Jump to content
OLO-M2

Roulement à billes au lieu de caoutchouc pour fixer suspension ? M2

Recommended Posts

OLO-M2

Salut,

J'ai lu hier sur un groupe M2 facebook qu'un des gars qui roule souvent sur piste (en slicks) a remplacé les caoutchoucs de fixation de ses suspensions par des roulements à bille. Apparemment ça permet de moins "user" la voiture en conduite intensive et de la rendre encore plus maniable.

=> WDYT ? Déjà testé ?

Je lui ai demandé les références mais ne les ai pas encore reçues....
Ca peut être intéresser à installer, surtout que je remplace ma suspension dans quelques jours (KW V3).

Merci pour vos feedbacks...

Share this post


Link to post
Share on other sites
kandj

C'est un peu un cercle vicieux les améliorations de la suspension.

En gros, à chaque modification tu déplaces les contraintes sur une autre partie de ton auto.

Des semi-slics avec une suspension comme la tienne, ça reste acceptable, par contre monter des slics et des liaisons rigides à la place des silent blocs, tu reportes les contraintes sur la caisse.

Pour moi, sur la M2, soit tu restes sur une suspension, semi-slics et éventuellement des silents-blocs plus rigides (encore que les stocks sont déjà pas mal), soit il te faut faire la totale, slics, montage rigide ET arceautage de la caisse.

Est ce que ça vaut le coup pour finalement obtenir une auto qui va gagner un peu de précision et d'adhérence sur circuit, mais qui sera inconduisible sur la route. et en plus tu ne pourras plus prendre de passagère sans un sous-tif de sport.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OLO-M2
il y a 2 minutes, kandj a dit :

et en plus tu ne pourras plus prendre de passagère sans un sous-tif de sport.

ou sans sous-tif tant qu'à faire, mais alors la précision des trajectoires du pilote risque d'en pâtir un peu :nickel4: 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
kandj

Tu rigoles, mais je ne sais pas comment font vos chéries mais moi, elle prépare les passages sur les ralentisseurs avec la M2, elle n'en avait pas besoin avec la M4 et les suspensions actives...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
OLO-M2
il y a 5 minutes, kandj a dit :

C'est un peu un cercle vicieux les améliorations de la suspension.

En gros, à chaque modification tu déplaces les contraintes sur une autre partie de ton auto.

Des semi-slics avec une suspension comme la tienne, ça reste acceptable, par contre monter des slics et des liaisons rigides à la place des silent blocs, tu reportes les contraintes sur la caisse.

Pour moi, sur la M2, soit tu restes sur une suspension, semi-slics et éventuellement des silents-blocs plus rigides (encore que les stocks sont déjà pas mal), soit il te faut faire la totale, slics, montage rigide ET arceautage de la caisse.

Est ce que ça vaut le coup pour finalement obtenir une auto qui va gagner un peu de précision et d'adhérence sur circuit, mais qui sera inconduisible sur la route. et en plus tu ne pourras plus prendre de passagère sans un sous-tif de sport.

Retour au sérieux. Effectivement ça semble logique qu'on déplace en fait les contraintes sur une autre partie de la voiture. Je n'ai pas l'intention de monter un arceau pour 5 sorties par an. Par contre rouler en slicks est loin d'être exclu vu que je recevrai dans quelques jours mon 2e train de roues. Penses-tu que la caisse a vraiment un risque dans ce cas ? Je reste quand même un pilote du dimanche ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
kandj

Je ne sais pas trop dans le cas de la M2, mais par exemple, j'ai des potes qui roulaient en Mégane RS et qui n'ont jamais réussi à utiliser des slics correctement, ils roulaient toujours plus vite (ou au moins plus facilement) avec des semi.

Je vois bien l'écart qu'il peut y avoir entre des pneus stocks et des semi, environ 2/3 sec sur un circuit qui se fait en 1'45 (Lédenon), par contre, je ne sais pas combien on peut gagner à passer sur des slics.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Shelby31
il y a une heure, kandj a dit :

Je ne sais pas trop dans le cas de la M2, mais par exemple, j'ai des potes qui roulaient en Mégane RS et qui n'ont jamais réussi à utiliser des slics correctement, ils roulaient toujours plus vite (ou au moins plus facilement) avec des semi.

Quelque part c'est assez valable pour pas mal de véhicules puisque la difficulté vient de la plage de chauffe et la conduite.

Donc si l'on considère que les semi sont plus "faciles" d'utilisation que les slics, les temps au tour pour des conducteurs débutants/intermédiaire seront meilleurs.

Mais avec un pilote confirmé qui connaît les particularités d'utilisation la différence est notable. 

Quant à l'utilité des semi sur circuit plusieurs avis différents ressortent souvent.. Certains trouvent que certains routiers HP valent presque les semi en gardant une usure pondérée et ne changeraient que pour du slic. 

D'autres trouvent que le semi fait mieux le job que des routiers HP sans les contraintes du slics. 

@OLO-M2 tout va dépendre de ta façon de rouler et de tes vitesses se passage. 

Un grand droite prit à 140 en pneus routier, semi ou slics engendrera les mêmes contraintes vectorielles. 

Ce qui fait que le slic est plus "néfaste" c'est l'emprise au sol meilleure et donc les passages plus appuyés. 

Là où je veux en venir c'est que dans un premier temps (sorties) tu peux apprendre et découvrir ton auto en quasi stock et améliorer au fur et à mesure de tes capacités ou limitation de l'auto :)

Hp routier, jantes circuit avec semi et voir du slic. 

Tu t'amusera plus à évoluer que de partir avec quelque chose de pointu et exigeant. En tout cas je le considère ainsi mais libre à chacun de vouloir le top dès le début pensant (peut être?) à tort d'être dans les temps types.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'alchimiste
Il y a 3 heures, kandj a dit :

C'est un peu un cercle vicieux les améliorations de la suspension.

En gros, à chaque modification tu déplaces les contraintes sur une autre partie de ton auto.

Des semi-slics avec une suspension comme la tienne, ça reste acceptable, par contre monter des slics et des liaisons rigides à la place des silent blocs, tu reportes les contraintes sur la caisse.

Pour moi, sur la M2, soit tu restes sur une suspension, semi-slics et éventuellement des silents-blocs plus rigides (encore que les stocks sont déjà pas mal), soit il te faut faire la totale, slics, montage rigide ET arceautage de la caisse.

Est ce que ça vaut le coup pour finalement obtenir une auto qui va gagner un peu de précision et d'adhérence sur circuit, mais qui sera inconduisible sur la route. et en plus tu ne pourras plus prendre de passagère sans un sous-tif de sport.

Voir 1M Mellila dans la section 1M par exemple, je pense...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
OLO-M2
Il y a 2 heures, Shelby31 a dit :

Quelque part c'est assez valable pour pas mal de véhicules puisque la difficulté vient de la plage de chauffe et la conduite.

Donc si l'on considère que les semi sont plus "faciles" d'utilisation que les slics, les temps au tour pour des conducteurs débutants/intermédiaire seront meilleurs.

Mais avec un pilote confirmé qui connaît les particularités d'utilisation la différence est notable. 

Quant à l'utilité des semi sur circuit plusieurs avis différents ressortent souvent.. Certains trouvent que certains routiers HP valent presque les semi en gardant une usure pondérée et ne changeraient que pour du slic. 

D'autres trouvent que le semi fait mieux le job que des routiers HP sans les contraintes du slics. 

@OLO-M2 tout va dépendre de ta façon de rouler et de tes vitesses se passage. 

Un grand droite prit à 140 en pneus routier, semi ou slics engendrera les mêmes contraintes vectorielles. 

Ce qui fait que le slic est plus "néfaste" c'est l'emprise au sol meilleure et donc les passages plus appuyés. 

Là où je veux en venir c'est que dans un premier temps (sorties) tu peux apprendre et découvrir ton auto en quasi stock et améliorer au fur et à mesure de tes capacités ou limitation de l'auto :)

Hp routier, jantes circuit avec semi et voir du slic. 

Tu t'amusera plus à évoluer que de partir avec quelque chose de pointu et exigeant. En tout cas je le considère ainsi mais libre à chacun de vouloir le top dès le début pensant (peut être?) à tort d'être dans les temps types.

Avis intéressant, merci.

Je suis encore loin d'être un pro mais j'ai quand même déjà quelques sorties sur piste à mon actif (beaucoup à moto, et  7 en voitures dont 3 avec la M2). Je ne pense pas encore non plus maîtriser les limites de ma voiture en stock, mais ça ne saurait tarder : stage M Intensive au N-ring début octobre :-)

L'avantage des slicks pour moi c'est la tenue de route (supposée meilleure), et aussi la possibilité de ne pas devoir (autant) se soucier du budget pneus vu les possibilités d'en trouver à bon prix.

Concernant le 1e point, j'ai été très frustré de reprendre ma M2 après un tour à Spa Franco avec la 991S d'un de mes amis qui avait une tenue de route 10x meilleure. Les pneus ne sont évidemment pas la raison principale, j'ai d'ailleurs commencé par changer la suspension (V3 en cours d'installation) ;-)

 

Sinon, pour revenir à la question de départ: utile ou pas de mettre ces roulements à la place des silent-b ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
OLO-M2
il y a une heure, L'alchimiste a dit :

Voir 1M Mellila dans la section 1M par exemple, je pense...

Je viens d'ouvrir le post... mais il me faudra bien le we entier pour lire tous les 23p de messages ;-) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
aramis

Tu transfères les contraintes sur la caisse.

Au bout d'un moment il faut se poser et analyser la situation.

A moins de reconstruire entièrement l'auto il y a peut être d'autres solutions plus efficaces (petite monoplace) et moins chères pour limer la piste.

Il faut trouver le meilleur rapport Q/P entre ameliorer un peu une auto de serie et en faire une vraie pistarde.

...après il y a la passion aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OLO-M2

Loin de moi l'idée de me lancer dans un super projet de "gros malade" / gros passionné comme la 1M de Mellila ;-)

Je me demandais juste si, tant qu'à changer la suspension, mettre ce "simple" roulement avait un intérêt...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Shelby31

Il a forcément un intérêt, seulement comme le dit Aramis et d'autres cela a aussi un côté négatif qui est le transfert des forces appliquées. 

Ainsi cela améliorera la précision mais au détriment d'une contrainte appliquée à d'autres endroits pas spécialement prévus pour? 

A mon sens les suspensions bien réglées dans tous les sens + geo adaptée suffiront à changer le comportement. 

Pas de quoi avoir la répartition de la 911s de ton ami mais en tout cas de quoi être en mesure de le suivre si en plus tu as déjà des repères pistes :nickel8:

Avec plus de budget chaque modification prévue pour la piste engendrera une autre modification pour "contrer"  les effets négatifs de la première. Et ainsi dessuite.. Un peu comme en pharmaceutique quoi ? 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'alchimiste

@OLO-M2 je pense que dans un premier temps, s'assurer que les freins soient endurants est déjà bien. Ensuite, en allant sur circuit, tu verras par toi même ce qu'il est nécessaire de faire.

Au plus tu vas modifier ta voiture, au plus elle sera exigeante....

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...