Aller au contenu
Sylkill

Essai de la M1, par Petrolicious

Messages recommandés

Malgré la réponse tardive, MERCI pour cet article, je suis de prêts Petrolicious mais je n'avais pas eu écho de celui-ci.

Je suis PLUS QUE SURPRIS qu'il n'y est pas de commentaire et encore moins de remerciements, elle est pourtant la genèse de notre passion, qui apparemment n'à pas la même signification d'un individu à l'autre.

MERCI

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci a toi d avoir ressorti ca du placard....moi ca m interesse ! J adore ce bloc, même si c est une enclume,il en sort des bruits et odeurs digne d un meeting aerien bourré de warbirds 

  • J'adore 1
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J avais pas vu ce topic.

superbe cette voiture. J avais pas 10 ans qd c est sorti, j en ai vu une seule gamin, je m en rappelle encore( rouge d ailleurs)

j'adore le volant et le logo

  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mère de toutes les M futures. Elle m'a impressionné en 79 lors des manches d ouverture dès grands prix de f1, à Dijon, Monaco et Zolder... En version procar course avec les couleurs M.. Et puis au Mans en 80, échappement libre, un pur son... 

  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une des rares autos BMW pour laquelle j'accepterais de mettre un peu de sous pour l'avoir...  (bon ok si j'avais des ronds à dépenser , c'est à dire qui dorment et qui ne servent pas , ce qui n'est pas le cas...)

y'en a pas tant que ça en fait.... (je parle d'autos qui cotent encore un peu...

- M1

- M635

- M535I E12

- M3 E30 sportevo

- M5 E34 

-323I E21 (boite/pont/sièges sport, spoiler et jantes BBS ou alpina)

et je crois que c'est tout!!!!!!!!!!!!!!!! (en fait des autos sur lesquels j'ai rêvé gamin... mais aussi celles que je trouve encore belles aujourd'hui)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu ne parles que de BMW M.

Si on me proposait un roadster ou un coupé 327 / 328, je ne ferais pas la fine bouche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Sylkill a dit :

Tu ne parles que de BMW M.

Si on me proposait un roadster ou un coupé 327 / 328, je ne ferais pas la fine bouche

 Parce qu'on est sur un forum dédié aux M !et que je pense presque que M!:nickel4:

 note quand même que j'ai cité  une 323i qui n'est pas une M.. et je me suis posé la question de savoir si je devais la mettre ou pas .. mais je l aime trop!!! Et pour moi, dans cette config, pas moins M que les dernieres productions M 135i ..

coupé 327 ou 328.. pas mon époque , pas M.. même si très  belle et chargé d histoire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'et juste le premier 6 en ligne de toute la série qui suit.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/05/2018 à 11:24, Sylkill a dit :

Tu ne parles que de BMW M.

Si on me proposait un roadster ou un coupé 327 / 328, je ne ferais pas la fine bouche

Personnellement je veux bien qu'on m'offre une 507 <3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contrairement à tout ce qui se dit, la M1 n'est pas "la mère de toutes les M futures" et encore moins à l'origine du "M" actuel.

Lire cela sur un Forum M est pour le moins assez surprenant ( je dis surprenant parce que je tiens à rester poli ), lire cela de la part d'une très grande majorité de journalistes soi-disant "professionnels" est malheureusement moins étonnant car c'est toujours ce qu'ils répètent de façon idiote depuis des lustres ( les articles sur le sujet de faisant par ailleurs de plus en plus rares ... mais c'est mieux ainsi car cela évite de lire des âneries ).

Le département BMW Motorsport GmbH ( qui a évolué et est devenu "BMW M" une vingtaine d'années plus tard ) est né en mai 1972 sous l'impulsion de Jochen Neerpasch ( qui avait été débauché de chez Ford ).

Le 1er modèle issu de cette toute nouvelle structure fut le coupé BMW 3.0 CSL, développé avec ALpina et qui fut le tout 1er modèle à porter les bandes tricolores latérales ( que l'on a vu réapparaître depuis peu sur quelques modèles récents). Le coupé 3.0 CSL fut doté, dans sa version IMSA et Gp5 ( non turbo compressée ) d'un moteur 24 soupapes ( le M49 ) développant 470cv-490cv ( la version Turbo, qui n'a jamais pu terminer une course développant plus de 800cv ). De nos jours, les clients fortunés pilotant des coupés 3.0 CSL et participant aux grands événements "Classiques"  de la planète ( Le Mans Classic, OGP Nürburgring, Spa Classic, Monterey / Pebble Beach et la course de Laguna Seca), ont toujours la possibilité de le faire : Avec l'appui de BMW, un spécialiste en Bavière refait ( sur la base des plans d’origine ) le moteur M49. Il vous en coûtera la modique somme de 150k Euros pour une version "de base" ... vous permettant de vous battre contre les Porsche et de finir sur le podium ( un deux soupapes "classique" de 3.0 CSL ne sortant "que" 330cv-340cv et ne permettant pas le moins du monde de jouer "la gagne" ).

En 1973, la BMW 2002 Turbo suivit, arborant également les bandes tricolores latérales et faisant montre des ambitions sportives du constructeur. Il faut aussi savoir que BMW Motorsport GmbH travailla sur les E12, proposant à la clientèle fortunée des motorisations 3.5 litres et des châssis améliorés ( M535i E12 sur base de 525 et 528 ).

LA M1 ( très vraisemblablement par sont statut de "Supercar" avant la lettre ), reste toutefois l'icone et la représentation de ce que le département "Motorsport" de chez BMW sut faire de mieux dans les années 70... par défaut ( et par manque de culture automobile ) elle reste associée à la création du département "M" dans l'inconscient populaire, ce qui est bien entendu totalement faux et erroné.

Comble du comble, mis à part une ou deux courses où la M1 s'est illustrée ( et en plus, dans les mains d'un préparateur - Schnitzer - et non pas sous la houlette de BMW Motorport gmbH ) c'est un modèle qui n'a absolument jamais rien remporté et ne s'est jamais illustré en compétition.

Le coup de maître de Jochen Neerpasch ( et là, il faut avouer qu'il était visionnaire car il avait eu la notion de "com" bien avant tout le monde ! ) c'est d'avoir su imposer les courses ProCar M1 en ouverture des grand-Prix de F1 dans les années 70, mettant BMW sous les projecteurs de la planète et montrant ainsi le savoir faire et la maîtrise technique du département compétition du constructeur Bavarois.

 

Modifié par 30 CSL
  • Thanks 5
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/05/2018 à 09:29, GEBm3 a dit :

une des rares autos BMW pour laquelle j'accepterais de mettre un peu de sous pour l'avoir...  (bon ok si j'avais des ronds à dépenser , c'est à dire qui dorment et qui ne servent pas , ce qui n'est pas le cas...)

y'en a pas tant que ça en fait.... (je parle d'autos qui cotent encore un peu...

- M1

- M635

- M535I E12

- M3 E30 sportevo

- M5 E34 

-323I E21 (boite/pont/sièges sport, spoiler et jantes BBS ou alpina)

et je crois que c'est tout!!!!!!!!!!!!!!!! (en fait des autos sur lesquels j'ai rêvé gamin... mais aussi celles que je trouve encore belles aujourd'hui)

Regarde ce qu’a acheter mon ami, @GEBm3. C’est pas une M635, seulement une 635csi. Il a ete la chercher en Suisse, 1ere main avec 80000km. Juste a tomber. 

 

AE225FA1-A39D-48D8-B71C-AEB87DA6D094.jpeg

623D57CA-F360-4AFE-A5FA-7EB9EA5BED12.jpeg

  • J'adore 1
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×