Jump to content
67M135i

Avis aux possesseurs de M140i svp

Recommended Posts

67M135i

Bonjour, je recherche des retours des propriétaire des m140i en xdrive? Comment se comporte la voiture? Etes vous déçu ou bien au contraire? Quelle est votre conso moyenne? Et elle pratique au quotidien? Je recherche justement une citadine sportive qui sait se faire discrète ( je n'ai plus 20ans!!!) tout en ayant un côté fun.
Quel est selon vous un bon prix?
Je viens d'en trouver une en Allemagne 1ère main en xdrive et c'est une full!!!! il ne manque que le Park Assist. Elle a 25.000km et est de décembre 2016. Il y a même un contrat d'entretien Bmw Inclusive valable jusqu'à 100.000km ou 2021. Elle est noire saphir, intérieur cuir noir, sièges électr, Harman Kardon, Toit ouvrant, Caméra de recul, Grand GPS etc... Tout ça au prix de 37.000. En rajoutant la CG et l'éco taxe (merci l'état!!!) qui serait à 2700e, ça fait un total à 39.700. Vous en pensez quoi? En France elles sont rare, peut être encore trop récentes et souvent sous optioné.
Si quelqu'un peut me donner son avis et ses retours... Merci encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chinoislc

C’est une excellente voiture au quotidien, elle est typée propulsion même avec le xdrive. Comparé au m135i, le nouveau moteur B58 est vraiment top et beaucoup plus coupleux. Rien à voir avec le moteur de la 135 qui m’avait laissé sur ma faim. Je vend la mienne si’ tu veux, 13000km garantie jusqu’en décembre 2019, elle est dans les annonces, je peux te faire une remise pour t’approcher de ton budget....elle est française donc pas de surtaxe. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

Je suis "un peu" en retard pour répondre, mais cet avis servira peut être à d'autres.

V'la donc un p’tit compte rendu pour vous faire part de mes impressions concernant la M140I xdrive , après avoir parcouru un peu moins de 6000km à son volant. 

En préambule, je précise que cette auto n'est pas ma première puisque j'en ai eu 21 avant elle. Ce n'est pas ma première voiture à tendance sportive, seules 2 ou 3 étaient des autos sages. Ce n'est pas ma première BMW puisqu'elle a été précédée de deux série 3 E36, deux E46, deux 130I E87 puis deux autres séries 1 F20 (mazout) . Mais c'est ma première bagnole de plus de 300cv, jusqu'à présent je m’étais arrêté à 265cv , avec une Impreza , et les 130I.

Voici donc mes impressions.

L’esthétique reste une affaire de goût, mais le moins qu'on puisse dire c'est que le look de cette auto n'a rien d' ostentatoire. Les non spécialistes ont parfois du mal à croire aux caractéristiques de la mécanique qui se cache sous sa robe discrète. Le design intérieur porte un peu le poids des ans, mais là finition reste de bonne facture, même si sur ce point Audi fait mieux. Mon exemplaire dispose de la quasi-totalité des options disponibles en 2016, à l'exception de l'alarme, le park assist et le pack rangement. Rares sont les compactes à pouvoir proposer un tel niveau d'équipement, avec des options rares dans la catégorie (volant chauffant, sièges aux réglages ultra complets, banquette arrière avec accoudoir, climatisation régulée 3 zones, multimédia ultra complet, cuir de qualité…).

La première sensation physique que procure l'auto , c'est le confort qu'on ressent une fois le siège advanced sport réglé au millimètre (comme souvent chez BMW). La commande électrique des sièges facilite encore plus les réglages ultra complets (longueur et inclinaison de l'assise, gonflage des bourrelets latéraux, soutien lombaire…). Même si j’étais assez dubitatif avant de tester, le réglage lombaire apporte un plus indéniable. Une fois le volant lui aussi réglé aux petits oignons (mais manuellement), on a vraiment l'impression de faire corps avec l'auto.

Une fois bien callé dans son siège on peut appuyer sur le bouton Start, et dès la mise en route du moteur la sonorité sourde émise par l’échappement est déjà un régal pour les oreilles. Le moteur reste en ralenti accéléré à 1200tr pendant quelques secondes puis se calle à 900tr, où il devient quasiment inaudible depuis l'habitacle.

Lors des premiers tours de roues, en Comfort ou Eco, ce qui surprend c’est que même en sélectionnant ces modes "softs" l’auto procure déjà un ressenti bien plus viril que sur les autres F20 que j’ai eues (25D et 20Dxd). La direction est plus ferme, plus directe et surtout plus communicative, l’amortissement est plus sec, l'auto vire à plat, et la réactivité de la mécanique déjà largement suffisante pour une utilisation en "bon père de famille". Comme sur les autres F20 la boîte auto joue parfaitement son rôle, en se montrant d'une douceur remarquable et en agissant toujours à-propos, au point de rendre inutile le recours aux palettes au volant. Dans ces conditions on peut parcourir des dizaines de kilomètres sans que le moteur n’ait à dépasser les 2000tr, ce qui permet à l'auto de rester très silencieuse et confortable. 

Quand l'auto est chaude (et le pilote aussi ^^), on peut enclencher les modes Sport / Sports+ et basculer la boite en position sport, et là les réactions de l'auto deviennent carrément démoniaque. A la première accélération franche en sortie de virage, la mécanique réagit instantanément, on est écrasé au fond du siège, le xdrive a fort à faire pour maintenir la trajectoire, avec la débauche de couple et puissance. Il en résulte une légère dérive des 4 roues. La boite enchaine les rapports à la vitesse de l’éclair et change de rapport à la limite de zone rouge, en produisant un léger à-coup. En prenant les tours, la sonorité du moteur vire du rauque au métallique. Il ne faut que quelques secondes pour buter sur les véhicules qui précèdent. On peut alors compter sur les freins, mordants et parfaitement dosables. L’échappement éructe des glouglous caverneux lors de chaque rétrogradage…ça, c’est du sport !!! On voudrait que le trajet ne s’arrête jamais. 

Mais le plus surprenant, c'est qu'un engin capable de telles prouesses ne réclame pas un budget démentiel. En utilisation quotidienne extra urbaine la mécanique se contente régulièrement de 8l/100 de SP98 (voire un peu plus de 7.5 sur long trajet). Ca représente à peine 1.5 litre de plus que ce que demandait mes mazout, dans les mêmes conditions. Evidemment, quand on titille la pédale de droite on dépasse vite les 10l/100, mais même en utilisation urbain/péri urbaine l'auto se contente de moins de 11l. La prime d'assurance est comparable à ça qui m’était demandé pour mais 125d et 120dxd (dans mon cas , environ 800€ en formule tous risque). Quand à l'entretien, la fréquence des échéances est la même que sur les autres modèles de la gamme F, et les tarifs sont similaires. Seules les pneus et les freins semblent s' user plus vite …il faut dire qu'ils ont fort à faire.

Pour résumer c’est vraiment une auto à 2 visages. Elle ne sourcille pas quand il s’agit de rouler pépère, même dans les bouchons pendant plus d’une heure, le confort est alors fort appréciable, tant par le silence de fonctionnement, que par l’ergonomie du poste de conduite et le travail des suspensions. Lorsque tous les modes sports sont enclenchés cette auto "tranquille" se mue en une véritable furie (Même si elle n'a pas le caractère bestial des M motorsport). En outre, en toute circonstance, on profite d’une polyvalence appréciable, grâce à son gabarit contenu, aux 5 portes (même si l’habitabilité aux places arrières est comptée) et à l’accessibilité du coffre à hayon (offrant même une certaine modularité avec la banquette 40/20/40). Outres le prix d'achat exorbitant en neuf pour une auto de ce gabarit (Le recours aux options fait rapidement atteindre les 60000€…et on s'approche dangereusement des 70000 avec le malus), le budget d'utilisation est plus que raisonnable pour une telle monture.

De telles prouesses font d'autant plus regretter que la prochaine génération de série 1 rentre dans le rang, en adoptant une architecture technique bien plus conventionnelle. Même si ce n'est pas à l'ordre du jour, je vais être malheureux quand il me faudra remplacer ce joujou extra.

 

Edited by Tophe063
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Odin2a

Un ami est en recherche active d'une M140i et je lui ai fait lire ton compte rendu, il est comme un dingue ! :)

Merci à toi @Tophe063 pour ton retour très pertinent et précis ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
MAT-M6-V10
Il y a 15 heures, Agost M5 a dit :

Il tourne comme une horloge , mais dans le sens inverse des aiguilles d'une montre 😁

 

Le 05/10/2018 à 19:08, Tophe063 a dit :

Je suis "un peu" en retard pour répondre, mais cet avis servira peut être à d'autres.

V'la donc un p’tit compte rendu pour vous faire part de mes impressions concernant la M140I xdrivr , après avoir parcouru un peu moins de 6000km à son volant. 

En préambule, je précise que cette auto n'est pas ma première puisque j'en ai eu 21 avant elle. Ce n'est pas ma première voiture à tendance sportive, seules 2 ou 3 étaient des autos sages. Ce n'est pas ma première BMW puisqu'elle a été précédée de deux série 3 E36, deux E46, deux 130I E87 puis deux autres séries 1 F20 (mazout) . Mais c'est ma première bagnole de plus de 300cv, jusqu'à présent je m’étais arrêté à 265cv , avec une Impreza , et les 130I.

Voici donc mais impressions.

L’esthétique reste une affaire de goût, mais le moins qu'on puisse dire c'est que le look de cette auto n'a rien d' ostentatoire. Les non spécialistes ont parfois du mal à croire aux caractéristiques de la mécanique qui se cache sous sa robe discrète. Le design intérieur porte un peu le poids des ans, mais là finition reste de bonne facture, même si sur ce point Audi fait mieux. Mon exemplaire dispose de la quasi-totalité des options disponibles en 2016, à l'exception de l'alarme, le park assist et le pack rangement. Rares sont les compactes à pouvoir proposer un tel niveau d'équipement, avec des options rares dans la catégorie (volant chauffant, sièges aux réglages ultra complets, banquette arrière avec accoudoir, climatisation régulée 3 zones, multimédia ultra complet, cuir de qualité…).

La première sensation physique que procure l'auto , c'est le confort qu'on ressent une fois le siège advanced sport réglé au millimètre (comme souvent chez BMW). La commande électrique des sièges facilite encore plus les réglages ultra complets (longueur et inclinaison de l'assise, gonflage des bourrelets latéraux, soutien lombaire…). Même si j’étais assez dubitatif avant de tester, le réglage lombaire apporte un plus indéniable. Une fois le volant lui aussi réglé aux petits oignons (mais manuellement), on a vraiment l'impression de faire corps avec l'auto.

Une fois bien callé dans son siège on peut appuyer sur le bouton Start, et dès la mise en route du moteur la sonorité sourde émise par l’échappement est déjà un régal pour les oreilles. Le moteur reste en ralenti accéléré à 1200tr pendant quelques secondes puis se calle à 900tr, où il devient quasiment inaudible depuis l'habitacle.

Lors des premiers tours de roues, en Comfort ou Eco, ce qui surprend c’est que même en sélectionnant ces modes "softs" l’auto procure déjà un ressenti bien plus viril que sur les autres F20 que j’ai eues (25D et 20Dxd). La direction est plus ferme, plus directe et surtout plus communicative, l’amortissement est plus sec, l'auto vire à plat, et la réactivité de la mécanique déjà largement suffisante pour une utilisation en "bon père de famille". Comme sur les autres F20 la boîte auto joue parfaitement son rôle, en se montrant d'une douceur remarquable et en agissant toujours à-propos, au point de rendre inutile le recours aux palettes au volant. Dans ces conditions on peut parcourir des dizaines de kilomètres sans que le moteur n’ait à dépasser les 2000tr, ce qui permet à l'auto de rester très silencieuse et confortable. 

Quand l'auto est chaude (et le pilote aussi ^^), on peut enclencher les modes Sport / Sports+ et basculer la boite en position sport, et là les réactions de l'auto deviennent carrément démoniaque. A la première accélération franche en sortie de virage, la mécanique réagit instantanément, on est écrasé au fond du siège, le xdrive a fort à faire pour maintenir la trajectoire, avec la débauche de couple et puissance. Il en résulte une légère dérive des 4 roues. La boite enchaine les rapports à la vitesse de l’éclair et change de rapport à la limite de zone rouge, en produisant un léger à-coup. En prenant les tours, la sonorité du moteur vire du rauque au métallique. Il ne faut que quelques secondes pour buter sur les véhicules qui précèdent. On peut alors compter sur les freins, mordants et parfaitement dosables. L’échappement éructe des glouglous caverneux lors de chaque rétrogradage…ça, c’est du sport !!! On voudrait que le trajet ne s’arrête jamais. 

Mais le plus surprenant, c'est qu'un engin capable de telles prouesses ne réclame pas un budget démentiel. En utilisation quotidienne extra urbaine la mécanique se contente régulièrement de 8l/100 de SP98 (voire un peu plus de 7.5 sur long trajet). Ca représente à peine 1.5 litre de plus que ce que demandait mes mazout, dans les mêmes conditions. Evidemment, quand on titille la pédale de droite on dépasse vite les 10l/100, mais même en utilisation urbain/péri urbaine l'auto se contente de moins de 11l. La prime d'assurance est comparable à ça qui m’était demandé pour mais 125d et 120dxd (dans mon cas , environ 800€ en formule tous risque). Quand à l'entretien, la fréquence des échéances est la même que sur les autres modèles de la gamme F, et les tarifs sont similaires. Seules les pneus et les freins semblent s' user plus vite …il faut dire qu'ils ont fort à faire.

Pour résumer c’est vraiment une auto à 2 visages. Elle ne sourcille pas quand il s’agit de rouler pépère, même dans les bouchons pendant plus d’une heure, le confort est alors fort appréciable, tant par le silence de fonctionnement, que par l’ergonomie du poste de conduite et le travail des suspensions. Lorsque tous les modes sports sont enclenchés cette auto "tranquille" se mue en une véritable furie (Même si elle n'a pas le caractère bestial des M motorsport). En outre, en toute circonstance, on profite d’une polyvalence appréciable, grâce à son gabarit contenu, aux 5 portes (même si l’habitabilité aux places arrières est comptée) et à l’accessibilité du coffre à hayon (offrant même une certaine modularité avec la banquette 40/20/40). Outres le prix d'achat exorbitant en neuf pour une auto de ce gabarit (Le recours aux options fait rapidement atteindre les 60000€…et on s'approche dangereusement des 70000 avec le malus), le budget d'utilisation est plus que raisonnable pour une telle monture.

De telles prouesses font d'autant plus regretter que la prochaine génération de série 1 rentre dans le rang, en adoptant une architecture technique bien plus conventionnelle. Même si ce n'est pas à l'ordre du jour, je vais être malheureux quand il me faudra remplacer ce joujou extra.

 

Il faut d'urgence te faire embaucher chez Autoplus, je croyais lire un article de presse.

Chapeau. 

Ps:allez l'ASM ce soir.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

Merci 🤗

C'est un peu une déformation de lecteur regulier de la presse automobile.

 

Et oui, allez l' ASM 🤞

Edited by Tophe063
  • Haha 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

Au moins je n'aurais pas écrit tout ça pour rien 😁

Je précise que j'en suis à un peu plus d'un an et 10000km au volant de l'auto, et j'en suis toujours aussi satisfait. 

Quand on appuie sur le bouton Star et qu'on entend le L6 s' ébrouer, on sait qu'on va passer un bon moment. Même si c'est pour rouler aux allures légales. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Odin2a

Petites questions @Tophe063 :

- As-tu des valves à l'échappement (fermées en modes ECO PRO/Comfort et ouverte en Sport/Sport+) ?

- Vu que tu es en xDrive, niveau suspension en mode arsouille ça ne flotte pas trop ? Pas de prise de roullie ? Pas de tangage ?

 

Je te pose la dernière question parce que moi avec la 340i c'est une horreur !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

J'ai pas trop compris la gestion du clapet d'échappement. Mais en modes Eco/comfort la sonorité est soft. En Sport/Sport+ le moteur émet bien les borborygmes, particulièrement à chaud.

Même avec le xdrive, on ne ressent pas de roulis exagéré. C'est bien mieux maîtrisé que sur les séries 1 "normales", comme la 120d qui en xdrive qui est effectivement moins précise qu'une 125d propulsion.

Pour t'en convaincre il suffit de regarder photos et vidéo sur circuit de ClientAlexis, qui a lui aussi un xdrive.

 

 

Edited by Tophe063
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
MAT-M6-V10
Il y a 9 heures, Tophe063 a dit :

Merci 🤗

C'est un peu une déformation de lecteur regulier de la presse automobile.

 

Et oui, allez l' ASM 🤞

Taing !!!quand ça veut pas ça veut pas .

Poulidor du Rugby que nous sommes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063
Il y a 8 heures, MAT-M6-V10 a dit :

Taing !!!quand ça veut pas ça veut pas .

Poulidor du Rugby que nous sommes

Pas Poulidor, ils ont déjà gagné des finales  ...le problème c'est face à Toulouse...5 finales perdues !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

Revenons sur le sujet M140i ^^.

Je suis passé en concession ce matin pour prendre rendez-vous pour la vidange de liquide de frein. Étonnamment, mon auto ne semble pas concerné par "l'action qualité" qui touche pas mal de 40i. L'opération consisterait en une reprogrammation moteur/boîte. Du coup je me demande s'ils auraient pu faire cette opération "à l'insu de mon plein gré", l'année dernière lors de la précédente révision, ou si seulement certains millésimes sont concernés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ClientAlexis

Tu sais ce que change cette reprogrammation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

De ce que j'ai peu lire ça rendrait la boîte moins brutale en mode sport, et ça limiterait le régime max du moteur en cas de température trop élevée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ClientAlexis

Ok merci !👍

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

Je ne sais pas s'il y a eu une reprog lors de la précédente révision. Mais, je viens de faire la même route des vacances qu'en juillet dernier. Sur le même trajet, et sans les même conditions (météo, trafic, charge de l'auto) , la conso à sensiblement baissée, pour passer de 7.9l à 7.2 sur 560km. Avec 7.1 au lieu de 7.6 sur la première moitié du trajet.

 

PHOTO_20190629_134500.jpg

PHOTO_20190629_083951.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ClientAlexis

Impressionnant ! Quel type de route pour avoir une conso aussi basse?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

C'est un mix assez équilibré d' autoroute/voie rapide/route nationale, et la traversée de 2 zones péri urbaine. Le tout parcouru aux allures légales (0/+10kmh). Avec une vitesse moyenne d'un peu plus de 90km/h.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tophe063

Record battu sur la route du retour, malgré un dénivelé et un qualité de carburant moins favorables

 

PHOTO_20190706_173800.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...