Jump to content

La nouvelle BMW M2 de 2022 sera plus percutante, plus vive et plus élégante


Recommended Posts

Article traduit automatiquement 🙂

La deuxième génération de la BMW M2 sera encore plus performante et plus polyvalente que le modèle actuel, qui a été bien accueilli, lorsqu'elle arrivera dans les salles d'exposition du Royaume-Uni à la fin de 2022, selon des initiés.

La nouvelle version du plus petit modèle de la division M est basée sur la future Série 2 Coupé de troisième génération, qui a été entièrement remaniée avec une gamme révisée de moteurs montés longitudinalement, une nouvelle boîte automatique à huit rapports, une plate-forme actualisée, une structure de carrosserie nettement plus rigide et une architecture électronique plus avancée.

Ces changements permettent à la nouvelle M2 de génération G87 d'entretenir des liens techniques beaucoup plus étroits avec les autres modèles M que la M2 actuelle. Les initiés de la division M affirment que cela permettra à la nouvelle M2 d'offrir des performances encore plus élevées tout en l'aidant à conserver sa réputation d'excellence dynamique grâce au partage de composants clés.

Une source interne a déclaré à Autocar : "Elle est plus puissante, avec plus de couple, mais aussi plus vive. Elle reste puriste, c'est une voiture de conducteur, mais avec un éventail de caractéristiques plus large, un clivage plus grand entre le confort et le sport, que ce que nous avons vu jusqu'à présent."

L'arrivée du moteur S58 de BMW M est au cœur des modifications apportées au modèle de la future Porsche Cayman GTS. Ce six cylindres biturbo de 3,0 litres a été introduit sur les X3 M et X4 M, et plus récemment déployé sur les nouvelles M3 et M4. Il remplacera le moteur N55 de la M2 existante, introduit en 2009, ainsi que le moteur S55 utilisé par les plus puissantes M2 Competition et M2 CS.

Les éléments clés du moteur S58 comprennent un carter nouvellement conçu, une course plus longue, une culasse retravaillée et un système d'induction plus efficace, qui utilise deux turbocompresseurs mono-scroll à la place du turbocompresseur unique du moteur qu'il remplace. Comme pour l'ancien moteur S55, il reçoit également un filtre à particules à essence.

Autocar croit savoir que le nouveau moteur en ligne, qui sera mis à jour pour répondre aux normes d'émissions Euro 7 au cours du cycle de vie de sept ans de la M2, sera proposé en deux versions, à l'image des nouvelles M3 et M4 - toutes deux dotées d'une ligne rouge de 7200 tr/min - bien que seule la version Compétition à haut rendement soit susceptible d'être disponible au Royaume-Uni.

9_sb26022.jpg

Les détails restent confidentiels plus d'un an avant son lancement prévu, mais les modèles M2 standard devraient recevoir jusqu'à 410 ch, tandis que le successeur de la M2 Competition actuelle devrait offrir jusqu'à 430 ch, soit seulement 50 ch de moins que les M3 et M4 standard. L'augmentation de la puissance devrait s'accompagner d'une hausse modérée du couple. Encore une fois, rien n'est officiel, mais des sources de BMW M ont révélé à Autocar que la nouvelle M2 pourrait avoir jusqu'à 428lb ft - 22lb ft de plus que les M2 Competition et M2 CS existantes.

BMW offrira à la nouvelle M2 le choix entre une boîte manuelle à six vitesses de série et une nouvelle boîte automatique à huit vitesses avec convertisseur de couple et palettes de changement de vitesse montées sur le volant. Cette dernière remplace l'actuelle boîte à double embrayage à sept rapports, qui ne sera plus disponible sur la M2.

Les modèles de série et de compétition seront dotés d'une propulsion arrière avec un différentiel M à commande électronique. Bien que la transmission à quatre roues motrices soit désormais proposée sur les M3 et M4, une M2 xDrive n'est pas prévue.

Le style de la nouvelle M2 est étroitement lié à celui de la future M240i xDrive. Les éléments distinctifs comprennent une nouvelle face avant avec une calandre rénale plus basse et plus large que celle de la M2 Compétition actuelle. Insérée dans un pare-chocs avant profond, elle se passe des traditionnelles lamelles verticales fixes et adopte des éléments actifs à commande électronique qui s'ouvrent et se ferment en fonction des besoins de refroidissement et de chauffage du nouveau moteur.

Les phares, à LED de série, adoptent également un design plus angulaire et seront proposés en option avec des projecteurs laser, avec des indicateurs dynamiques logés dans les lentilles avant.

Le capot adopte un dôme électrique proéminent et les passages de roues ont été élargis pour accueillir des roues de 20 pouces maximum. Une ligne d'épaule plus prononcée remonte pour former des hanches plus larges sous les vitres latérales arrière. Le pare-brise et la lunette arrière sont également plus inclinés que sur la M2 de première génération, ce qui lui confère une apparence plus élégante.

Dans la lignée des modèles M plus récents, les feux arrière ont un design fortement structuré avec des graphiques OLED, tandis que le coffre descend vers l'arrière et reçoit un spoiler à lèvre plus grand que le modèle actuel pour une force d'appui supplémentaire. Un diffuseur plus large est également intégré dans le bas du pare-chocs arrière.

Un pack optionnel en fibre de carbone permettra aux clients potentiels de spécifier la nouvelle voiture avec divers éléments en fibre de carbone, y compris le toit et les rétroviseurs extérieurs, bien que la M2 Competition soit équipée d'un toit en fibre de carbone de série.

Le nouveau coupé a grandi, bien que modérément, par rapport à la M2 Competition actuelle, qui mesure 4468 mm de long, 1984 mm de large et 1410 mm de haut. Outre l'augmentation des dimensions, l'empattement a été allongé de 51 mm, à 2 744 mm, et les voies ont été élargies à l'avant et à l'arrière. Il est essentiel que la nouvelle M2 respecte la répartition des masses de la M240i, moins puissante, dans une proportion de 50/50.

8_p90399175-highres.jpg

Autocar a appris que la plateforme CLAR adoptée par la nouvelle Série 2 permet d'augmenter de 40 % la rigidité de la carrosserie par rapport à la structure utilisée par l'ancien modèle. La nouvelle M2 ajoutera encore plus de rigidité avec sa propre jambe de force unique en forme de dôme à l'avant et une nouvelle jambe de force intégrée à la suspension arrière.

La nouvelle M2 repose sur une suspension MacPherson à jambes de force à l'avant et une suspension multibras à l'arrière. Parmi les avantages de la nouvelle configuration cités par les ingénieurs de BMW M figure sa capacité à supporter un carrossage avant accru. Elle sera disponible avec le choix d'amortisseurs à levée ou variables.

Dans le cadre d'un changement important dans les opérations de la division M, la prochaine M2 sera fabriquée avec les autres modèles de la Série 2 dans la nouvelle usine de BMW à San Luis Potosí, au Mexique. La M2 actuelle est produite exclusivement à l'usine BMW de Leipzig, en Allemagne. Les détails concernant l'approvisionnement en composants clés, y compris le moteur S58, n'ont pas encore été rendus officiels, bien que des initiés suggèrent qu'il continuera à être fabriqué à l'usine de moteurs de BMW à Munich.

Source : https://www.autocar.co.uk/car-news/new-cars/new-2022-bmw-m2-be-punchier-sharper-and-sleeker

 

Link to post
Share on other sites
LeoPolo

plus percutante, plus vive et plus élégante - surtout plus chère non? 😬

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, LeoPolo a dit :

plus percutante, plus vive et plus élégante - surtout plus chère non? 😬

Parce que tu l'imagines moins chère ? 😶

Link to post
Share on other sites
LeoPolo
il y a 18 minutes, Paul a dit :

Parce que tu l'imagines moins chère ? 😶

lolllll nan pas moins chère mais un prix équivalent contrairement au +20% que les différentes générations ont pu prendre! ;-) 

Link to post
Share on other sites
Yannis

Si la M3 sort à 100K€, ça m’étonnerais pas qu’on atteignent les 80K€ avec la M2... 

Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Yannis a dit :

Si la M3 sort à 100K€, ça m’étonnerais pas qu’on atteignent les 80K€ avec la M2... 

Sans problème à mon avis ; sans compter qu'en 2022, le malus "à partir de 223 grammes de CO2 par kilomètre" devrait être de 40000€.

Partant de là, j'imagine assez mal la M2 G87 significativement sous les 130K€ prête à rouler avec les deux options qui vont bien, etc.

  • Like 1
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
LeoPolo
Il y a 11 heures, Paul a dit :

Sans problème à mon avis ; sans compter qu'en 2022, le malus "à partir de 223 grammes de CO2 par kilomètre" devrait être de 40000€.

Partant de là, j'imagine assez mal la M2 G87 significativement sous les 130K€ prête à rouler avec les deux options qui vont bien, etc.

Ouais…. et bien, en ce qui me concerne, les politiques auront gagné leur pari… je vais garder mes autos tant que je pourrai ….et je finirai certainement en tesla… 😬

….autant de pognon pour des autos qui finissent toujours par avoir un pet de travers, je trouve que le bouchon est déjà allé bien trop loin! 😏

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Stefan2M4
Il y a 10 heures, LeoPolo a dit :

Ouais…. et bien, en ce qui me concerne, les politiques auront gagné leur pari… je vais garder mes autos tant que je pourrai ….et je finirai certainement en tesla… 😬

….autant de pognon pour des autos qui finissent toujours par avoir un pet de travers, je trouve que le bouchon est déjà allé bien trop loin! 😏

HS On

Pas sur que tu finisses en Tesla car on est à l'aube de voir une refonte de la taxation sur les véhicules et leur usage.

Les gouvernants ont besoin de recettes pour couvrir les dépenses de l'Etat or l'automobile telle qu'on la connu jusqu'à maintenant en faisait rentrer un max : TVA sur les ventes, taxes-TIPP-TVA sur les carburants...tout ça est promis à une belle dégringolade qu'il va bien falloir compenser à terme. L'administration fiscale a déjà plein d'idées sur le sujet...taxation du KW, taxation sur les batteries, vignettes annuelles. On sait d'ailleurs que seuls les automobilistes y auront droit car les motards...on touche pas car il bloquent le pays....les PL...on touche pas car ils bloquent le pays....les avions...on touche pas car ils contribuent fortement à l'emploi et à la balance commerciale...les bateaux...bah il n'y en a aucun battant pavillon français tellement nos règles sont contraignantes comparativement à ce que d'autres pays pratiquent.

HS Off

Link to post
Share on other sites
Kingpine

Bon pour revenir aux nouvelles M2 si le bloc S58 se confirme on pourra mettre facilement 750cv / 800cv sans quasiment aucune pièce ! 

Et ça c'est quand même une super nouvelle :) 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kingpine a dit :

Bon pour revenir aux nouvelles M2 si le bloc S58 se confirme on pourra mettre facilement 750cv / 800cv sans quasiment aucune pièce ! 

Et ça c'est quand même une super nouvelle :) 

Une super nouvelle certes mais quid de la motricité... non parce que quand je vois la précarité (en pneus route, non semi-slicks) de celle-ci lorsque la puissance commence à s'établir autour de 560 chevaux sur une M4 F82...

Link to post
Share on other sites

Ça sert à quoi d’avoir 800cv sur route ou même sur circuit ?

Y en a combien sur le forum capable de dompter une telle cavalerie?

  • Like 3
  • Love 1
Link to post
Share on other sites
Orphée
Il y a 11 heures, 964RS a dit :

Ça sert à quoi d’avoir 800cv sur route ou même sur circuit ?

Y en a combien sur le forum capable de dompter une telle cavalerie?

Moi, easy, avec le tel dans une main, le coca dans l'autre et le pain au chocolat dans la dernière, le tout avec un film sur l'écran central 😎🤡

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...