Jump to content
Sign in to follow this  
NightAngel

Jacques Nicolet (Ligier Automotive) : “Il y a un manque : les conséquences sur le LMP2 !”

Recommended Posts

NightAngel

Jacques Nicolet, le président de Ligier Automotive, était présent lors de la conférence de presse de présentation de la catégorie Hypercar ce matin. Toujours aussi avisé, il nous a livré sa réaction à chaud et aborde le grand absent de cette annonce : le LMP2 !

Avant de parler Hypercar, comment se passe cette 87e édition des 24 Heures du Mans pour Ligier Automotive ?

« Pendant cette édition, nous avons 26 voitures en piste, une vingtaine en Road To Le Mans avec nos LMP3 et six Ligier JS P217 LMP2 aux 24 Heures du Mans ! Nous sommes avec ces six voitures le constructeur qui représente le mieux le panel des différents types d’équipages : un mix avec un vrai gentlemen drivers, des équipages 100 % gentlemen-drivers et des trios un peu plus, voire complément, professionnels. Nous allons satisfaire l’ensemble de ces équipages. Les gentlemen drivers ont des objectifs un peu plus simples : se faire plaisir, participer à cette épreuve de légende et, si possible, terminer. Les équipages plus professionnels essayeront de jouer la gagne comme l’année dernière où nous avons eu longtemps Panis-Barthez Compétition en 2e position ou encore United Autosports qui a malheureusement eu un problème dans les dernières heures avec la #22. Avec leur seconde auto, la #32, ils pont fini 3e. Tous les espoirs nous sont permis. Nos voitures en LMP3 et LMP2 ont été faites dans l’esprit du règlement et de l’endurance. Ce n’est pas forcément la performance sur un tour qui est la plus importante sur une course aussi longue. Tout est ouvert !»

62426935_10157106399905428_6933354392988

Nous venons d’assister à la présentation du nouveau règlement Hypercar. Quel est votre premier sentiment ?

« C’est une nouveauté, je découvre ! Apparemment, comme l’ont dit Pierre Fillon et Richard Mille, c’est un règlement très travaillé et étudié. Il faut un peu de temps pour le digérer si je peux dire. Il repose sur le respect d’une Balance de Performance et tout va se jouer là-dessus. »

Par contre, pas de rapprochement, comme cela avait pu être évoqué, avec les Etats-Unis (et le DPi)

« Je ne sais pas qui va se rapprocher de qui. A l’avenir, je trouve que ce serait plus logique qu’il y ait une partie de la réglementation qui soit commune pour permettre aux acteurs d’aller des deux côtés de l’Atlantique. Cependant, cela ne dépend pas de moi ! »

Par contre, il n’a pas été fait mention des LMP2 dont on dit que leur puissance pourrait être abaissée…

« La réponse à cette question est dans la non réponse de cette présentation. Encore une fois, le LMP2 n’est pas considéré à sa juste valeur sur les différents plateaux endurance. Pour le moment, je le regrette car dans l’annonce de ce règlement, il y a quelque chose d’important pour nous, mais visiblement pas pour tout le monde, ce sont les conséquences sur la catégorie LMP2 ! »  

Lire l'article complet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...