Aller au contenu
M3E30

Bernardini Tour de Corse 1992

Messages recommandés

Sur qu'à mon avis en temps que copilote, y en a pas beaucoup d'entre nous qui tiennent 5 min sans laisser de traces de pneus dans le calbart!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Façe aux protestations la fédération de sport automobile aurait demandé à Recaro qu ils étudient un chiotte de camping car baquet à l attention des copilotes. ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait pour être monté à côté de Hugues plusieurs fois ou de gens comme le bon du Castel, voire même Delecour, passé les premiers moments où notre référentiel est explosé (c'est à dire qu'il passe un rapport de plus là où nous on aurait commencé à freiner), on s'y fait assez bien car de l'intérieur c'est assez fluide, détendu, les gestes sont précis et ça secoue moins que ce que l'on croit.

Les pseudo paylotes font les gays en secouant l'auto dans tous les sens alors que le but est de la stabiliser à mort. Donc faut pas croire, on se sent en sécurité et c'est très agréable. Mais détonnant. Un peu comme le saut en parachute, c'est dangereux, on a un peu peur, mais quand on y est c'est bien.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le retour!

Fectivement le "référentiel" a pas l'air d'être le même! J'ose même pas ce que devait être les groupes B!

Pour le coté sécurité... c'est pas Delecour en 309 qui était surnommé "freine tard"? :perenoel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est beau et effrayant à la fois....

et dès que la route s'ouvre sur un bout de ligne droite.....pfuuuuuu:ph34r:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/10/2016 à 13:31, Beef a dit :

En fait pour être monté à côté de Hugues plusieurs fois ou de gens comme le bon du Castel, voire même Delecour, passé les premiers moments où notre référentiel est explosé (c'est à dire qu'il passe un rapport de plus là où nous on aurait commencé à freiner), on s'y fait assez bien car de l'intérieur c'est assez fluide, détendu, les gestes sont précis et ça secoue moins que ce que l'on croit.

Les pseudo paylotes font les gays en secouant l'auto dans tous les sens alors que le but est de la stabiliser à mort. Donc faut pas croire, on se sent en sécurité et c'est très agréable. Mais détonnant. Un peu comme le saut en parachute, c'est dangereux, on a un peu peur, mais quand on y est c'est bien.

heu, faut juste lire les notes...et là, ce n'est pas le caleçon le soucis ...

Sinon en promenade route rapide, c'est agréable

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×