Aller au contenu
MAT-M6-V10

Kilométrage des vos V10 ?

Messages recommandés

réponse bête ....

pourquoi quand un imbécile te pond une thèse ( genre 80km/h ) , y'a un troupeau de mouton qui le croient ...

reponse parcequ'il y a beaucoup d'argent en jeu ...

(edit , ouvre son pdf , regarde la machine de torture qui est utilisée ... chapitre 4 page 161 ... une ou deux page au dessus puis reviens lire mes reponses  )

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Nakamiki a dit :

...pour occuper les mecs sur les forums avec de fausses pistes ?😂

c'est pas faux , vu que j'aime pas le foot , ça a meublé ma soirée

 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait il est G.O. notre thésard lol...

il me rappelle un peu la theorie des donuts a froid sur E39 pour palier a la surconso d huile, même démonstrations par le sophisme capillotracté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, tintamar a dit :

Des conneries ça aussi ! Le moteur attendrai pas 60 000 klm pour cassé y aurai eu de la casse des les premiers klm ! 

C'est de l'ingénierie, il n'y a pas d'effets sans cause. Si un moulin non sollicité et aux temps de chauffe respecté et vidangé bien en deçà des préconisations constructeurs montre les mêmes symptômes d'usure, il y a bien un problème de conception au départ. Lequel ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, William21 a dit :

C'est de l'ingénierie, il n'y a pas d'effets sans cause. Si un moulin non sollicité et aux temps de chauffe respecté et vidangé bien en deçà des préconisations constructeurs montre les mêmes symptômes d'usure, il y a bien un problème de conception au départ. Lequel ?

je pense ( mais n'affirme pas ) que une des variables qui ne peut être prise en compte lors de la conception , c'est le temps .

en effet les calculs ne sont basés que sur des données théoriques de tenu dans le temps du film d'huile .

des véhicules peu kilométrés et ne démarrant que rarement doivent faire remonter la pression d'huile depuis zéro à chaque démarrage .

j'en avais discuté avec un collègue qui m'avait dit que le V10 était très long à monter en pression .

je ne sais plus sur quel moteur/ voiture  , mais il me semble avoir déjà vu une procédure de démarrage qui lance le moteur sans allumage ni injection et au bout d'un certain temps les active ...

clairement ce type de procédure est salvatrice pour les paliers ( bielles /vilo/AAC ) , puisqu'au moment ou les "chocs et contraintes" liés au fonctionnement du moteur arrivent  , celui-ci sera déjà graissé de manière optimale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, ACS3 a dit :

je pense ( mais n'affirme pas ) que une des variables qui ne peut etre prise en compte lors de la conception , c'est le temps .

en effet les calculs ne sont basés que sur des données theorique de tenu dans le temps du film d'huile .

des véhicules peu kilométrés et ne démarrant que rarement doivent faire remonter la pression d'huile depuis zéro à chaque démarrage .

j'en avait discuté avec un collègue qui m'avait dit que le V10 était très long à monter en pression .

je ne sais plus sur quel moteur/ voiture  , mais il me semble avoir déjà vu une procédure de démarrage qui lance le moteur sans allumage ni injection et au bout d'un certain temps les actives ...

clairement ce type de procédure est salvatrice pour les paliers ( bielles /vilebrequin/AAC ) , puisqu'au moment ou les "chocs et contraintes" liés au fonctionnement du moteur , celui-ci sera déjà graissé de manière optimale

Le lancement sans injection/allumage avec en prime un prégraissage electrique est courant sur les très gros moteurs du type de ceux qui équipent les centrales électriques ou les navires. Mais on est face à des jeux "agricoles", des coussinets de plusieurs kilogrammes  et multiples couches, je me souviens de coussinets avec 5 couches dégradées présentant un arc en ciel concentrique de couleurs magnifique, je n'arrive pas à retrouver les photos.

 

J'aurai deux questions concernant nos coussinets.

1: Sur les coussinets OEM, j'ai lu qu'il fallait surveiller le Pb, mais si la couche de cuivre est la limite de rebus, ne doit on pas plutôt surveiller l'apparition de Cu dans les résultats d'analyse? Si oui, alors à quel taux cela devient il critique?

2: Sur les coussinets 702/703, quel métal surveiller? Quel taux devient il critique? L'analyse d'huile est elle encore pertinente?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai trouvé vite fait la procédure de démarrage de la 208 r2 Peugeot sport

 DEMARRAGE
Le 1er démarrage du moteur doit être effectué de la façon suivante : - Coupe-circuit ON
- Power OFF
- Appuyer sur le bouton "avertisseur sonore"
- Appuyer sur le bouton Start dans les 5 secondes qui suivent l’appui sur le
bouton "avertisseur sonore" et maintenez l’appui
- Répétez cette opération tant que la pression d’huile n’a pas atteint 1,5 bar - Puis passez à la procédure de démarrage standard ci-dessous
Tout démarrage dans des conditions tempérées doit être effectué de la façon suivante :
- Coupe-circuit ON
- Power ON pendant 3 secondes minimum
- Débrayez
- Appuyer sur le bouton Start, il ne faut pas maintenir le bouton appuyé, le
démarreur est lancé tant que le moteur n’est pas démarré et pendant un temps maximum de 5 secondes.
Par temps froid, notamment lorsque la température du liquide de refroidissement est inférieure à 0°C, nous vous recommandons de suivre la procédure suivante :
- Coupe-circuit ON
- Power ON pendant 3 secondes minimum
- Power OFF
- Power ON puis attendre au moins 3 secondes (ces 3 derniers points
permettent d’obtenir la pression d’essence dans la rampe d’injection)
- Un coup d’avertisseur sonore puis un appel de phares pour "réveiller" la
batterie
- Débrayer
- Appuyer sur le bouton Start, il ne faut pas maintenir le bouton appuyé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus vite trouvé que la procédure elle même, chapeau bas!

La BMW elle fait juste dong dong dong dong tant que je n'ai pas fermé la portière.... Ok je sors!

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il semble( se dit )  que le S85 soit un moteur de F1 à l’échelle 1.5 ... dégonflé ...

même dégonflè ses contraintes d'entretien reste pointu ...

celui qui pourrait prog un boitier en prise odb pour faire un démarrage sans allumage ni injection trouverai preneur

perso sur mes E36 je retire le relais DME après de longue immobilisation , et je lance le moteur au démarreur jusqu'a extinction du voyant pression d'huile , 3 bonnes séance de 20 secondes en général ...

sur e36 c'est facile  sur e46 c'est aussi faisable , sur E9x et e6x , hormis avec une valise , je ne vois pas comment faire et encore , je ne suis ps sur que la valise y arrive ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce que tu appelles "longue immobilisation" ? Et on imagine que la température ambiante a aussi son mot à dire.

Modifié par William21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plus de 3 mois ...

 c'est ma mesure de précaution , elle n'engage que moi ... elle n'a aucune base technique ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai connu un mécanicien qui vidangeait en laissant l'huile couler une bonne heure, moteur chaud. Vidange faite, il faisait tourner le démarreur, les bougies ôtées. Quand le témoin de pression d'huile s'éteignait, il remettait les bougies et démarrait la voiture.

Je serais curieux de voir à quoi ressemblent les coussinets de ma voiture après 14 ans et 60.000 km.

Modifié par William21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon v10 va bientôt avoir 160.000km et 12ans échus.

Il respire plus fort qu'au premier jour,entretien rigoureux en temps et en heure ,jamais je ne tape dedans tant que l'huile n'est pas chaude et je ne me sers jamais du Drive!

Je laisse tourner 30secondes avant de couper le moteur et je roule au régime moteur qui va bien.

Actuellement remplacement silent bloc de pont ,joint spi de pont,une tulipe car ya du jeu un etrier arrière car grippé et enfin un carossage et un parallélisme sur mesure typé Course.

J'ai hâte de voir le résultat. 

Mon mécanicien m'a proposé un pont court si un jour jveux m'amuser un peu mais il me dit qu'il faut reprog la SMG .

Avec un compresseur j'en parle même pas.

Actuellement il a transformé un moteur m3 3.2 pour faire du drift .

Pistons /bieles forgés 

Gros turbo

Durites silicone

2 enormes radiateurs 

Pont hyper court

Résultat enorme:800 chevaux

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'aime définitivement pas la gestion "boite-auto" des SMG ...

on peut faire mieux est beaucoup plus respectueux à froid ... sans tomber dans le sous regime ..

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mienne 37000 km , elle est de 2006 et les coussinets déjà changés … a rien n'y comprendre 🤨 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, ACS3 a dit :

il semble( se dit )  que le S85 soit un moteur de F1 à l’échelle 1.5 ... dégonflé ...

même dégonflè ses contraintes d'entretien reste pointu ...

celui qui pourrait prog un boitier en prise ordinateur de bord pour faire un démarrage sans allumage ni injection trouverai preneur

perso sur mes E36 je retire le relais DME après de longue immobilisation , et je lance le moteur au démarreur jusqu'a extinction du voyant pression d'huile , 3 bonnes séance de 20 secondes en général ...

sur E36 c'est facile  sur E46 c'est aussi faisable , sur E9x et e6x , hormis avec une valise , je ne vois pas comment faire et encore , je ne suis ps sur que la valise y arrive ...

On ma dit que pour faire monter l'huile sur E9x et E6X il fallait appuyer sur Start et immédiatement ré-appuyer avant que la voiture ne démarre et ça 5/6 fois, on est d'accord que ce n'est pas une bonne solution ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×