Jump to content

Vaccination et Covid informations pratiques


Fredovitch

Recommended Posts

Bonsoir
Puisque l'épidémie menace de repartir à vitesse grand V, ce complément d'informations sur les vaccins Covid qui pourra peut être intéresser certains qui se posent des questions mais ne savent pas où en trouver de fiables.
Le but n'est pas de faire polémique mais d'informer, j'en fait donc profiter le forum, le Covid c'est mon métier!
Il s'agit par ailleurs de la seule solution pour nous en sortir collectivement.
Puisque quand un sujet sensible vous préoccupe vous demandez à un spécialiste (on demande rarement à un plombier des conseils pour entretenir sa voiture...), je vous ai fait un récapitulatif CIRCONSTANCIE de l'état des connaissances.
Notre équipe a pris en charge des centaines (pour ne pas dire milliers...) de Covid, et parce que nous ne souhaitons plus voir mourir comme récemment des patients alors que la vaccination existe, merci de lire et de partager ce post.
Je me vaccine, je nous protège.
Et n'oubliez pas, la seule hésitation c'est bras gauche ou bras droit!
Fredovitch  infectiologue.
 
Covid 19 pourquoi se faire vacciner ?
 
Le vaccin réduit le risque de contaminer les autres ? Oui
En réduisant de 2.8 à 4.5x la quantité de virus présente dans les fosses nasales, les vaccins permettent de diminuer de 60 à 80% la contagiosité et permettent ainsi de diminuer le risque d’exposer les autres à la maladie.
 
Le vaccin diminue t il les signes et la durée de l’infection ? Oui
La durée d’alitement est diminuée de 2.3 jours chez les vaccinés.
La proportion de patients fébrile diminue de 58%.
 
Le variant Delta est il plus dangereux ? A déterminer.
Il est plus contagieux. Avec le virus originel le nombre de personnes contaminées pour 1 personne (R0) était de 3. Il était de 4-4.5 pour le variant Britannique (Alpha), il est probablement de 6 pour le Delta.
Le variant Alpha entraine plus de risque de formes graves
En mutant, la protéine S du virus (qui est la clé de la porte d’entrée de nos cellules que sont nos récepteurs) correspond de mieux en mieux à nos récepteurs et rentre ainsi plus facilement dans nos cellules. En étant plus facilement infectées, plus de cellules sont touchées ce qui provoque probablement des formes plus graves et facilite la multiplication du virus nous rendant plus contagieux.
 
Les vaccins actuels sont ils efficaces contre le variant Delta ? Oui
Contre les formes sévères hospitalisées la protection est de 92% en Astra Zeneca et de 95% en ARN.
Cette efficacité est obtenue 15 jours après la 2ème dose de vaccin. En attendant il convient d’être extrêmement vigilant car la protection est suboptimale.
 
Est-il vrai que les objectifs de populations à vacciner sont revus à chaque nouvelle vague ? Oui
Ce calcul de la proportion de patients à vacciner dépend du R0 du virus. Plus le nombre de cas secondaires est important, plus le nombre de personnes à vacciner est important pour casser la circulation du virus et ramener ce R0 en dessous de 1, là où l’épidémie s’éteint.
 
En Israël le nombre d’hospitalisés avec le variant Delta est plus important chez les vaccinés que chez les non vaccinés ? Non en proportion
Une grande partie de la population étant vaccinée en Israël, en valeur absolue il y a plus de patients vaccinés hospitalisés, mais en proportion, il y a 10x moins de risque d’être hospitalisé en étant vacciné qu’en ne l’étant pas.
 
En Angleterre les vaccinés meurent d’avantage du variant ? Non en proportion.
De la même façon en Angleterre il y a 20x moins de risque de mourir du Covid en étant vaccciné qu’en ne l’étant pas.
 
Existe-t-il des traitements efficaces contre le Covid ? Partiellement.
La Dexaméthasone, le Tocilizumab, le Baricitinib présentent un intérêt leur efficacité reste modérée et ne fait pas toujours de miracles.
Par ailleurs les effets secondaires sont nombreux.
Les anticorps monoclonaux commencent à démonter une efficacité dans la forme précoce du Covid mais méritent de plus amples études.
 
Les vaccins notamment à ARN ont ils été développés trop rapidement ? Non
Les vaccins ont été développés selon les différentes phases de tests non pas les unes derrières les autres mais en même temps du fait de l’urgence sanitaire et du fait du nombre important de volontaires.
Les techniques d’utilisation de l’ARNm sont à l’étude depuis au moins 10 ans.
Il est à rappelé qu’en dehors de toute vaccination, chaque « vague » Covid a entrainé 30 000 morts en France, il faut donc plutôt se réjouir de l’arrivée de ces vaccins.
 
Les vaccins à ARN vont-ils modifier mon génome ? Non
L’ARNm ne rentre pas dans le noyau de la cellule et ne peut donc pas modifier notre génome.
Seuls les virus à transcriptase inverse(type VIH) non présents dans l’organisme sont capables de telles choses.
A savoir que le virus du Covid pénètre aussi dans nos cellules en modifiant à son profit notre fonctionnement cellulaire.
 
Faut-il se méfier des effets secondaires à long terme des vaccins contre le covid ? Non
Il n’existe aucun vaccin pour lequel des effets secondaires à long terme ont été retrouvés.
Pour les vaccins ARN il y a eu approximativement 1 milliard d’injections.
Pour exemple plusieurs études ont démontré l’absence de lien entre la sclérose en plaques et le vaccin contre l’hépatite B, idem aucun lien entre le ROR et l’autisme.
Par contre il est démontré des séquelles pendant au moins plusieurs mois chez au moins 50% des patients hospitalisés pour un Covid sévère.
 
Les vaccins anti Covid sont ils dénués d’effets secondaires ? Non
Comme tout médicament ces vaccins présentent des effets indésirables, la grande majorité du temps bénins.
Les effets bénéfiques sont très largement supérieurs à ces effets secondaires.
Par ailleurs les médicaments utilisés pour traiter le Covid en phase aigue présentent eux de nombreux et fréquents effets secondaires (ex : pour la Dexaméthasone)
Jamais un vaccin n’aura été autant surveillé et c’est ce qui a permis de mettre en évidence les effets exceptionnels à type de thrombose avec les vaccins à adénovirus.
Ces effets indésirables sont listés sur le site suivant :
 
Y a-t-il un risque pour la fertilité ? A ce jour, aucun impact du vaccin n’a été observé sur la fertilité des hommes et des femmes.
Une étude a analysé le sperme d’hommes en bonne santé avant et après l’injection des deux doses du vaccin à ARNm contre la Covid : aucune différence n’a été observée au sein du liquide séminal.
Dans une étude évaluant l’influence du vaccin à ARNm sur le processus de fécondation in vitro, aucune différence n’a été observée au niveau de l’activité ovarienne, ni aucune modification des caractéristiques des embryons.
Par ailleurs la vaccination est recommandée à partir du 2ème trimestre de grossesse.
 
J’ai fait le Covid, suis-je protégé et si oui combien de temps ? Oui partiellement.
La protection est effective pour probablement 3 mois mais elle est variable selon chacun.
Aucun dosage d’anticorps ne garantit à l’heure actuelle un niveau de protection suffisant car les techniques et les valeurs fluctuent.
 
J’ai fait le Covid, une seule dose de vaccin suffit elle ? Oui
Quel que soit votre taux d’anticorps. La protection ainsi apportée est probablement la meilleure possible.
 
J’ai bénéficié d’un schéma Astra Zeneca puis ARN est ce efficace ? Oui
Cette combinaison est au moins aussi efficace qu’un schéma avec 2 vaccins de la même classe.
 
Devrons-nous nous vacciner tous les ans ? A déterminer
Selon l’HAS, la durée de protection apportée actuellement par les vaccins anti-COVID est estimée à ce jour à au moins 6 mois en l’absence de plus de recul.
Une étude récente publiée dans Nature suggère que la durée de l’immunité conférée par les vaccins contre le Covid à l’image de l’immunité naturelle, est d’au moins un an.
 
Je suis jeune et en bonne santé, dois-je me faire vacciner ? Oui pour plusieurs raisons :
  1. Le risque de décès suite à la COVID pour les femmes de moins de 20 ans (la population la moins à risque) est de 1 pour 100 000, le risque reste plus important par exemple que d'être hospitalisé pour un choc anaphylactique aux vaccins ARN (1 pour 500 000).
    https://science.sciencemag.org/content/369/6500/208
  2. En dehors des formes graves qui sont possibles mais plus rares chez les sujets jeunes en bonne santé, il y a le risque de « covid long » même s’il s’agissait d’une infection COVID peu symptomatique ou asymptomatique.
    Le « covid long » c’est la persistance de symptômes après l’infection. Selon l’étude publiée dans Nature en juin 2021, la moitié des jeunes de 16 à 30 ans soumis à une quarantaine après leur diagnostic de SARS-CoV-2, présentaient des symptômes de la maladie six mois plus tard. Plus concrètement, 28% d’eux présentaient une perte de l’odorat et du goût, 11% avaient des troubles de la mémoire, 21% sentaient une fatigue, 13% avaient des difficultés respiratoires et 13% souffraient de problèmes de concentration

    https://www.nature.com/articles/s41591-021-01433-3?s=09
  3. Si la vaccination de la population n’atteint pas l’immunité collective, de nouveaux variants apparaitront et entraineront un allongement de la période de pandémie et donc des mesures gouvernementales pour la contenir.
  • Like 6
  • Love 4
  • Thanks 11
Link to comment
Share on other sites

Merci de tes précisions. Je pense que les gens ont peur du vaccin car ils n ont plus confiance en ce qu on leur dit, la faute essentiellement au gouvernement et à leurs mensonges répétés et avérés.

Bon courage.

PS: j ai ma seconde dose depuis le 10 ;)

Edited by DAM3
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Merci @Fredovitch 

travaillant dans l industrie pharma, ceux qui font les composants essentiels au conditionnements des vaccins et autres produits, nous sommes conseillés par divers spécialistes, chercheurs, labos et chefs de services des plus grands hôpitaux ( je vous cache pas qu une campagne massive et mondiale de vaccination est un cauchemar industriel). 

les infos auxquelles j ai accès concordent en tout point ( ouf…paske nos plans industriel sont basés la dessus pour étayer nos hypothèses)

 

d un point de vue perso, avec 1/2 poumon HS + autre pathologie, j etais bien content d etre piqué car je donnais pas cher de ma peau 

 

Edited by Nakamiki
Link to comment
Share on other sites

Très intéressant ! Merci du partage ! 
 

Perso je n’ai jamais été « anti » quoi que ce soit… Et encore moins complotiste ( a part avec Bmw et les coussinets 😂 )

 Je me ferais vacciner mais je n’en ai pas envie de suite, plus précisément je ne veux pas qu’on me force à le faire par divers « chantage » ou autre… 

La pédagogie employée, le manque de transparence et d’honnêteté de la part de nos dirigeants me font arriver à ce constat-là.

Il y a tellement d’autres solutions que d’en arriver là… Même si il est déjà (presque) trop tard

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Moi ce qui me dérange c'est la façon de faire du gouvernement. J'ai 45 ans et avant le 15 juin je n'avais pas la possibilité de me faire vacciner et 1 mois plus tard, on nous annonce qu'au 1er août, les gens non-vaccinés seront desira non grata dans tous les lieux publics! Sachant qu'il faut, au mieux, 1 mois et demi pour avoir son pass sanitaire, il aurait fallu que je sois vacciné le jour même pour avoir mon pass à temps. C'est abusé. Heureusement, le pass sanitaire ne sera pas exigé pour aller faire ses courses, il ne manquerait plus que ça! On nous prend vraiment pour des abrutis et cette façon de procéder ne me convient clairement pas.

Edited by dams90
  • Like 1
  • Love 2
Link to comment
Share on other sites

Je suis dans le principe contre cette discrimination dans les lieux du quotidien... et pourtant j'ai 39 ans et j'ai profité des chronodoses dès le mois de mai et je suis "vert" depuis quelques jours...

Ils ont malgré tout réduit le délai inter dose à 21j au lieu de 42, et plus que 7 jours après dernière dose pour être "vert" au lieu de 14...

Faut-il en passer par ce forcing?  Je ne sais pas... après on a la chance contrairement à d'autres pays et régions d'avoir accès gratuitement au vaccin... et il semble avoir prouvé vu les 100enes de millions de vaccins fait que c'est largement plus bénéfique que risqué...

Après je suis pour le paiement des tests PCR au delà de 2 ou 3... cela a un coût... et de faire tester tous les 4 jours au frais de l'état (nous tous...) au bout d'un moment il faut assumer son souhait de ne pas être vacciné alors que c'est gratuit.

Édit : sauf erreur la date du 30 août c'est pour une première injection au moins.

Link to comment
Share on other sites

Sachant que le vaccin n'empêche pas la contamination mais évite tout bonnement de se retrouver à l'hôpital à encombrer les services de réa, on se demande de quoi on parle...

Au moyen-âge, la grande Peste a emporté la moitié de la population européenne sur une durée de 30 ans ! En 2021, les sociétés occidentales ont réussi à trouver un vaccin en à peine plus d'un an. 

Ca devrait tout de même faire réfléchir ceux qui parlent de "dictature" quant à l'obligation de se faire vacciner.

  • Like 5
Link to comment
Share on other sites

J'ai eu ma seconde dose il y a 10 jours. La raison pour laquelle je me suis vacciné, repose principalement sur le dernier paragraphe de ton post et ce danger que représente la mutation de ce virus. 

Je pense que ce risque est largement sous-estimé et pas assez mis en avant. Il se pourrait que d'une maladie avec un taux de mortalité relativement faible par rapport aux nombres de contaminations (au regard de d'autres maladies connues dans le passé), nous passions à quelque chose de beaucoup plus grave et significatif.....

Si nous n'aidons pas les pays les plus pauvres à se vacciner tous les efforts que nous faisons ne servirons à rien !

Link to comment
Share on other sites

Merci pour cet excellente explication ! :nickel:

j’ai eu ma deuxième dose il y a une semaine, par chez moi les cas positifs explosent et nous sommes le département avec le taux d’incidence le plus élevé… le port du masque en extérieur redevient obligatoire et les resto, bars et débit de boissons en bord de mer doivent fermer à 23h. 
 

Et bien malgré tout, en ayant discuté avec les soignants du centre de vaccination ( 3j avant les declaration de l’autre guignol), ils me disaient que depuis le déverrouillage anticipé de juin, les gens ne font plus les démarches pour se faire vacciner en se disant que tout va bien. Du coup le centre de vaccination Allait fermer faute de rendez vous ! 😳

il ne faut pas s’étonner qu’après ça le gouvernement durcisse son discours à propos de la vaccination :roll:

Link to comment
Share on other sites

Elitt13

Merci @Fredovitch pour tes explications et pour ton courage pour partager tes explications, car il est plus facile de critiquer, d'être contre tout que d'aller dans le sens de la vaccination. 

Je suis vacciné Pfizer depuis plus d'un Mois maintenant, pas d'effet secondaire immédiat ni depuis 

J'ai préféré choisir quand comment et par quel type de vaccins j'allais me faire piquer plutôt que d'être imposé de le faire en urgence !!! car je me doutais que le "Français" très sceptique n'allait pas de lui même en grande majorité se faire vacciner... 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le problème n'est pas le vaccin en lui même,c'est le procédé utilisé par le gouvernement afin d'obliger la population entière a ce faire injecté...

Personnellement,je n'ai et n'aurai sûrement jamais confiance en ce gouvernement d'hypocrites et c'est sûrement pas en voulant m'obliger à me faire vacciner que j'irais.

Chacun est libre de son choix,si les 3/4 de la population veulent se faire vacciner,libre est de leur choix,mais personnellement j'estime que l'on a pas assez de recule à ce sujet.

pour moi le risque de me faire vacciner a 32 ans et en bonne santé est plus important que d'attraper le virus.

Je ne suis pas contre les vaccins,et j'irais peut être me faire vacciner dans quelques années si l'on me prouve que le vaccin est inoffensif.

Puis si l'on veut éviter des morts,on commence par interdire la cigarette, responsable de bien plus de décès que le covid.

Comparé le covid a la grippe espagnole est une plaisanterie,même si le covid est meurtrier,dans la grande majorité des cas, c'est un virus qui tue les personnes faibles avec une espérance de vie limitée.

PS: désolé de ne pas allé dans le sens de l'opinion publique 😜

  • Like 2
  • Love 1
Link to comment
Share on other sites

Ils sont beaux tous ces discours,

C'est triste d'en arriver à ce point quand pour contenir l’épidémie à la base il aurait suffit d'appliquer (vraiment) quelques règles d'hygiène basique et de respecter la distanciation

Ça donne une idée de l’intelligence collective moyenne (aka individualisme) et ne donne pas de grands espoirs pour les mois et années à venir.

D'un point de vue personnel je paie chaque jour qui passe les conséquences d'un traitement suivi pendant 4 ans il y a 12 ans.

Traitement validé et reconnu fiable à l'époque, interdit depuis dans certains pays de l'UE mais encore d'actualité en France.

Vous imaginerez bien ma position quant aux vaccins et la politique sanitaire actuels que l'on pourrait qualifier de beta test...chacun est libre de faire ce qu'il veut de sa santé et de son corps...enfin plus vraiment si l'on se fie aux dernières déclarations des énergumènes au pouvoir.

Bel effort d'information de @Fredovitch mais beaucoup d'incertitudes et de conditionnel dans le pavé, trop à mon goût, "à déterminer" ou "partiellement" sont des termes un peu légers quand on touche à la santé d'un individu, je dis ça par expérience car ceux qui sont de bons conseils au départ deviennent souvent absents dès que ça se complique.

Bah oui mon bon monsieur, votre quotidien est altéré et vous crèverez peut être bien avant la DLUO moyenne d'un bonhomme standard mais la médecine n'est pas une science exacte et il fallait bien essayer,  il faut accepter la notion de bénéfice/risque. Belle profession que voila mais ne généralisons pas pour autant.

Toujours facile d'en parler en ces termes quand on est pas concerné.

Accessoirement je bosse pour et avec les pompiers, vu la tournure des événements je serai peut être sans emploi au 15/09 malgré que nous ayons été au contact depuis le début (pas de de télé glande pour nous bien au chaud à la maison), présents à chaque instant, nous avons appliqué et mis en place toutes les mesures nécessaires et ce sans aucun geste de remerciement à la sortie.

Ecoeurant et pour rejoindre @fan2BM il est intéressant de souligner l'hypocrisie de cette société qui d'un coup refuse la mort au sens large quant d'un autre coté, le tabagisme, l'alcoolisme, la mal bouffe, ou la pollution font des ravages bien plus importants mais sont une composante des "personnes à risque" qu'il faut aujourd'hui protéger.

 

 

 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Le forum est bien à l'image de la société, comme toute communauté d'ailleurs.

Ce qui est curieux c'est le glissement qui s'opère entre politique sanitaire et politique tout court.

Je ne vois pas personnellement de rapport entre Macron et le covid ou son vaccin. La maladie comme le vaccin n'ont pas de couleur politique.

Par contre pour une pandémie avec un virus qui, avec le décalage du mode de prise en charge et du terrain débilité de la sortie de guerre, est probablement plus grave que la grippe espagnole (faut que je retrouve l'article), oui il y a besoin de décisions fortes en termes de santé publique qui ne font pas que des contents.

Pour prendre un exemple adapté, je pense que ceux qui ont décidé de rendre la ceinture de sécurité obligatoire ne se sont pas fait à l'époque que des amis et pourtant...

Pour la distance, oui c'est utile, pour le lavage des mains je dirais poliment si on veut, le problème est qu'il s'agit d'un virus qui se transmet par air donc ces mesures  ne suffiront pas sur le long terme.

Pour le fait que le virus ne touche que ceux qui devaient mourir, c'était presque vrai jusqu'à mars. Depuis le variant alpha, finir en réa à 40 ans sans antécédent c'est monnaie courante, et c'est pas faute d'essayer des traitements qui eux pour le coup ont une liste d'effets secondaires longue comme mon bras.

Pour ce qui est des effets secondaires, oui il y en a comme déjà dit, c'est un médicament. Pour les effets secondaires à long terme la différence majeure outre que ça n'est jamais arrivé avec un vaccin, c'est que la durée d'action est infiniment moindre qu'avec un médicament qu'on prend pendant des années. Là on mime l'action du virus avec de l'arn et des lipides qui se désagrègent en moins d'une journée. Cette différence est fondamentale.

Après attendre un certificat d’innocuité relève du fantasme, il faut déjà plutôt être heureux d'avoir des traitements archi efficaces en si peu de temps.

Ce qui est par ailleurs surprenant c'est qu'avec les réseaux sociaux notamment tout le monde a sa petite idée sur des domaines qu'il ne maitrise pas. Un peu comme chez le garçon coiffeur. Un peu comme si au chef du forum j'allais donner mon avis sur comment changer des coussinets de nos M....  tout le monde rigolerait ici, mais là en matière sanitaire chacun pense connaitre la solution. A l'échelle individuelle peut être (et encore) mais là l'échelle elle est mondialement collective.

Après si les gens qui refusent de se faire vacciner ont le courage de refuser d'aller en réa, moi et mes potes soignants (qui pour le coup n'avons aucune reconnaissance même pas de nos confrères/collègues qui ne gèrent pas le covid) ça nous arrangerait beaucoup, tout comme ça nous étonnerait beaucoup aussi, car souvent les gens au bord de l'asphyxie ont un penchant non négligeable pour la repentance en s'excusant de ne pas avoir accepté la vaccination car ils pensaient que ça ne leur arriverait pas...

Parole de (presqu')expert! :wink:

  • Like 7
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Fredovitch a dit :

Ce qui est par ailleurs surprenant c'est qu'avec les réseaux sociaux notamment tout le monde a sa petite idée sur des domaines qu'il ne maitrise pas.


voila il y a un nom a ca… celui qui case ca a la pause café =respect ! 
 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fredovitch a dit :

Le forum est bien à l'image de la société, comme toute communauté d'ailleurs. [...] Ce qui est par ailleurs surprenant c'est qu'avec les réseaux sociaux notamment tout le monde a sa petite idée sur des domaines qu'il ne maitrise pas. :wink:

En même temps, s'il ne fallait "avoir sa petite idée" que sur les domaines que l'on maîtrise... les échanges se feraient rares 😅 De surcroît avec le sujet qui nous intéresse ici...

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Ce que je trouve incroyable c’est que tout le monde parle de morts, mais ne se rendent pas compte du nombre de vivants avec des séquelles graves  et qui luttent depuis plusieurs mois, je trouve ça ouf…  

La femme d’un ami à eu le Covid en début de pandémie, hospitalisation mais pas de réa. Et bien, toujours pas d’odorat, toujours pas de goût, pertes de mémoire, baisse notable de la vue et elle marche avec une canne. 
 

À 38 ans, ça ne fais pas rêver… 🙄

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Paul a dit :

En même temps, s'il ne fallait "avoir sa petite idée" que sur les domaines que l'on maîtrise... les échanges se feraient rares 😅 De surcroît avec le sujet qui nous intéresse ici...

Bien sur après entre avoir une opinion sur un sujet et avoir des certitudes non circonstanciées il y a un pas...😉

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Nakamiki a dit :


voila il y a un nom a ca… celui qui case ca a la pause café =respect ! 
 

Allez pour la blague ça va être mon objectif de la semaine : caller "Ultracrépidarianisme" dans une conversation

PS: On a l'étymologie ? (OK je sors...😝)

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Tropez a dit :

On a l'étymologie

Dans la video 😉😂… compte triple si tu la case dans la même phrase 😵💫

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Comme dit plus haut, chacun donne son avis,seul le temps donnera la vérité.

Je ne dis pas que le vaccin est inefficace,je dis juste que je pense qu'on manque de recul, maintenant l'administré a des personnes à risques, pourquoi pas,le ratio bénéfice/risque semble meilleur,mais a des personnes saines et jeunes ?

Pourquoi font ils signer une décharge de responsabilité lors de l'injection alors si ils sont si sûre d'eux ?

On peut parlé du vaccin contre le papillomavirus ? Je pense que le ratio bénéfice/risque de celui ci n'est pas terrible ?

La grippe espagnole 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Grippe_espagnole

Elle a duré 3 ans,a emporté entre 20 et 100 millions de personnes pour une population mondiale a l'époque de 1,860 milliards de personnes et une espérance de vie de 52 ans( en France,pas de donné à l'échelle mondiale a cette époque.)

Mortalité covid: 4,1millions  pour une population mondiale de 7.8 milliards et une espérance de vie de 82 ans( en France.)

On est quand même très loins du même taux de mortalité des deux...

Enfin bref,je n'incite personne a ne pas allé se faire vacciner,on est tous libre de ses choix,on connaît tous les risques,libre a chacun de se faire vacciner ou non.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...