Aller au contenu
Bibou1409

Problème de direction assisté M3 E92

Messages recommandés

Salut à tous,

 

J'ai un petit casse tête à vous soumettre concernant ma M3 E92 concernant un problème récurrent de direction assisté.

Je vous fait un peu l'historique pour que vous puissiez bien comprendre.

J'ai cette voiture depuis 07/16, de 07/16 à 05/18 aucun problème à signalé malgré deux sortie piste au Nurburgring courant 2017 (ca a son importance pour ce qui ce passe après), à part les habituelles léger débordement du liquide de direction assisté par le trop plein du bouchon du réservoir lors de forte sollicitation.

En 05/18 j'ai un accident avec un chevreuil, le choc est assez violent (14000€ de réparation tout de même). Lors du choc la poulie de la pompe de DA est endommagé mais très légèrement (uniquement cassé un peu sur le bord de la poulie car la face avant a reculé dedans), je contrôle le jeux dans la pompe, ca me semble correct donc on change uniquement la poulie. Après redémarrage la DA fonctionne parfaitement bien.

Le lendemain de la fin des réparations départ pour le Nurburgring, le voyage jusqu'en Allemagne ce passe bien mais dans le premier tour de piste j'ai une sensation pas terrible, DA qui ce durcit sur les freinage en appui, direction assisté bien par moment et dur certaine fois. Je continu de faire quelques tours et dans le 7e ou 8e tour, terminé, je n'ai plus du tout de DA. Je rentre par la route comme ca. Verdict la pompe de direction assisté a complétement explosé en interne. Est-ce que c'est du au choc ou pas, difficile à dire. Le circuit de DA est bien souillé par la limaille qu'a produit la pompe. Remplacement de la pompe et purge au maximum du circuit.

Suite à ces réparations la DA re-fonctionne correctement, pour 10kms seulement... La purge du système n'a pas suffit et la limaille resté dans le circuit a bloqué le régulateur de pression de la pompe grand ouvert. Je répare et nettoie le régulateur correctement et installe un filtre sur le circuit de DA pour être sur de récupérer l'ensemble de la limaille présent dans le circuit (filtrage au micron avec un système vraiment efficace). Suite à cette intervention j'enlève le filtre (le système est très gros et ne peut pas être laisser en permanence). Je fait 1000 à 1500kms de balade, tout est nickel.

Début septembre je retourne au Nurb, sur le trajet rien de spécial, le samedi matin j'enchaine 5/6 tours (pas à la suite non plus), je constate à la fin de certain tour une légère dureté au niveau de la direction mais dès que le système refroidit tout revient à la normal (problème connu sur M3 E92 en usage piste avec slick ou semi slick). Mais à la fin du 7e tour je constate que c'est quand même très dur, je laisse refroidir mais ce coup ci la DA ne revient pas... Je fait deux tour de piste supplémentaire mais bon c'est pas terrible, je m'arrête donc la pour le week end (autant dire qu'était ravi 700kms pour pouvoir tourner une demi journée...). Je rentre comme ca par la route et donc je n'ai définitivement de nouveau plus de DA du tout.

Je n'ai pas encore redemonté (je vais le faire ce week-end et je vous ferais des photos) mais au vu du liquide de DA (très noir) et de l'absence de mouvement du liquide dans le bocal je pense que la pompe à de nouveau rendu l'âme (à moins que le régulateur soit de nouveau grippé ouvert).

Je voulais donc savoir si certain d'entre vous rencontre ce souci et si oui si ils l'ont réglé et comment?

En farfouillant un peu sur le web j'ai vu qu'il existe des kit pour monter une pompe de DA électrique à la place de la DA mécanique (notamment chez Devotec) avez vous déjà fait ce montage et si oui est-ce que ca fonctionne bien?

Tout vos conseille m'intéresse donc n'hésitez pas!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est fort possible que suite au choc de l accident la pompe a fini de se détruire  ainsi que la crémaillère.Changer la pompe n à pas résolu le problème .maintenant l ensemble est à  revoir .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis dans l'ensemble assez d'accord avec vous.

Après il y deux chose qui me chagrine :
-après filtration du système je bien inspecté et honnêtement je n'ai plus vu de trace de limaille
-quand effectivement j'avais de la limaille dans le circuit (c'est à dire après remplacement de la pompe mais avant filtration) la sentence à été quasi immédiate, le régulateur c'est grippé au bout de 5/10kms max, alors que la le problème est revenu au bout de 2000/2500kms. Si réellement j'ai de la limaille pourquoi cela a mis autant de temps à revenir? 

J'ai honnêtement l'impression que c'est plus la sollicitation très importante de la DA en usage piste qui fait surchauffer le système et finit par détruire la pompe car l'huile ce détruit ou voir par phénomène de cavitation (mais là aussi j'ai le contre exemple puisqu'en 2017 j'ai aussi fait deux sortie au nurb sans avoir le moindre problème...). Après il est vrai que les deux cession de 2018 on était plus "violentes" je pense.

Bref je suis un peu perplexe par rapport à ce problème. Je démonte demain ou dimanche et j'en serai peut être déjà plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un premier temps le plus gros de la limaille a été enlevé   , mais avant cela d après ton histoire la pompe d’origine s est détruite et a de ce fait à  envoyé de la  limaille dans la crémaillère.le fait de changer la pompe  et la filtration n ont rien fait , il était déjà trop tard  .Ensuite  filtrer c est bien mais de quelle manière ? a savoir a l alller où au retour du circuit ? 

Non franchement enlever la limaille surtout celle entrée dans la crémaillère n est pas un chose aisée sans un démontage complet de l ensemble et un bon nettoyage car en fin de compte on filtre en faisant tourner la pompe avec de limaille dans l huile donc elle se détruit à nouveau .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×