chose plus dans détail : http://www.autogeekonline.net/forum/how-articles/29134-how-remove-water-spots-hand.html

 

 

 

Mikidrooki, pour vous servir

 

;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce possible de détailler la partie "lustrage" ?

Je connaissais pas trop cette étape, quel produit utilises-tu et comment les appliques-tu ?

Très bon topic, j'adore :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa comme post. J'ai acheté un kit chez polisseuse, pad, produit mais c'est pas si évident que cela.

 

Le truc où j'ai un peu de mal est avec la vitesse à utiliser avec la machine pour la phase polissage... un petit vitesse on a l'impression de ne rien corriger et en grande vitesse on fait des traces enfin cela ressort pour moi... Bon j'ai pas eu assez de temps aussi (polissage avec juste un coup de wax qui me restait) et puis j'ai fais une journée à Spa entre temps où les Pagid ont repeint tous les côtés :wink: ... enfin je peux recommencer car cela fait de belles marques :-(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce possible de détailler la partie "lustrage" ?

Je connaissais pas trop cette étape, quel produit utilises-tu et comment les appliques-tu ?

Très bon topic, j'adore :)

Appliqué à l'orbitale, enlevé avec 2 mf (une pour retirer le gros, une pour finir et ne opus laisser de trace), produit: polish de finition (du qui cut pas mais qui gloss) exemple menzerna super finish ou final finish. je réponds à la place de max mais je suis sur que c'est cela :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce possible de détailler la partie "lustrage" ?

Je connaissais pas trop cette étape, quel produit utilises-tu et comment les appliques-tu ?

Très bon topic, j'adore :)

Appliqué à l'orbitale, enlevé avec 2 mf (une pour retirer le gros, une pour finir et ne opus laisser de trace), produit: polish de finition (du qui cut pas mais qui gloss) exemple menzerna super finish ou final finish. je réponds à la place de max mais je suis sur que c'est cela :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa comme post. J'ai acheté un kit chez polisseuse, pad, produit mais c'est pas si évident que cela.

 

Le truc où j'ai un peu de mal est avec la vitesse à utiliser avec la machine pour la phase polissage... un petit vitesse on a l'impression de ne rien corriger et en grande vitesse on fait des traces enfin cela ressort pour moi... Bon j'ai pas eu assez de temps aussi (polissage avec juste un coup de wax qui me restait) et puis j'ai fais une journée à Spa entre temps où les Pagid ont repeint tous les côtés :wink: ... enfin je peux recommencer car cela fait de belles marques :-(

 

Tape "detailing art abrasivité" sur google, 1er lien. Marque / produit / abrasivité / vitesse à employer. Ce n'est pas LA vérité, mais ça donne une bonne idée de quoi faire et comment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi j'aime bien le detailing même si je passe pour un fou niveau voisinage.

En gros, il me faut mini la journée quand je me lance dans un bon lavage. Donc le matin, j'ai droit aux "après il y a la mienne" ou autres calembours de la part de mes voisins.

Mais en fin d'après midi, quand les même voisins repassent par là et que j'y suis toujours, là ils ne me disent rien et ils me regardent bizarrement.

Je pense que je dois être surnommé "le taré du lavage" dans la résidence lol.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×