Jump to content
thedjfou

7ème L6, 4ème BMW, 3ème cabriolet : ma M3 3.2 cabriolet Individual E36

Recommended Posts

thedjfou

super boulot

moi aussi j'ai le voyant des plaquette qui est allumer bien venu au club

moi j'ai viré l'ampoule

concernant le voyant plaquette si le contacteur est neuf , il doit s'eteindre au bout de quelque minute apres avoir freiner

sinon , il suffit de relier les deux fils qui y arrivent et ça "shunt" l'alerte ( ce qui ce fait en cas de montage gros frein sans temoin par exemple )

si tu fait rien de tes cligno "blanc fumé" , je suis preneur

Merci pour les infos !

En fait je n'ai pas changé le contacter, je ne savais pas qu'il fallait le faire et l'ancien m'est resté dans les mains.

Sincèrement je n'en ai absolument pas besoin, mais l'idée d'enlever l'ampoule ne me plaît qu'à moitié.

Pas idiot de shunter les deux fils par contre, oui !

Pour mes clignos fumés, non je pense que je n'en ferai rien.

Au pire si j'en remonte, ben... ça sera les origine blancs.

Je crois que j'en ai un des deux qui a un poil souffert au démontage (la patte plastique), un coup de super glue et ça sera bon.

Je te les file si tu veux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
nolanm3

Long débat... un peu comme pour l'association du bois clair avec le cuir clair, moi je dis que tous les goûts sont dans la nature.

Le principal est qu'elle me plaise et que cette modification non d'origine (parce que c'est une 3.2) soit loin d'être irréversible (ce sont les feux de mon ex-328i qui a mes blancs d'origine) et prenne deux minutes à modifier.

Pour ma part, je trouve que le blanc c'est moche, l'E36 a été conçue, dessinée et commercialisée en orange.

Mais ce n'est que mon avis :)

Je suis du même avis que toi :up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
relaxmax

J'ai fait exactement la même opération sur la mienne. Montage de ressorts d'origines, et freins neufs, d'origines (ATE) aux 4 coins. J'ai commandé en même temps les capteurs d'usure avant et arrières, et miracle le voyant est éteint ! J'ai trouvé bizarre qu'il y ait un seul capteur à l'avant, et un seul à l'arrière, mais ça a l'air d'être comme ça... J'ai également changé les machoires de frein à main. Il a fallut un peu d'imagination pour trouver comment régler le cliquet à travers le percage des disques, mais c'est loin d'être con. En fait, c'est comme les mercedes et peugeot...

Je trouve la tienne bien affalée à l'arrière, y'avait le plein sur la photo ? La mienne avec ses ressorts d'origines, et 40L d'essence est nettement plus haute et ce n'est que mieux :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
thedjfou

Salut,

Comme quoi !

J'ai retrouvé les capteurs d'usure dans mon fatras de pièces en attente de montage... j'avais oublié que je les avais commandés.

Aucune idée pour la hauteur... elle avait la moitié du plein.

Je referai des photos avec un angle qui va bien. Mais en tous cas l'assiette est bien plate, c'est un cabriolet' et il me semble qu'ils sont un peu plus haut à l'avant notamment que les coupés.

Bon sinon, la //M est retournée au garage pour avancer dans le reste à faire.

Et cette fois j'utilise le vrai appareil photo :)

En cours et dans le désordre :

- ré-activation du téléphone embarqué (merci Free) FAIT

- nettoyage des résidus de bestioles volantes dans le plafonnier FAIT

- nettoyage des lentilles des phares + changement des joints (neufs) EN COURS

- changement ampoules à gauche à droite (OBC, commodo des phares) EN COURS

- réfection du faisceau autoradio et démontage des restes de GPS accessoire qui traînent (EN COURS)

- SEHR GROSSE envie de l'autoradio Business CD d'origine (en réflexion)

- remise en état des lave-phares

- changement des naseaux (neufs)

- changement des logos BMW (neufs)

- changement des baguettes de bouclier éraflées (une seule, AVD)

- montage du régulateur de vitesse, la dernière option qui me manque...

- changement bagues nylon pédale d'embrayage

- shampouinage moquette (merci B3-cabrio)

- nettoyage approfondi du cuir (comme pour mon ex-E30 cabriolet) pour ceux qui avaient suivi, avec démontage des éléments du cuir étendu (tableau de bord inférieur, boîte à gants...)

J'en oublie un paquet... j'y vais tranquillement et au gré de mes envies du moment.

Je prends mon temps, je découvre l'E36 et je n'ai pas envie de casser.

Et je savoure un peu aussi, ce type de soins attentionnés, je n'aime pas avoir à aller vite :)

Enfin, mes week-end étant assez pris et les journées de boulot longues, je n'y vais pas tous les soirs, seulement quand j'en ai envie.

Mais forcément ça n'avance pas bien vite.

Les photos viendront après, je fais un peu tout en même temps pour ne pas avoir à démonter quatorze fois.

Objectif : qu'une majorité des éléments sus-cités soient bouclés pour début avril.

A venir, côté mécanique :

- montage des capteurs d'usure de plaquettes (je les ai retrouvés [img=http://www.forum-auto.com/static/icones/smilies/whistling.gif title=[smileyperso] )

- changement calorstat + purge refroidissement

- purge freins / embrayage

- vidange moteur/boîte/pont.

Il me faudra également changer les sangles de la capote... ça vaut un peu de ronds et c'est du boulot, donc ça sera sûrement pour un peu plus tard.

Voilà, on continue, ça sera un bel exemplaire conforme à ce que j'en attends et au projet de départ :)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
thedjfou

Des news !

Bon finalement, de la liste ci-dessus et par manque de temps, je m'en suis (pour le moment) tenu à :

- ré-activation du téléphone embarqué (merci Free) FAIT

- nettoyage des résidus de bestioles volantes dans le plafonnier FAIT

- nettoyage des lentilles des phares + changement des joints (neufs) FAIT

- remise en état des lave-phares FAIT

- changement ampoules à gauche à droite (OBC, commodo des phares) FAIT

- réfection du faisceau autoradio et démontage des restes de GPS accessoire qui traînent FAIT

- montage du régulateur de vitesse, la dernière option qui me manque... FAIT

- shampouinage moquette (merci B3-cabrio) FAIT

- nettoyage approfondi du cuir (comme pour mon ex-E30 cabriolet) pour ceux qui avaient suivi, avec démontage des éléments du cuir étendu (tableau de bord inférieur, boîte à gants...) FAIT

Resteront à faire :

- SEHR GROSSE envie de l'autoradio Business CD d'origine (en réflexion)

- changement des naseaux (neufs)

- changement des logos BMW (neufs)

- changement des baguettes de bouclier éraflées (une seule, AVD)

- changement bagues nylon pédale d'embrayage

Et la partie mécanique (fluides).

Pour les photos, malheureusement la carte mémoire de l'appareil photo que j'avais ressorti pour l'occasion, a eu la bonne idée de rendre l'âme.

Au final j'en ai quand même fait avec l'iPhone, donc je m'excuse par avance pour la qualité.

- ré-activation du téléphone embarqué (merci Free)

Pas de photos.

- nettoyage des résidus de bestioles volantes dans le plafonnier

Pas de photos.

- nettoyage des lentilles des phares + changement des joints (neufs)

Il manque les photos de départ...

Pour l'historique, les E36 ont été dotées de deux types de blocs optiques : Bosch ou ZKW.

Le type se reconnaît par les attaches de fixation : 3 pour les Bosch, 2 pour les ZKW :

BOSCH :

img-439244-1-ODQzN19w.png

ZKW :

img-439244-2-ODQzOF9w.png

Quelles sont les différences ?

Bonne question, de ce que j'ai pu comparer avec mon ex- 328i est équipée des ZKW, les Bosch ont les lentilles en polycarbonate quand les ZKW ont les lentilles en verre. Je suppose que ça coûtait moins cher avec les lentilles en plastique... qui ont une fâcheuse tendance à jaunir à cause de la chaleur des ampoules, et avec l'âge surtout pour les lentilles des codes.

C'est le cas sur ma ///M équipée en Bosch.

La seule solution, c'est de changer ces foutues lentilles, mais elles ne se détaillent pas donc il faut changer l'ensemble de cette partie du bloc optique et ça coûte un bras

Donc pour l'instant, j'ai essayé d'atténuer ce jaunissement en ponçant.

Le résultat est moyen, mais au final satisfaisant une fois remonté sur la voiture : le nettoyage du verre interne de l'optique, donne un sacré coup de jeune à la voiture !

Je n'ai pas changé les joints au remontage, tout simplement parce que j'ai bien l'intention soit de trouver des lentilles, soit de changer complètement les blocs optiques et donc les verres.

Les blocs démontés, avec les lentilles déposées.

A noter que sur les Bosch, elles ne sont que clipsées, alors qu'elles auraient un cordon de joint type mastic sur les ZKW. :

img-439244-3-E36-individual-cabriolet-img_2385-big.jpg

On bien voit que le plastique est brûlé :

img-439244-4-E36-individual-cabriolet-img_2591-big.jpg

La méthode : poncer au 800 à l'eau, puis au 1000, puis à l'efface rayures et on termine au polish.

Ca prend beaucoup de temps, le résultat reste moyen mais ça atténue néanmoins.

De gauche à droite : une lentille de phares (qui n'est donc pas jaunie, pour étalonnage), au milieu la lentille "poncée/polishée", à droite une lentille pas encore travaillée :

img-439244-5-E36-individual-cabriolet-img_2595-big.jpg

img-439244-6-E36-individual-cabriolet-img_2598-big.jpg

Et voilà remonté :

img-439244-7-E36-individual-cabriolet-img_2598-big.jpg

img-439244-8-E36-individual-cabriolet-img_2599-big.jpg

Pas de photos sur la voiture (pour le moment), mais ça reste correct en attendant un changement.

- changement ampoules à gauche à droite (OBC, commodo des phares)

Mon éclairage de commodos de phares ne fonctionnait pas.

En effet, il s'allume dès le contact mis (et non quand les feux sont allumés contrairement au reste de l'éclairage du tdb). Donc l'ampoule claque fréquemment...

Ampoule simple sans culot que vous pouvez acheter n'importe où.

Très simple à remplacer, pas de photos du démontage mais je vous recommande le tuto de Darkgyver que j'ai suivi : http://www.darkgyver.fr/reparation-BMW-408-408-remplacement-ampoule-commande-de-lumieres-E36.html

Ca marche !

img-439244-9-E36-individual-cabriolet-img_2758-big.jpg

Pour l'ordinateur de bord, il est éclairé par 4 ampoules dans le cas de celui à 18 touches. Pour ma part, celle de gauche avait cramé.

J'ai changé les 4 pour être tranquille. Attention, je n'ai pas trouvé ces ampoules (avec culot plastique) dans le commerce, j'en ai acheté des approchantes mais ce ne sont pas les mêmes.

J'ai fini par les acheter chez BMW.

Pas de photos du démontage (enfin si mais perdues...), c'est assez pénible de sortir l'ordinateur de bord.

Il se déboîte par en dessous via le vide-poche qui dispose d'un trou pour passer les doigts.

Ca ne suffit pas, je recommande d'utiliser des cartes souples type carte de lavage de station-service à insérer autour de l'ordinateur de bord pour le déboîter.

L'ordinateur de bord déboîté et ses 4 ampoules (dont l'ampoule défectueuse est déjà ôtée) :

img-439244-10-E36-individual-cabriolet-img_2722-big.jpg

L'ampoule fautive et les nouvelles achetées chez BMW, donc la couleur du porte-ampoules a changé :

img-439244-11-E36-individual-cabriolet-img_2725-big.jpg

Et voilà :

img-439244-12-E36-individual-cabriolet-img_2727-big.jpg

Au final :

img-439244-13-E36-individual-cabriolet-img_2753-big.jpg

Au passage, vous noterez le pommeau rétroéclairé d'origine (qui ne fonctionnait plus, le câblage était abîmé, je l'ai refait au démontage).

- réfection du faisceau autoradio et démontage des restes de GPS accessoire qui traînent

Pareil, j'ai perdu beaucoup de photos... Bref, démontage des restes d'un faisceau GPS que l'on a pu voir sur des anciennes photos de cette voiture.

Y'en avait un peu partout, du coffre au tableau de bord jusque derrière le câblage de l'autoradio :

En image :

img-439244-14-E36-individual-cabriolet-img_2498-big.jpg

Quant au faisceau de l'autoradio, c'est à la fois une bonne et une moins bonne nouvelle.

Une bonne, parce que le connecteur d'origine BMW est toujours présent.

Avec ensuite un adaptateur "BMW => ISO" qui permet le branchement de l'autoradio Alpine actuellement en place.

Une moins bonne, parce qu'il a été saccagé à un moment donné, avec un montage aux dominos foireux mais pour avoir eu beaucoup de voitures c'est manifestement une habitude. Je pense que ça doit dater du montage du GPS... :

img-439244-15-E36-individual-cabriolet-img_2503-big.jpg

Allez, on s'y attaque : on dénude, on relie :

img-439244-16-E36-individual-cabriolet-img_2508-big.jpg

On soude proprement :

img-439244-17-E36-individual-cabriolet-img_2512-big.jpg

Et on isole, après avoir pris soin de ré-entortiller le câblage des HP comme à l'origine :

img-439244-18-E36-individual-cabriolet-img_2513-big.jpg

Pas très propre :

img-439244-19-E36-individual-cabriolet-img_2514-big.jpg

Et voilà !

img-439244-20-E36-individual-cabriolet-img_2518-big.jpg

C'est mieux, quand même.

Pas évident car bien évidemment c'était coupé très court et très proche du connecteur.

- montage du régulateur de vitesse (Tempomat), la dernière option qui me manque...

Autant le dire de suite, ce n'est pas très compliqué, mais ça reste un travail long et minutieux pour faire ça aussi proprement que si c’était monté d’origine.

Assez proche du montage que j'avais fait sur la E30, l'esprit est le même néanmoins la complexité est autre lié à la quantité bien plus important de câblage électrique qu'il y a dans la voiture.

Pour ceux qui veulent se lancer, je recommande les tutos suivants sur 6enligne.net dont je me suis inspiré :

1) Tutoriel de montage : http://www.6enligne.net/html/faq.php?faq=307

2) Notice de montage indispensable pour la partie câblage électrique, ce qui n'était pas le cas sur E30 (je n'en avais pas eu besoin).

Disponible ici : http://www.6enligne.net/html/faq.php?faq=250

3) Deuxième tuto à utiliser en complément, plus précis avec les extraits de la notice commentés.

Tuto réalisé par B9-cabrio disponible ici : http://www.6enligne.net/html/faq.php?faq=302

La présentation ci-dessous n'est donc pas pour but d'être un tutoriel, mais peut-être un complément aux éléments ci-dessous.

Voilà à quoi ressemble le montage :

img-439244-21-MTE4MDhfcA==.png

Aperçu de l'ensemble des éléments :

img-439244-22-E36-individual-cabriolet-img_2519-big.jpg

Pour info :

- Achat d'occasion de l'ensemble des éléments aux USA auprès du fournisseur qui m'avait déjà trouvé le régulateur pour l'E30 (boîtier électronique, commodo, servomoteur).

- Achat chez BMW en neuf de cinq éléments en complément :

1) le faisceau en neuf (très difficile à trouver d'occasion eu égard à la complexité de branchement contrairement à l'E30)

2) le câble-tirette (bowden) qui contrôle le papillon des gaz et qui est relié à la commande mécanique du régulateur

3) le clip plastique d'arrêt/butée du câble tirette qui permet de le connecter au papillon des gaz

4) une attache de fixation pour le câble-tirette histoire de monter ça proprement dans le compartiment moteur

5) le contacteur de pédale d'embrayage, la provenance des éléments en provenance des USA étant pour une boîte auto.

Dans le détail :

img-439244-23-E36-individual-cabriolet-img_2522-big.jpg

Entourés en rouge, en haut l'attache de fixation. En dessous, le contacteur de pédale d'embrayage (blanc).

Vous aurez noté qu'il y a deux boîtiers électroniques et deux commodos de commande au volant.

En effet, il y a eu deux types de montage : avant septembre 1994 (boîtier alu) et après (boîtier noir, montage dans la boîte à gants).

Attention, le faisceau à acheter chez BMW est différent et ne serait plus disponible pour les modèles d'avant 1994.

Le vendeur m'a envoyé les deux éléments correspondant aux deux montages, au cas où.

On n'utilisera donc pas les éléments d'avant 1994 (entourés en rouge).

Zoom sur le moteur de commande (servomoteur) qui se fixera dans la baie moteur, avec son câble tirette et le câble tirette neuf (en dessous) :

img-439244-24-E36-individual-cabriolet-img_2523-big.jpg

L'ensemble avec le faisceau sorti de son sachet neuf, on commence à rapprocher les éléments pour en comprendre le montage :

img-439244-25-E36-individual-cabriolet-img_2524-big.jpg

Zoom sur le boîtier électronique qui est logé dans la boîte à gants.

Le petit câble marron est une masse qui sera à brancher dans le boîtier de connecteurs à peigne de la boîte à gants :

img-439244-26-E36-individual-cabriolet-img_2525-big.jpg

Zoom sur le commodo au volant et son connecteur correspondant sur le faisceau :

img-439244-27-E36-individual-cabriolet-img_2526-big.jpg

Zoom sur la partie qui sera à brancher sous le volant : le connecteur du haut (entouré en rouge) sera à brancher sur le contacteur de pédale d'embrayage.

Le connecteur qui est rattaché sur le faisceau (entouré en rouge) ne servira pas : il s'agit d'une boucle, il sert au branchement du connecteur suscité en cas de boîte automatique qui par essence, ne nécessite pas de contacteur de pédale d'embrayage.

En bas, l'ensemble des fils qui seront à brancher dans le boîtier de connecteurs sous le volant.

Il faudra isoler le fil marron/noir qui ne sera pas branché (car boîte méca), par contre bien relier le noir (qui en cas de boîte auto, est celui à isoler).

Il y a un dernier fil avec contacteur à pointe qui sert également en cas de boîte auto, qui se branche quelque part dans la baie moteur et qu'on n'utilisera pas et qui donc sera également isolé.

Tout ça est bien détaillé dans la notice de montage, d'où sa nécessité !

img-439244-28-E36-individual-cabriolet-img_2527-big.jpg

Enfin, zoom sur le moteur de commande (servomoteur) qui sera dans la baie moteur, avec les fils du faisceau qui seront à brancher dessus via le connecteur à douilles 7 broches, rond et noir.

Un boîtier neuf est fourni avec le faisceau lors de l'achat chez BMW, il ne suffira que d'y brancher les contacteurs à pointe que l'on voit en bas de la photo.

img-439244-29-E36-individual-cabriolet-img_2528-big.jpg

Les points d'intervention : le faisceau va de la boîte à gants, passe derrière la console centrale, par les pieds du conducteur et passe par là dans la baie moteur.

1) La boîte à gants qui sera à démonter pour y placer le boîtier électronique et brancher le fil de masse.

Tutoriel ici : http://www.darkgyver.fr/reparation-BMW-557-557-demontage-remontage-boite-a-gants-E36.html

2) Sous le volant, démonter le cache et le cache du HP : on y branchera le contacteur d'embrayage, le commodo de contrôle au volant et plusieurs fils.

C'est également ici qu'on fera passer le faisceau vers la baie moteur.

3) Dans la baie moteur, démonter la boîte à fusibles où il n'y aura rien à brancher, mais c'est par là que passera le faisceau.

Allez, on attaque.

Branchement du commodo sous le volant : il se clipse, tout simplement.

Penser à positionner correctement les caches en mousse pour qu'il n'y ait pas de trous visibles.

img-439244-30-E36-individual-cabriolet-img_2530-big.jpg

Faire un trou dans le cache sous le volant, pour permettre de passer le commodo.

Le trou est pré dessiné, suffit de couper, pour ma part j'ai utilisé une Dremel et fini à la lime pour un résultat correct :

img-439244-31-E36-individual-cabriolet-img_2535-big.jpg

Et voilà :

img-439244-32-E36-individual-cabriolet-img_2538-big.jpg

img-439244-33-E36-individual-cabriolet-img_2539-img.jpg

Terminé pour cette première étape :

img-439244-34-E36-individual-cabriolet-img_2546-big.jpg

Ensuite je me suis attaqué au passage du faisceau.

Idéalement, je recommande de plutôt démonter le boîtier de connecteurs à peigne qu'on devra de toutes manières démonter après.

Ça facilite grandement le passage du faisceau car on y voit plus clair une fois le boîtier démonté.

Bref, ça passe par ici, au fond à gauche au niveau des pédales, tout en haut : un bloc de mousse qui fait passer un gros paquet de fils.

Déjà pour y accéder et vous prendre la photo, c'est une galère :

img-439244-35-E36-individual-cabriolet-img_2559-big.jpg

La bonne méthodologie est celle du tuto que j'ai suivie, je ne pense pas qu'il y en ait d'autres.

En effet, il faut faire passer tous les contacteurs à pointe par le passage que je vous ai montré et qui comme vous avez pu le constater est tellement étroit, qu'il ne laissera pas beaucoup de place pour y passer tous ces contacteurs :

img-439244-36-E36-individual-cabriolet-img_2553-big.jpg

On dénude un peu de la bande de protection :

img-439244-37-E36-individual-cabriolet-img_2556-big.jpg

Et on les mets comme on peut les uns derrière les autres, en évitant de les tordre.

Ensuite on enroule tout ça de chatterton pour en faire un faisceau que l'on pourra passer et qui doit être le plus étroit possible :

img-439244-38-E36-individual-cabriolet-img_2557-big.jpg

La méthodologie est d'utiliser du gros fil de fer (dans mon cas, un câble électrique de très grosse section), rigide, qu'on pourra enrouler autour de notre faisceau.

L'idée, c'est ça :

img-439244-39-E36-individual-cabriolet-img_2558-big.jpg

J'avais utilisé la même méthode sur l'E30.

Le faisceau va sortir dans la boîte à fusibles, dans la baie moteur, qu'il faut donc ouvrir.

Achtung, c'est du tout petit Torx, pensez à acheter les outils adéquats si vous n'êtes pas équipés :

img-439244-40-E36-individual-cabriolet-img_2548-big.jpg

4 Vis assez inaccessibles :

img-439244-41-E36-individual-cabriolet-img_2549-big.jpg

Ensuite on peut tirer (beaucoup) pour lever cet amas de câbles et y voir un peu plus clair :

img-439244-42-E36-individual-cabriolet-img_2551-big.jpg

Au fond dans la boîte, on voit l'autre côté du bloc de mousse dans lequel passent les câbles.

Là, j'ai légèrement adapté à ma sauce ma méthodologie de passage qui était dans le tuto.

On effet, comme j'ai beaucoup d'options, j'ai énormément de câbles dans la boîte à fusibles et je n'ai pas souhaité tout arracher.

De plus, l'accès depuis l'habitacle étant très restreint puisque je ne n'avais pas déposé le boîtier de connecteurs (que je recommande donc de déposer puisqu'il faudra le faire après...), en poussant notre faisceau depuis l'intérieur de l'habitacle vers la baie moteur, on le fait arriver par en dessous l'amas de câbles... et on n'arrive pas à le faire sortir sans parler du risque d'abîmer du câble.

J'ai donc d'abord fait passer mon câble électrique qui sert de guide, depuis la baie moteur dans la boîte à fusibles, pour le faire sortir dans l'habitacle.

Ça permet de choisir le bon point de passage sans risque d'abîmer un seul câble :

img-439244-43-E36-individual-cabriolet-img_2563-big.jpg

On l'enroule ensuite autour de notre faisceau :

img-439244-44-E36-individual-cabriolet-img_2564-big.jpg

Et voilà, on n'a plus qu'à tirer depuis la baie moteur, et ça vient !

img-439244-45-E36-individual-cabriolet-img_2567-big.jpg

On n'a plus qu'à libérer nos câbles et les insérer dans le connecteur en suivant la notice de montage (les trous sont numérotés de 1 à 7, et à chacun correspond une couleur). Vous comprenez que ce connecteur n'aurait JAMAIS pu passer dans le tas de câbles entre l'habitacle et la baie moteur, vue sa taille.

img-439244-46-E36-individual-cabriolet-img_2578-big.jpg

On s'assureur que les fils soient bien enfichés au fond à l'aide d'un tournevis, et que l'étanchéité soit bonne :

img-439244-47-E36-individual-cabriolet-img_2579-big.jpg

Et voilà :

img-439244-48-E36-individual-cabriolet-img_2580-big.jpg

On branche sur le servomoteur qui se fixe à l'endroit de la boîte à air, sur les vis / écrous existants :

img-439244-49-E36-individual-cabriolet-img_2581-big.jpg

C'est terminé pour la partie ici.

Bien sûr, on aura branché le câble-tirette (bowden) neuf :

img-439244-50-E36-individual-cabriolet-img_2585-big.jpg

On fait passer le câble-tirette en utilisant l'attache achetée chez BMW, qui se fixe sur une des vis de la jambe de force :

img-439244-51-E36-individual-cabriolet-img_2645-big.jpg

Le fameux clips d'arrêt du câble tirette, que l'on enfichera dans le trou visible en arrière-plan à côté du câble d'accélérateur :

img-439244-52-E36-individual-cabriolet-img_2744-big.jpg

C'est terminé côté moteur.

Il faudra régler la tension du câble-tirette (à la main), on le fera une fois le moteur chaud (et donc le papillon des gaz en position de ralenti à chaud) et on y laissera un jeu similaire à celui du câble d'accélérateur.

Côté boîte à gants : il suffit de placer le boîtier dans son logement, il s'y clipse librement :

img-439244-53-E36-individual-cabriolet-img_2568-big.jpg

Ensuite on déboîte le boîtier de connecteurs à peigne.

J'ai déposé la conduite d'air, ça prend deux secondes).

Pour déboîter ce boîtier, le tirer vers le haut, ne pas hésiter à forcer, c'est assez pénible à dégager :

img-439244-54-E36-individual-cabriolet-img_2572-big.jpg

Ensuite il faut sortir des connecteurs à peigne pour accéder à celui de masses.

Pour ça on retourne le boîtier, ils tiennent avec des petites pattes que l'on pousse avec un tournevis.

Ensuite on peut tirer pour les dégager.

Procéder ainsi éviter de risquer de débrancher un fil sans le voir…

J'en ai dégagé deux :

img-439244-55-E36-individual-cabriolet-img_2612-big.jpg

Ce qui permet d'accéder à notre connecteur de masses (marron) : on y enfiche notre fil avec contacteur à peigne :

img-439244-56-E36-individual-cabriolet-img_2614-big.jpg

Et on remonte, terminé côté boîte à gants après avoir bien fait passer notre faisceau comme à l'origine et bien sûr, après l'avoir branché au boîtier électronique :

img-439244-57-E36-individual-cabriolet-img_2577-big.jpg

On passe sous les pieds du conducteur, là c'est clairement pénible tellement on n'a pas d'accès.

Et encore je m'estime heureux, mes sièges étaient déposés... je n'ose imaginer la manip sièges en place !

Le boîtier de connecteurs à peigne où l'on aura à connecter nos fiches, est au-dessus du haut-parleur, bien planqué derrière un fatras de fils.

En haut à gauche :

img-439244-58-E36-individual-cabriolet-img_2615-big.jpg

Là :

img-439244-59-E36-individual-cabriolet-img_2616-big.jpg

On distingue au-dessus un boîtier noir.

Il faudra le déposer pour pouvoir enlever ce bloc de connecteurs, cherchez pas on ne peut pas faire autrement. Pour ça, on commence par enlever deux relais (déjà déposés sur les photos) :

img-439244-60-E36-individual-cabriolet-img_2586-big.jpg

Une vis à dévisser pour le boîtier (à la main), on le tire vers nous et il vient.

Ensuite on le dégage pour faire de la place (pas évident, jouer avec les fils, pour ma part j'ai réussi sans le débrancher) :

img-439244-61-E36-individual-cabriolet-img_2617-big.jpg

On y voit un peu plus clair, on voit que le boîtier au-dessus est déposé :

img-439244-62-E36-individual-cabriolet-img_2620-big.jpg

On peut maintenant déboîter le boîtier de connecteurs à peigne.

Comme pour la boîte à gants, tirer vers le haut.

J'ai vraiment galéré ici, il ne faut pas hésiter à forcer, je me suis aidé d'un tournevis pour aider à pousser vers le haut.

Et voilà, il est ENFIN tombé (je ne vous dis pas le cri de victoire, là).

img-439244-63-E36-individual-cabriolet-img_2622-big.jpg

Voilà comment c'est fixé, pour comprendre. On voit mes traces rageuses de tournevis sur l'insonorisant :) :

img-439244-64-E36-individual-cabriolet-img_2624-big.jpg

Vue d'ensemble du chantier :

img-439244-65-E36-individual-cabriolet-img_2626-big.jpg

Maintenant, on peut brancher.

C'est assez simple, on doit brancher nos fiches de couleurs sur les connecteurs à peigne de la même couleur...

Il se peut d'après les tutos que toutes les fiches soient utilisées, pour ma part et malgré toutes les options de la voiture, j'ai toujours eu au moins une fiche de libre pour y connecter le fil. D'ailleurs à chaque fois il n'y en avait qu'un de mémoire...

Bref : on isole le contacteur à pointe dont on a parlé plus haut, qui sert pour les BVA.

Au passage on isolera aussi le fil marron/noir avec contacteur à peigne qu'on avait également évoqué. Tout est bien explicité dans la notice.

img-439244-66-E36-individual-cabriolet-img_2627-big.jpg

img-439244-67-E36-individual-cabriolet-img_2629-big.jpg

Et on part à la chasse de nos 5 fils pour les connecter :

img-439244-68-E36-individual-cabriolet-img_2631-big.jpg

Quelques exemples pour que vous compreniez comment ça se branche (les fameux connecteurs à peigne, je ne connaissais pas le principe, c'est astucieux).

Assez sympa à faire.

img-439244-69-E36-individual-cabriolet-img_2633-big.jpg

img-439244-70-E36-individual-cabriolet-img_2635-big.jpg

img-439244-71-E36-individual-cabriolet-img_2637-big.jpg

Parfois c'est un peu plus long, faut trouver les fils... ils sont où, les violet/jaunes ?

img-439244-72-E36-individual-cabriolet-img_2640-big.jpg

Ah, là... alors on enlève quelques connecteurs pour y arriver :

img-439244-73-E36-individual-cabriolet-img_2641-big.jpg

Et y'a plus qu'à brancher :

img-439244-74-E36-individual-cabriolet-img_2643-big.jpg

Terminé pour la connectique, on peut remonter dans le sens inverse.

Il ne reste plus qu'à installer le contacteur de pédale d'embrayage et le connecter.

Là, j'ai découvert une surprise :

img-439244-75-E36-individual-cabriolet-img_2733-big.jpg

Contacteur de pédale de frein (souvent problématique sur E36), qui tient en place avec un collier rislan... Allez, on commande un neuf chez BMW :

img-439244-76-E36-individual-cabriolet-img_2736-big.jpg

Intéressant : à droite, le neuf, siglé BMW.

A gauche, l'ancien, dont on voit bien les pattes de fixation brisées.

Anecdote : l'ancien n'est pas siglé BMW.

Je pense que celui d'origine était défectueux, il a été remplacé par un noname qu'on voit souvent en vente sur Ebay & autres, dont la qualité du plastique est inférieure...

Et voilà, c'est propre et de qualité d'origine pour les deux contacteurs :

img-439244-77-E36-individual-cabriolet-img_2737-big.jpg

Ça marche impeccablement bien, quel bonheur le régulateur sur une auto aussi confortable pour faire de la route aux vitesses légales, surtout avec autant de chevaux sous le capot :)

- shampouinage moquette et tapis de sol

D’abord, merci à B3 cabrio pour le prêt de sa machine !

Sorte de petit aspirateur à injection-extraction, comme une shampouineuse. Extra.

Ça prend du temps surtout pour les tapis, 15 ans de crasse... au moins une dizaine de passages pour que l'eau qui soit aspirée soit enfin claire.

Quelques photos :

L'intérieur démonté, je n'ai laissé que le volant, l'accoudoir et les panneaux des portières.

Il y avait encore le câblage du GPS qui traînait sur ces photos :

img-439244-78-E36-individual-cabriolet-img_2389-big.jpg

img-439244-79-E36-individual-cabriolet-img_2392-big.jpg

De jour :

img-439244-80-E36-individual-cabriolet-img_2476-big.jpg

img-439244-81-E36-individual-cabriolet-img_2477-big.jpg

Nettoyé ! La moquette est en fait bleu foncée, assortie à la couleur extérieure. J’adore !

img-439244-82-E36-individual-cabriolet-img_2609-big.jpg

Les tapis de sol (ils ont encore eu plusieurs nettoyages ensuite) :

img-439244-83-E36-individual-cabriolet-img_2611-big.jpg

Le tapis de coffre y a également eu droit, également de nombreux passages.

Après nettoyage, c'est comme neuf :

img-439244-84-E36-individual-cabriolet-img_2696-big.jpg

img-439244-85-E36-individual-cabriolet-img_2697-big.jpg

- nettoyage approfondi du cuir avec démontage des éléments du cuir étendu

Désolé, pas de photos du démontage, c'était dans l'appareil numérique...

Une vue de quelques éléments qui traînent :

img-439244-86-E36-individual-cabriolet-img_2383-big.jpg

On voit le câblage du pommeau rétroéclairé d’origine, que j'ai également refait proprement (cosses pour permettre le démontage, et soudures pour que ça ne bouge plus jamais).

img-439244-87-E36-individual-cabriolet-img_2384-big.jpg

Le bois a été nettoyé au Mirror et le vernis a retrouvé toute sa brillance.

On s'attaque au nettoyage.

Soyons clair : je l'avais déjà fait sur l'E30, c'était déjà du boulot, mais là c'était un vrai chantier dont j'avais complètement sous-estimé l'aspect chronophage.

Pour faire court, un siège, c'est 4 heures de boulot.

Ensuite, de par l'option cuir étendu, il y en a énormément à traiter.

Enfin, le problème du cuir beige par rapport au cuir noir, c'est que quand c'est sale, ça se voit. Et après 15 ans et manifestement un entretien peu soigné, la crasse est très incrustée.

J'utilise de très bons produits, mais cela reste des produits d'entretien et non de réfection.

Donc l'équation est simple : pour obtenir un bon résultat, il faut frotter et c'est la seule solution.

Et plus on frotte, plus c'est propre. Je vous laisse imaginer le temps passé (quelques week-ends)...

Allez, les photos : l'ensemble des éléments du cuir étendu, sauf l'accoudoir central et les panneaux des portières restés dans la voiture :

img-439244-88-E36-individual-cabriolet-img_2416-big.jpg

Boîte à gants, console centrale et panneaux inférieurs du tableau de bord :

img-439244-89-E36-individual-cabriolet-img_2418-big.jpg

Assise arrière :

img-439244-90-E36-individual-cabriolet-img_2420-big.jpg

Dossier arrière et ses appuie-tête :

img-439244-91-E36-individual-cabriolet-img_2421-big.jpg

Panneaux arrière :

img-439244-92-E36-individual-cabriolet-img_2422-big.jpg

Les produits (une première partie) :

img-439244-93-E36-individual-cabriolet-img_2423-big.jpg

J'utilise les produits Gliptone qui sont une référence.

Ils fournissent un nettoyant ainsi qu’un soin nourrissant qui existe en version normale ou en version "cabriolets", à savoir avec un traitement contre l'eau, que j'ai utilisé pour les sièges. L'odeur de cuir est d'ailleurs bien plus agréable.

Pour le nettoyage, j'ai également un peu utilisé des produits Décathlon, un dégraissant et un savon glycériné, avant d'utiliser les produits Gliptone compte tenu du travail à fournir sur le nettoyage.

Surtout ne pas utiliser de l'huile pied de boeuf comme on peut lire ici et là, ça détruit les coutures.

Ni de lait pour fesses de bébé, ça bouche les pores du cuir.

Les deux produits nettoyant (GT12) et nourrissant (GT11) Gliptone sont parfaits pour l'entretien courant, et ne coûtent pas très cher.

Pour info, j'ai consommé un peu plus de deux bouteilles de nettoyant (GT 12), et une et demi de nourrissant (GT 11).

Le résultat ne dépend QUE de votre volonté de frotter, frotter, frotter... 99% du résultat, c'est la qualité du nettoyage.

D'ailleurs Gliptone recommande (dans le cas d'une utilisation quotidienne de l'auto bien sûr), un nettoyage mensuel et un soin nourrissant... annuel.

Le nettoyant contient de la glycérine qui est idéale pour nourrir et assouplir le cuir.

Les outils : brosse à ongle, brosse à dents, brosse plus large, chiffons.

La méthode :

1) Chiffon humide pour enlever les poussières (ne pas lessiver le cuir, le cuir ça n'aime pas l'eau)

2) Produit nettoyant (GT12), frotter, frotter, frotter. Laisser agir 5-10 minutes après avoir fini de frotter

3) Essuyer avec un chiffon humide.

4) Passer le produit nourrissant.

5) Eventuellement, repasser rapidement un coup de nettoyant pour essuyer les résidus non absorbés par le cuir pour que ça ne colle pas.

Quelques exemples.

L'accoudoir, avant nettoyage.

Regardez les coutures grisâtres... :

img-439244-94-E36-individual-cabriolet-img_2429-big.jpg

Après, elles sont redevenues bien blanches :

img-439244-95-E36-individual-cabriolet-img_2432-big.jpg

Les splendides coutures aux couleurs Motorsport ressortent à neuf également sur le volant :

img-439244-96-E36-individual-cabriolet-img_2434-big.jpg

Exemple sur les panneaux latéraux arrière, par essence normalement peu sales car sur le côté et qui plus est à l'arrière. La crasse qui sort !

img-439244-97-E36-individual-cabriolet-img_2437-big.jpg

Zoom :

img-439244-98-E36-individual-cabriolet-img_2438-big.jpg

Comparaison : un panneau non nettoyé qui pourtant à l'air correct :

img-439244-99-E36-individual-cabriolet-img_2440-big.jpg

Et le panneau qui a été nettoyé, le cuir assoupli et bien lisse :

img-439244-100-E36-individual-cabriolet-img_2441-big.jpg

Zoom sur les coutures :

img-439244-101-E36-individual-cabriolet-img_2442-big.jpg

On s'attaque à la banquette arrière.

Vous avez vu la crasse qui est ressortie des panneaux... les sièges auront eu droit à plusieurs sessions, c'est horriblement long.

Ici ce n'est que la première séance.

A droite, c'est nettoyé. On ne dirait pas, mais pourtant... :

img-439244-102-E36-individual-cabriolet-img_2453-big.jpg

A gauche, non nettoyé. On voit des traces douteuses sur le latéral... :

img-439244-103-E36-individual-cabriolet-img_2454-big.jpg

On recommence : pas nettoyé, c'est grisâtre :

img-439244-104-E36-individual-cabriolet-img_2455-big.jpg

Nettoyé :

img-439244-105-E36-individual-cabriolet-img_2456-big.jpg

Il vous en faut encore ? En bas, le bourrelet est nettoyé, pas en haut. Beige en bas, grisâtre en haut... :

img-439244-106-E36-individual-cabriolet-img_2458-big.jpg

Bon, avec cette lumière et l'iPhone, ça ne paraît pas mirobolant comme résultat.

Et pourtant il y a déjà plusieurs heures de travail... c'est assez décourageant.

Mais on s'accroche, et on s’envoie une deuxième session.

Le résultat final est satisfaisant, même si le temps passé est totalement affolant.

Sur ces deux photos, l'assise est nettoyée, pas le dossier.

Je pense que la différence de couleur est éloquente :) :

En bas l'assise propre, en haut le dossier sale :

img-439244-107-E36-individual-cabriolet-img_2686-big.jpg

A droite l'assise propre, à gauche le dossier sale :

img-439244-108-E36-individual-cabriolet-img_2688-big.jpg

Zoom à la lumière du jour, le résultat est satisfaisant et m'a encouragé à continuer dans cette voie, de toutes façons une fois commencé on ne peut plus reculer !

Les coutures sont splendides :

img-439244-109-E36-individual-cabriolet-img_2493-big.jpg

img-439244-110-E36-individual-cabriolet-img_2494-big.jpg

img-439244-111-E36-individual-cabriolet-img_2495-big.jpg

Et le résultat final :

img-439244-112-E36-individual-cabriolet-img_2492-big.jpg

On continue avec le reste des éléments, à la brosse à dents, et on frotte, on frotte... :

img-439244-113-E36-individual-cabriolet-img_2467-big.jpg

Quelques zooms après nettoyage, ça permet aussi d'apprécier la qualité incroyable de ce beau cuir pleine fleur à la finition Nappa... il est d'une épaisseur impressionnante.

Panneau de portière :

img-439244-114-E36-individual-cabriolet-img_2474-big.jpg

img-439244-115-E36-individual-cabriolet-img_2475-big.jpg

Soufflet de frein à main :

img-439244-116-E36-individual-cabriolet-img_2479-big.jpg

Et de levier de vitesse :

img-439244-117-E36-individual-cabriolet-img_2483-big.jpg

Console centrale :

img-439244-118-E36-individual-cabriolet-img_2480-big.jpg

img-439244-119-E36-individual-cabriolet-img_2484-big.jpg

img-439244-120-E36-individual-cabriolet-img_2485-big.jpg

On voit l'épaisseur dans les replis du cuir, et ce n'est que l'habillage étendu :

img-439244-121-E36-individual-cabriolet-img_2491-big.jpg

Un accoudoir arrière :

img-439244-122-E36-individual-cabriolet-img_2486-big.jpg

Les coutures :

img-439244-123-E36-individual-cabriolet-img_2487-big.jpg

Habillage inférieur du tableau de bord, côté passager :

img-439244-124-E36-individual-cabriolet-img_2488-big.jpg

La boîte à gants :

img-439244-125-E36-individual-cabriolet-img_2490-big.jpg

Panneau sous le volant :

img-439244-126-E36-individual-cabriolet-img_2489-big.jpg

Allez, on s'attaque aux sièges.

On commence avec le siège conducteur, le plus sale et également le plus usé.

En cours de nettoyage, seul le bourrelet de soutien des jambes est frotté, no comments sur le résultat... quelle crasse.

img-439244-127-E36-individual-cabriolet-img_2650-big.jpg

Dossier : bourrelet de soutien latéral nettoyé, pas le centre du siège. Idem...

img-439244-128-E36-individual-cabriolet-img_2658-big.jpg

Côté latéral du bourrelet.

Avant :

img-439244-129-E36-individual-cabriolet-img_2661-big.jpg

Après :

img-439244-130-E36-individual-cabriolet-img_2663-big.jpg

Et voilà le résultat !

img-439244-131-E36-individual-cabriolet-img_2666-big.jpg

Pas mal pour le siège conducteur quand on voit son état de départ.

Bon il y a des traces d'usure, soyons honnête, et il mériterait un peu de teinte.

On verra plus tard.

Ça a l'air d'aller vite comme ça, mais ne pas oublier que tout le dossier du siège est également en cuir, et que là, ce sont juste écoulées... au moins 4 heures.

Allez, le siège passager.

Bourrelet de soutien latéral nettoyé :

img-439244-132-E36-individual-cabriolet-img_2674-big.jpg

Bourrelet central nettoyé :

img-439244-133-E36-individual-cabriolet-img_2677-big.jpg

OK, ça ne paraît pas probant.

La même avec le flash histoire de bien être d'accord !

img-439244-134-E36-individual-cabriolet-img_2678-big.jpg

Bourrelet de soutien latéral nettoyé :

img-439244-135-E36-individual-cabriolet-img_2680-big.jpg

Zoom :

img-439244-136-E36-individual-cabriolet-img_2681-big.jpg

Et voilà le siège passager :

img-439244-137-E36-individual-cabriolet-img_2683-big.jpg

On termine avec le dossier de la banquette arrière, c'est pareil...

Là on voit le nettoyage du bourrelet de soutien latéral, et on voit que j'ai débordé sur la partie centrale pas encore nettoyée... quelle crasse !

img-439244-138-E36-individual-cabriolet-img_2705-big.jpg

Et voilà le dossier est terminé :

img-439244-139-E36-individual-cabriolet-img_2718-big.jpg

On remonte...

img-439244-140-E36-individual-cabriolet-img_2746-big.jpg

img-439244-141-E36-individual-cabriolet-img_2748-big.jpg

Enfin, la M3 a retrouvé un cuir propre comme il se devait de l'être eu égard à sa qualité et aux finitions :)

img-439244-142-E36-individual-cabriolet-img_2751-big.jpg

img-439244-143-E36-individual-cabriolet-img_2750-big.jpg

C'est un boulot de titan, suis pas prêt de recommencer !

On termine avec deux photos prises à l’arrache mardi dernier puisqu’il a fait beau…

Je confirme, je garde les clignotants orange, j’adore !

img-439244-144-E36-individual-cabriolet-002-custom-big.jpg

img-439244-145-E36-individual-cabriolet-001-custom-big.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
///M Free
:10: superbes travail et rendu!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Grande Helice

chapeau !

quel boulot de forçat !

mais le résultat est là, très beau reportage.

bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
KomA

Superbe travail, c'est fou !

J'ai vu que tu as frotté les sièges à la brosse, tu n'as pas eu peur de les abimer ?

Tu les as frotté avec le savon glycériné ?

Je suis ultra fan du pommeau rétro-éclairé.

L'assiette de ton auto est particulière : un peu haute à l'avant et un peu basse à l'arrière.

Tu as les amortisseurs d'origine ?

Je m'attendais à voir l'inverse en fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
thedjfou

Merci :)

Les sièges, à la brosse à ongles.

Parfois à la grosse brosse visible sur les photos.

Aucune crainte à avoir, le cuir est super épais.

Et vue la saleté et ce qu'il a vécu, il ne craint pas grand chose avec la brosse, il faut juste faire attention aux coutures et utiliser une brosse douce.

Je les ai frottés avec le produit nettoyant Gliptone.

Pour les sièges uniquement, un premier nettoyage au dégraissant + savon glycériné.

Le pommeau, je ne savais même pas que je l'avais et encore moins que ça existait d'origine.

C'est au démontage que j'ai vu les fils (arrachés), je n'ai fait que réparer, mais j'aime bien aussi !

Pour l'assiette, j'ai quelques trucs dans le coffre, mais tu n'es pas le premier à me le dire.

Les amortisseurs, voir pages suivantes, ils sont neufs. J'ai remis les ressorts d'origine.

Peut-être un effet d'optique sur le cabriolet ?

Une chose est sûre : la voiture est bien droite, et j'ai exactement la même hauteur de châssis que... mon ex-328i qui avait le châssis sport ;) :

Regarde, rien de choquant sur celle-ci :

img-439278-1-E36-individual-cabriolet-004-custom-big.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
reyko

Félicitations pour le travail accomplit.

Elle est magnifique ta ///M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OAP TAO

bravo ...

ton auto devient vraiment belle et tes tuttos sont super aussi ...

a bientôt

Share this post


Link to post
Share on other sites
LOLO-M3

Sympas en effet ces tutos. :nickel8:

Share this post


Link to post
Share on other sites
alan35

super boulot :10:

le rendu est super classe

Share this post


Link to post
Share on other sites
KomA

Ok, merci pour le tuto bien utile et très détaillé.

La hauteur de caisse, ce doit être un effet d'optique du à la forme des ailes aussi, moins arrondies à l'arrière.

Faudra que je regarde ce pommeau de vitesse. J'ai un genre de truc tuning en alu pour le moment...

Share this post


Link to post
Share on other sites
rey13

super boulot; t'es un grand malade toi!!

mon cabriolet aussi était bas de l'arrière, c'était les coupelles qui étaient passées à travers. changées avec les amortos, j'ai retrouvé une hauteur normale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
thedjfou

Les coupelles sont neuves, et effectivement étaient dans un état pas triste ;)

En fait, on n'a juste plus l'habitude de voir ce type de voiture à la hauteur d'origine...

Share this post


Link to post
Share on other sites
nolanm3

Superbe travail , félicitation tu a bien gérer .

Je suis d'autant plus intérresser puisque j'aurais aimer installer aussi un régulateur de vitesse mais quand je vois le taf et surtout que je n'y connait rien du tout en éléctricité et en mécanique , l'option restera dans les tiroirs :W

Je connait le travaille effectuer sur le cuir ayant refait les mien je sais de quoi tu parle :nickel: Elle est très belle et encore bravo pour l'état général de ta voiture .

Share this post


Link to post
Share on other sites
thedjfou

Merci !

Pour le régul sincèrement il n'y a rien de bien compliqué, ça fait peur comme ça mais tu n'as aucunement besoin de notions en électricité : pas de soudures, pas de multimètre... c'est juste de brancher les bons fils au bon endroit en suivant les couleurs, un peu de légo en fait.

Faut juste être patient pour faire ça proprement.

Mais le jeu en vaut la chandelle, pour moi le régul c'est indispensable sur ma voyageuse de vacances pour le confort sur longs trajets, mais également pour garder mes points, trop de chevaux sans régul ne fait pas bon ménage après quelques centaines de kilomètres ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
relaxmax

Sacré boulot. Ca me conforte dans l'idée que je ne me ferais jamais chier à monter un régulateur ! Sinon, pour l'hiver prochain, je pense faire une opération nettoyage du cuir un peu similaire. Pour les phares, à l'occasion du démontage de mon pare-choc, j'ai examiné les miens de près, ils ont le même problème, mais en plus les lentilles sont fêlées à plusieurs endroits. Ce matin j'étais à la casse pour trouver un suppsort d'anti brouillard, et je suis tombé sur une épave de E36 avec des phares état strictement neuf (intérieur noir). Le casseur en veut 100 euros, mais je pense les prendre quand même. D'autant plus que le chrome des cuvelages commence à se faire la male.

Terminé les conneries pour le moment, maintenant je roule (enfin quand j'aurais changé le support de filtre à huile et le thermostat) 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites
OAP TAO

et dire que tu es aussi affuté dans les près des tes PA sur LBC ...

Enorme . Gros taf . Encore Bravo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...